Anti-chlorose et engrais plantes de terre de bruyère

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Est-il possible, après distribution d’engrais pour plantes de terre de bruyère, de donner à ces mêmes plantes, dans la foulée, un anti-chlorose, vu qu’elles présentent une chlorose (camélia, hortensias etc.)
    idem pour d’autres plantes chlorosées, qui viennent d’obtenir une dose d’engrais selon indications
    du produit (c’est la bonne période).

    Merci d’avance pour une réponse.
    Doris

    Répondre
    pascaloupascalou
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonsoir, pour moi ça pose pas de soucis

    @+

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir Doris

    Dans une chlorose avérée , les nervures des feuilles restent vertes.

    Je ne connais pas d’inconvénient à appliquer un traitement anti-chlorose simultanément avec une fertilisation.

    Sauf indications contraires sur l’emballage du produit anti-chlorose utilisé , généralement on traite curativement dès l’apparition des premiers symptômes et préventivement avant le redémarrage de la végétation.

    Bonne suite de soirée.


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE _______________________________________________________________ 

    Si Octobre s’emplit de vent, du froid tu pâtiras longtemps.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec .

    Octobre en gelées, chenilles trépassées.

    Octobre brumeux, hiver ruineux.

    Laboure en lune nouvelle, ta récolte sera belle.

    Quand trop fleurit la bruyère, c’est le signe d’un rude hiver.

     

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci Floris et Pascalou pour vos réponses claires et précieuses. La chlorose est avérée surtout sur le camélia avec des nervures vertes sur quelques feuilles jaunes.

    Bonne fin de soirée,
    Doris

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Re

    Doris,

    peut-être envisagez-vous aussi un apport (en mélange) de terre dite “de bruyère” /tourbe pour ce camélia afin de corriger le pH du sol…

    Bonne nuit à venir.


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE _______________________________________________________________ 

    Si Octobre s’emplit de vent, du froid tu pâtiras longtemps.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec .

    Octobre en gelées, chenilles trépassées.

    Octobre brumeux, hiver ruineux.

    Laboure en lune nouvelle, ta récolte sera belle.

    Quand trop fleurit la bruyère, c’est le signe d’un rude hiver.

     

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Floris,

    Ce camélia chlorosé est la plante la plus bichonnée de tout le jardin breton. (Mon mari l’enverrait bien promener !) Ce camélia japonica paraît en convalescence… Avons demandé à une personne ayant arrosé ponctuellement (peu dispo) de ne plus du tout l’arroser, à cause du calcaire de l’eau (nous on rajoute de la tourbe ou des clous dans l’arrosoir pour l’acidité)…

    Il a eu une bonne dose (env. 1/2 si mes souvenirs sont bons) de terre de bruyère, je m’étais bien renseignée pour les proportions terre de bruyère – terreau. Et est planté dans un plastique, avec des trous pour le drainage, qui semble bien se faire…

    Lors de mon départ de Bretagne le 1er novembre dernier, j’ai quand même vu des résultats, après tout ce maternage depuis 2 ans environ. Mais il faut savoir que c’était une faiblesse de “trop passionnée” quoique bien informée ! alors que notre terrain est argilo-calcaire (marais blanc sur le littoral près de Dol de Bretagne).

    Donc wait and see. Je l’aurais bien emmené en Alsace, (un voisin en a un qui pousse bien), la terre amendée et moins calcaire, fait l’affaire ; mais sans eau le 1er été caniculaire, il mourrait vite…)

    Il y a l’un ou l’autre camélia en forme dans ce village breton, mais j’ai regardé, pour l’un le jardinier a creusé une énorme fosse convenant aux plantes de terre de bruyère avec le substrat adapté. (bien 2 m/2,50 m de longueur pour un seul camélia !) j’ai l’impression que les rhododendrons sont moins difficiles en substrat pas idéal que les camélias japonica ; mon camélia sasanqua lui se porte à merveille (supporte notre sol avec amendements bien sûr) et commençait à montrer ses boutons fin octobre.

    Ma passion me fait bavarder à outrance. Merci pour vos réponses. Bonne fin de soirée à tous.
    Doris

    Répondre
    zaakzaak
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Pour ma part, mon Camélia à également montré des signe de chlorose au printemps dernier après la floraison. Je lui ai donné un apport de sulfate de fer ainsi qu’un engrais de la marque “Osmocote” pour les plante de terre de bruyère. Et en 1 mois ça allait beaucoup mieux.

    Mais j’ai eu bien peur sur le coup.

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    J’ai fait comme vous. Et effectivement, le camélia a l’air de se porter mieux ces temps-ci.

    A voir comment ça évolue. Mais ce camélia sera toujours dépendant de nos apports de sulfate de fer ou chélate de fer et engrais pour plantes de terre de bruyère. Donc à éviter et préférer les camélias sasanqua, qui eux sont bien moins difficiles en terre calcaire ou argileuse ou argilo-calcaire.

    Bonne soirée à tous,
    Doris

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)