Comment reconnaitre un Aloe Vera ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    steve88steve88
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour,

    J’ai reçu cette plante il y a peu de temps.

    1ère incertitude : est-ce vraiment un aloe vera ou un dérivé ?

    Les feuilles les plus proches du substrat sont jaunies et abîmées (pour certaines).

    Faut-il les couper ?

    Merci par avance pour ces 1ères réponses

    Répondre
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour Steve

    2Lxv.gif

    je vous laisse découvrir vous-même si votre plante est un aloe vera ou un agave en prenant connaissance de CET ARTICLE

    Vous pouvez couper les feuilles abîmées…

    Bonne soirée .


    DICTONS DU MOIS DE FÉVRIER ___________________________________________________________ 

    Beau Février c’est disette au grenier .
    Crapaud qui chante en Février a l’hiver derrière lui.
    Février avec neige nous garantit un bel été.
    Jamais Février n’a passé sans voir le groseiller feuillé .
    Vigne taillée en Février emplit de raisins le panier .
    En Février si ton chat tend sa peau, en Mars il l’exposera au fourneau.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    tupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    A mon avis il s’agit de agave qui manque un peu de soleil, ce qui explique les feuilles jaunes. On peut le couper, mais mettez cette plante le plus possible au soleil. En dehors des feuilles jaunes, on voit qu’elle manque de soleil car la base des feuilles plus récentes sont trop blanches par manque de chlorophylle.

    Répondre
    tupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Mais attention, voilà ce qui est dit sur Wikipédia :
    L’OMS classe l’Aloe Vera parmi les substances possiblement cancérigènes quand elle est consommée sous forme d’extrait de feuilles entières, sur la base d’études menées chez le rat, mais elle n’a pas encore été étudiée chez l’humain 38,39. La présence de dérivés hydroxyanthracéniques, potentiellement cancérigènes et la dangerosité du latex de la plante ont été soulignés par l’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA).

    En effet, la consommation excessive de la feuille complète d’Aloe peut causer des symptômes de toxicité dus à l’aloïne. Des études portant sur des rats, ont montré que l’ingestion d’extraits de feuille entière d’Aloe vera avait un effet irritant sur l’intestin et carcinogène sur le gros intestin. C’est pourquoi il faudrait s’assurer que l’Aloe vera consommé ne soit que la pulpe (sous forme de jus ou de gel), avec une proportion très minime d’aloïne. Seul le gel mucilagineux (issu du cœur de la feuille) est véritablement bon à être consommé. Certaines sociétés fabriquent des produits, notamment des gels d’Aloe vera à boire, en y mettant la feuille entière alors que d’autres font ces mêmes genres de produits mais avec seulement le gel.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)