9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #14759

    rosiere
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    j’ai réussi à bouturer un rosier, de petites feuilles sont apparues quand faut-il que je les plante en pleine terre ?

    Et si je dois attendre le printemps comment les conserver en bonne santé car les tiges sont encore très fragiles. Pour l’instant les boutures sont dans un même pot.

    Merci pour votre réponse .

    #68565
    floris
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonjour Rosière

    2Lxv.gif

    Il convient de vérifier si les racines sont bien présentes et bien développées.

    L’apparition de petites feuilles est parfois trompeuse car la bouture peut vivre un certain temps sur ses réserves donc sans racines émises.

    Attendez le printemps avant d’envisager la plantation de ces boutures en pleine terre.

    Gardez les jeunes plants dans un espace bien éclairé .Une véranda pourrait convenir.

    Où sont actuellement ces boutures ?

    Une photo ?

    Bonne soirée.


    DICTONS DE MARS

    Quand Mars est ensoleillé ,mai est pluvieux.

    Des fleurs que Mars verra , peu de fruits se mangeront.

    S’il gèle le 24 Mars ,le poiriers diminuent d’un quart.

    Février et Mars trop chauds mettent le printemps au tombeau.

    Pluie de Mars grandit l’herbette et souvent annonce disette.

    Mars venteux, pommiers plantureux.

    En Mars ,quand le merle a sifflé ,l’hiver s’en est allé.

    Sème des pois à la Saint Patrice ( 17 Mars ) tu en auras à ton caprice.

    Taille tôt, taille tard , rien ne vaut la taille de Mars.

    .♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #68566
    ge
    ge
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    D’après ce que comprends il sera nécessaire de diviser la motte pour séparer les boutures, du coup je serais d’avis d’attendre au moins une année.

    Le rosier ne craint pas le froid et si tu possèdes un extérieur il suffira juste d’enterrer le pot et de protéger la motte avec un tapis de feuilles ou autres, il pourra demeurer ainsi jusqu’à la plantation définitive.

    #68574

    rosiere
    Jardinier en herbe

    Bonjour Floris, suite à votre réponse et je vous en remercie, j’ai déterré une de mes boutures et j’ai remarqué qu’à mon grand regret elle n’avait pas de racines. J’ai pensé que dès l’apparition de petites feuilles la bouture était réussie. Je suis un peu déçue d’autant que je viens de tailler le rosier “source”. Croyez vous que je puisses à nouveau rebouturer ce rosier ? Il lui reste encore quelques feuilles ?.

    Merci pour votre réponse et bonne journée.

    #68575

    rosiere
    Jardinier en herbe

    Bonjour ge, merci pour votre réponse. Mes boutures ne sont pas en motte. Malheureusement comme je l’ai écrit à Floris mes boutures n’ont pas fait de racines hélas. Je trouve néanmoins que l’idée de planter le pot en pleine terre pendant l’hiver me plaît bien. Je vais faire une nouvelle tentative de bouturage et si j’arrive enfin à les réussir je les planterai dans un coin de mon jardin avec le pot.

    Bonne journée

    #68578
    floris
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonjour Rosière

    “Une hirondelle ne fait pas le printemps” !

    Hélas ,vous venez de constater que la réserve formulée dans mon précédent message se concrétise .

    J’en ai fait maintes fois l’expérience et ceci tous végétaux confondus.

    Pouvez-vous décrire en détails votre méthode de bouturage ?

    Bonne soirée.


    DICTONS DE MARS

    Quand Mars est ensoleillé ,mai est pluvieux.

    Des fleurs que Mars verra , peu de fruits se mangeront.

    S’il gèle le 24 Mars ,le poiriers diminuent d’un quart.

    Février et Mars trop chauds mettent le printemps au tombeau.

    Pluie de Mars grandit l’herbette et souvent annonce disette.

    Mars venteux, pommiers plantureux.

    En Mars ,quand le merle a sifflé ,l’hiver s’en est allé.

    Sème des pois à la Saint Patrice ( 17 Mars ) tu en auras à ton caprice.

    Taille tôt, taille tard , rien ne vaut la taille de Mars.

    .♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #68580

    tupayo
    Jardinier Malin

    Mais la bouture qui n’a pas fait de racine et qui a des feuilles peut très bien en faire encore. Je ne sais pas quelle est la température chez vous, chez moi, il fait actuellement très doux et très humide. C’est idéal pour des boutures. Si les feuilles reçoivent de la lumière, il y a de la photosynthèse et à un moment, les racines apparaissent obligatoirement, si les feuilles ne meurent pas. Une méthode que j’ai employé pour faire des boutures, d’un certain rosier qui me sert de porte-greffe est à l’étouffée. Je procède de la façon suivante. Dans un grand sac en plastique transparent, je mets du terreau, j’y plante mes boutures. Je ferme presque complètement le sac et l’expose à une lumière douce (il faut éviter le grand soleil en plein été). On peut laisser quelques feuilles sur les boutures. Dans le sac il y a une humidité maximale qui empêche les boutures de sécher et elles font de la photosynthèse et s’enracinent. Actuellement s’il y de la douceur et de l’humidité, il n’y a pas besoin de sac.
    Personnellement je préfère greffer les rosiers hybrides de thé, sur un rosier qui ne craint pas le calcaire, car ces hybrides le craignent. Les boutures d’hybrides de thé donnent de beaux rosiers que si le sol n’est pas trop calcaire.

    #68677

    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Perso, je ne me fatigue pas du tout avec les boutures de rosier. Ces derniers étés j’ai à plusieurs reprises fiché des bouts de tiges de rosier débarrassés de leurs feuilles de la base, coupées en biseau, en réduisant aussi de moitié env. les feuilles restantes, (ça aide à la reprise), puis j’ai arrosé dès que le sol était à nouveau sec. Il faut aussi supprimer les épines des parties fichées en terre.

    En procédant ainsi, sans autre forme de procès, soit avec des rosiers thé, soit avec des roses anciennes ou couvre-sol, j’ai eu env. 80 % de réussite. Il faut des mois jusqu’à la formation de feuilles, mais tant que la tige et les feuilles restent bien vertes, rien n’est perdu.

    J’ai remarqué qu’il ne faut pas abuser de l’arrosage. Il m’est arrivé que ces boutures pourrissent en cours de reprise, parce que je les ai maintenues trop humides. Cet été je suis partie, personne ne les a arrosées et pourtant les 3 que j’avais faites en mai-juin env. ont repris… Au soleil et à mi-ombre toutes ont repris. Bizarrement les étés qui n’étaient pas caniculaires j’ai eu moins de réussite avec des boutures de rosier et aucune réussite avec les boutures de figuier…

    Bonne chance,
    Doris

    #68678

    tupayo
    Jardinier Malin

    C’est certain, que trop d’eau peut faire pourrir les boutures, surtout s’il y a en plus de la chaleur. C’est le danger quand on fait des boutures à l’étouffée.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet. Créer un compte / Se connecter

Les articles associés à cette discussion

1366878754maladierosier

Les maladies du rosier : lutte et traitement

Le rosier est surement l'un des plus beaux arbustes à fleurs mais sans doute aussi l'un des plus sensibles aux maladies. Fragile, peut-être, mais pas indomptable ! Des soins réguliers et souvent naturels permettent d'éradiquer ou de prévenir de nombreuses…