Accueil / Sujets / Pelouse, Gazon, Compost et Sols / Compost pas mûr depuis 2 ans!

Compost pas mûr depuis 2 ans!

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • fatine95
    Jardinier expert

    Bonjour à tous.

    Voilà j’ai un gros souci, je composte depuis 2 ans et ce printemps, je me suis dit que je pourrais enfin étaler des couches de compost au pied de mes arbustes, mais surprise,les couches du bas ne ressemblaient pas du tout à du terreau, mais à de la terre un peu gluante comme de la vase! J’étais grave déçue! Et en plus, il y avait une odeur très nauséabonde! Du coup, après avoir lu un peu ce qui se dit sur le net, je pense que j’ai mis trop de choses humides au compost et pas assez de carbones. Pourtant, j’ aérais plutot régulièrement avec la fourche. En fait, je n’ai mis pendant ces 2 ans que les restes de cuisine, les restes de tonte et autres branchages, mis à la déchetterie.

    De plus, je laisse les restes de cuisine assez longtemps dans un seau en plastique avant de vider au compost, du coup, ils se couvrent de feutre blanc et sont très humides, quand je les mets dans mon composteur.

    Pensez vous déjà que le fait de garder les restes de cuisine (epluchures de légumes, fruits, noyaux et pépins en tout genre, fruits ou légumes périmés…) dans un seau fermé, au moins 1 semaine avant de mettre au compost, n’aide pas à avoir un compost de qualité?

    Et le fait de n’avoir mis quasiment que des restes de cuisine et très peu de branchages, feuilles mortes…, a donné un compost gras et humide?

    Du coup, là je vais broyer tous les restes de taille de mes fushia et autres branchages et bois mort, puis je vais les incorporer au compost, ainsi que les papiers carton marron, rouleaux wc et rouleau sopalin. Qu’en penses vous?

    Par contre, j’ai remarqué que quand j’ai complètement sorti le compost et laissé séché à l’air libre pendant 3 jours, il n’y avait plus cette odeur nauséabonde.

    Le souci des matières carbonées, c’est que je ne taille qu’une fois par an, du coup je n’ai pas beaucoup de branchages à mettre tout au long de l’année dans mon tas de compost. Pensez vous que les papiers cartonné et rouleaux de papier wc et sopalin, peuvent remplacer les branches et les bois?
    Désolée d’avoir été aussi longue, mais j’avais vraiment besoin de réponses pour chaque point, car du coup là, je ne pourrais pas amender au pied des arbustes, vu que mon compost n’est pas utilisable.

    Merci d’avance pour vos retours.

    Fatine

    yo52
    Jardinier en herbe

    Bonjour,
    trop humide
    inutile de garder une semaine fermés les restes de cuisine.
    Quand au reste de tonte de gazon, avant de le mettre au compost laissez le sécher, l’herbe doit devenir brune

    En principe, tout ce qui est produit par la nature (tous les déchets organiques animaux et végétaux) peut être composté).

    Les restes de cuisine :
    1. Epluchures de légumes, de fruits, etc. : couper les fruits entiers, les légumes et les épluchures en morceaux de 5 à 10 centimètres. Les épluchures d’agrumes (oranges, citrons,…) ne se décomposent parfaitement que lorsque la température du compostage atteint 60 °. Ne les conservez pas trop longtemps dans votre bac de collecte et idéalement, mélangez les avec un peu de compost mûr.
    2. Les résidus de repas ainsi que les restes de viande peuvent être ajoutés, recouverts par du compost frais (pour éviter la prolifération de mouches et l’approche de charognards) .
    3. Marc de café et sachets de thé.
    4. Coquilles d’œufs: elles doivent être écrasées.
    5. Os : ils sont compostablesmais à éviter car difficile et doivent être écrasés préalablement.
    6. Coquilles de noix, noisettes, … : elles se décomposent très lentement mais donnent une structure aérée au compost. Elles peuvent être réintégrées au compost après le tamisage.
    7. Huile de friture : il faut la disperser dans le tas. A éviter quand même
    8. Graisse de friture : il faut la faire fondre et la disperser chaude dans le tas.
    9. Coquilles de moules et carapaces de crustacés : il faut les concasser avant de les incorporer.
    Bouquets de fleurs et plantes d’appartement : découper en segments les fleurs fanées et émiettez la motte de terre des pots.

    Déchets de jardins :
    1. Coupes de gazon : vous pouvez les utiliser en les laissant sécher préalablement avant de les ramasser et en y ajoutant du broya de branches ou des copeaux de bois. Ne jamais déposer sur votre compostage de grosses quantités de gazon humides et compactes, celles-ci ne se décomposent pas et fermentent en absence d’oxygène.
    Le gazon coupé court régulièrement peut être laissé sur place. Il se décomposera et constituera un bon engrais.
    Le gazon coupé abondant peut être utilisé sur les plates bandes, il évite la prolifération des “mauvaises herbes”.
    2. Feuilles mortes: composter de préférence de grandes quantités séparément. Idéalement, mélangez les feuilles avec du compost mûr ou du broya de branchages. Les feuilles mortes se décomposeront plus rapidement si vous les hachez préalablement avec une tondeuse.
    3. Branches coupées : les résidus de taille de haies ou de buissons doivent être coupés en petits morceaux ou broyés s’ils ont une épaisseur supérieure à 1 cm. Pour de petites quantités, ils peuvent être traités à la main.
    Pour les tailles de thuyas, il faut les laisser sécher un certain temps et les incorporer en petites quantités car ils contiennent des substances “antibiotiques” qui empêcheraient la décomposition.
    4. Restes de jardins potagers et de jardins d’agrément.
    Les cendres de bois : elles peuvent être utilisées en petites quantités ( 1 à 2 kg par m3), saupoudrées en très fines couches tous les 10 cm d’épaisseur, en particulier à l’occasion du retournement du tas.
    La sciure et les copeaux de bois. La paille et le foin.
    Les papiers usagers de type essuie-tout, serviettes, mouchoirs.
    Le carton épais : n’oubliez pas d’en ôter les bandes collantes.

    N’utilisez pas pour le compostage :
    Les plantes montées en semences et les fruits de certains arbres ou arbustes (charme, …) car les graines ne se décomposent que lorsque le compost atteint une température de 60 °. Dans le cas contraire, vous disperseriez avec votre compost des plantes indésirables à cet endroit.
    Les résidus de taille de rosiers, d’arbres fruitiers ou d’arbustes de haies ou d’ornement porteurs de maladies. Dans ces cas, la destruction par le feu est conseillée.
    La litière pour chat couramment vendue dans le commerce sauf s’il est spécifié explicitement qu’elle est biodégradable.
    Le bois de menuiserie et le gros bois émondé : ils mettraient trop de temps à se décomposer.
    Les cendres de charbon : elles sont trop riches en sels minéraux et ont un effet herbicide dans le compost.

    fatine95
    Jardinier expert

    Merci beaucoup yo52 d’avoir pris le temps de me détailler votre réponse. Du coup, que puis-je mettre au pied de mes arbustes, en attendant d’avoir un compost de qualité?
    Autre question aussi : puis-je faire sécher la tonte de pelouse dans le garage, notamment en hiver quand il fait froid et humide, et qu’ il pleut?

    Merci pour vos réponses.

    roland 86
    Jardinier Malin

    bonjour . j’ais 2 composteurs du commerce et un fabrication maison : 1,8 ,1.8 ,0,70 les 2 premiers avec un couvercle au bout de 5 ans, je n’avais toujours pas de terreau vraiment fait . j’ai supprimé le couvercle et depuis avec la pluie , j’ais du vrais terreau . mais avec le grand pourtant,sans couvercle et presque rempli j’ais seulement un peu de terreau à peine fait dans le fond ! je n’ais pas d’odeur ,je ne mets que de l’herbe herbes indésirables , branches broyée , je sais bien que c’est totalement decommande mais je mettais les jeunes pommes de printemps en surnombre et les nombreuses pommes pourries don le ne savais pas comment m’en débarrasser . pour celui-ci , le ciel n’est pas assez généreux en pluie dans ma région . ceci dit , je ne réponds pas au premier problème cité plus haut ; la réponse est vraiment TRÈS COMPLÈTE et très intéressante . bonne journée .

    fatine95
    Jardinier expert

    Tu penses que je dois enlever le couvercle alors? Mais dans ma région (ile de france) on a pas mal de pluie, cela ne va pas abîmer le compost? J’avais même pensé à percer de trous le composteur pour aérer (j’ai un composteur de la commune en plastique, avec des trappes de chaque coté ). Qu’ en pensez vous?

    Je voulais savoir aussi, pour les rouleaux de wc et sopalin, il y a de la colle je pense dessus pour assembler le rouleau, du coup je peux quand même les mettre au compost? Merci encore.

    roland 86
    Jardinier Malin

    bonjour cantine .dans votre région , vous dites qu’il pleut souvent ,(vous avez de la chance ) moi je suis dans la Vienne et le ciel n’est pas très généreux (, ce n’est quand même pas le midi) . à mon avis , vous pouvez laisser le couvercle et le retirer de temps en temps pourquoi mettre vos déchets à tremper ? c’est peut-être la cause de l’odeur je mets pratiquement que déchets de jardin et parfois des cartons que je coupe en petits morceaux et surtout j’enlève les scotch et autre produit qui ne sont pas bio dégradable ! pour le brasser j’ais désormais un ressort et ça c’est super ! bonne journée .

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.