Cônes mâles du cèdre : utilisables en paillage ou compostables ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    scrofulescrofule
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour.

    Les cônes mâles du cèdre tombent actuellement et en grosse quantité…

    Ces cônes peuvent-ils servir de paillage ou aller au compost ?

    Merci d’avance à tous et bonne après midi.

    Scrofule

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir scrofule

    Les cônes demanderont beaucoup de temps pour se décomposer…

    Bonne suite de soirée.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    papytheo47papytheo47
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,
    au compost ce n’est pas une bonne idée, pour le paillage, si c’est comme la plupart des résidus de résineux, cela risque d’acidifier votre terre.
    Tout dépend de ce que vous voulez pailler.
    Bonne journée

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    Pour pailler des plantes de terre de bruyère : camélias, rhododendrons, fougères etc., les cônes sont excellents. Y compris pour pailler des plantes autres que celles de terre de bruyère, si votre sol est lourd et argileux comme chez moi. :)

    Mais si vous avez une terre déjà acide, vous ne pourrez pas pailler avec ces cônes des rosiers ou autres plantes ne réclamant pas d’acidité : asters, lilas, hibiscus etc. Car trop d’acidité amène des maladies sur les plantes réclamant une terre calcaire, voire neutre. :(

    Je ne connais pas les cônes mâles du cèdre. Floris parle d’une décomposition lente, donc ils sont sans doute durs. S’ils ne l’étaient pas,comme ceux du pin noir d’Autrice par ex. vous pourriez en mettre au compost, mais pas en trop grande quantité et peut-être coupés, pour une décomposition plus rapide.

    Bon jardinage en ces doux après-midis d’automne. :)
    Doris

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)