Comment bouturer un rejet d’un érable pourpre ?

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    krisskriss
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour à toutes et à tous
    Sur le tronc d’un arbre (érable pourpre) un petit rejet à fait son apparition .
    Long d’une trentaine de centimètres avec quelques feuilles et je voudrais savoir si et comment il est possible de bouturer ce rejet.
    Nulle part aux alentours je trouve une pousse de cet érable aux feuilles si magnifiques pour pouvoir en replanter un.
    Donc j’aimerais savoir si ma demande est réalisable.
    Merci de votre aide.

    Répondre
    krisskriss
    Jardinier en herbe
    Message privé

    IMG_20210813_141939

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Personnellement j’aurais tenté un marcottage aérien soit en utilisant du plastique souple, soit une bouteille en plastique. Il faut enlever un anneau d’écorce à l’endroit où il y a le substrat du marcottage. C’est important car l’eau et les sels minéraux arrivent dans le rameau, mais la sève élaborée qui passe par l’écorce n’arrive plus à rejoindre les racines, ce qui fait que de nouvelles racines se forment. Rien n’empêche d’ajouter un peu d’hormone de bouturage. d’après la littérature, il faut faire cela au printemps pour les érables.  Voir : https://www.google.com/search?q=marcottage+a%C3%A9rien&rlz=1C1PRFI_enFR877FR877&sxsrf=ALeKk00NLZuEg2Zb-6Y7RYwTnuAmaz575A:1629733183060&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjdp9GbvcfyAhUHHxoKHU0bC6IQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1920&bih=937

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir kriss

    GS_51f3057cdb


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE _______________________________________________________________ 

    Si Octobre s’emplit de vent, du froid tu pâtiras longtemps.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec .

    Octobre en gelées, chenilles trépassées.

    Octobre brumeux, hiver ruineux.

    Laboure en lune nouvelle, ta récolte sera belle.

    Quand trop fleurit la bruyère, c’est le signe d’un rude hiver.

     

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    krisskriss
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Le problème c’est que cet arbre se trouve en bordure de chemin dans les Causses et que le marcotage ne tiendra pas longtemps car les enfants ou les adultes vont vouloir voir et défaire le plastique pour voir!

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    sur l’article ci dessous il y a une méthode pour bouturer des érables du Japon. Il est dit que c’est au printemps le meilleurs moment. https://jardinage.ooreka.fr/fiche/voir/731147/realiser-une-bouture-d-erable-du-japon

    mais il s’agit d’une bouture à l’étouffée.

    Je ne l’ai jamais fait, donc je n’ai pas l’expérience, mais pour cet érable pourpre j’aurais eu tendance à ne pas faire une bouture à l’étouffée mais à la faire à la Ste Catherine (où tout prend racines) c’est à dire le 25 novembre où au alentours. Si on la fait au printemps, je pense qu’il faut le faire juste avant le débourrement. Je l’aurais placé en pleine terre en veillant à ce que la terre soit toujours humide. J’aurais mis de l’hormone de bouturage. Je l’aurais placé à un endroit à l’ombre aux heures les plus chaudes de la journée de peur que trop de soleil fasse griller la bouture au printemps, quitte à la transplanter l’année d’après au moment bien sûr du repos végétatif, une fois qu’elle serait bien enracinée

    Maintenant peut-être pourriez-vous  couper aussi des branches plus en hauteur pour faire plus d’essais. A moins que cet arbre soit vraiment trop haut ?  vous pourriez en coupant des branches herbacées en pleine croissance faire des boutures à l’étouffée, comme sur l’article.

     

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)