Coronavirus et jardin individuel à distance du domicile

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #148391
    philippe-5e775b6e74842Philippe
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    Je comprends l’interdiction pour les jardins familiaux où généralement beaucoup de personnes se croisent.

    Qu’en est-il des propriétaires de terrains qui sont utilisés pour réaliser des potagers ? Je précise : je possède un terrain de 2500 m² à 1 km de mon domicile, j’en cultive plus de 300 m². J’ai encore des légumes à récolter qui ont passé l’hiver. Pour moi, ce n’est pas une activité de loisir mais qui permet de nourrir toute la famille et est nécessaire pour le budget familial de plus que l’an prochain un de mes enfants entre dans les études supérieures (ceux qui ont eu des enfants dans ce cas, connaissent les conséquences sur le budget). La gendarmerie me dit que le jardinage est une activité de loisir.

    Pour ma famille c’est une activité de première nécessité (alimentaire et activité physique) sachant en plus que je ne mets aucun produit chimique pour obtenir des produits plus sains (vu les soucis de santés de mon épouse et moi-même).

    Lorsque j’y vais je passe du confinement de la maison à celui de la voiture à celui du jardin qui se trouve à plus de 200 mètres de toute habitation et de tout voisin (bref, je ne croise personne).

    Au cas où, comme je suis personne à risque, j’ai gants, masque, gel hydroalcoolique et lingette javellisée disponible dans la voiture.

    Existe-il des dérogations pour des cas similaire ?

    Ai-je le droit de récolter mes derniers légumes ?

    Est-ce que j’ai le droit de démarrer mon jardin ?

    Éventuellement comment peut-on se faire déclarer en tant que maraîcher ?

    #148341
    denis coppeDenis Coppé
    Jardinier expert

    Bonjour,

    Je suis un utilisateur régulier du site que je trouve très bien fait.

    J’aimerais lancer une discussion avec ceux qui comme moi cultivent un jardin associatif.

    A priori il nous est interdit de nous y rendre ?

    Confirmez-vous cela ?

    Est-ce que certains ont le droit de s’y rendre ?

    Auquel cas quelle est la règle ?

    Si comme moi vous avez laissé vos parcelles en friche, comment allez-vous faire pour y remédier ?

    Comment prévoyez vous le retour ?

    J’habite Puilboreau près de La Rochelle.

    Merci pour vos partages d’expériences.

    Denis

    #148346
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Je pense que si ledit jardin associatif se située non loin de votre domicile, et que vous vous munissez avec l’attestation qu’il faut porter sur soi à chaque sortie, vous devriez pouvoir vous y rendre, mais seul et non accompagné d’autres personnes, en gardant bien sûr la distance (perso je crois qu’un mètre de distance c’est un peu juste, au moins 1,50 m ou 2 m c’est mieux, pour échapper à d’éventuels postillons)

    cela devrait être possible.

    A votre place je me renseignerais auprès de la mairie ou éventuellement de la police municipale.

    Bonne chance, Doris

    #148366
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Denis

    ….. et merci pour votre compliment !  😉

    Jardiner Malin répond à votre question  à votre question  ICI

    Bonne soirée …. malgré le confinement  !

     


    DICTONS DU MOIS DE SEPTEMBRE
    _______________________________________________________________
    Septembre pluvieux, semis heureux.

    Brouillards d’automne, beau temps nous donnent.

    Araignée tissant, mauvais temps.

    Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, ( 29 Septembre )
    L’hiver ne vient qu’à Noël .

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #148377
    denis coppeDenis Coppé
    Jardinier expert

    merci pour votre retour.

    je vous confirme qu’après appel à la gendarmerie, on m’interdit d’accéder à mon jardin…

    si ça dure ça va être une année blanche pour beaucoup de culture d’autant que je n’ai rien chez moi pour lancer les semis

    #148378
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Au supermarché vous pourriez trouver du terreau ou de la tourbe et le mettre dans de vieux récipients, pots de fleurs, même des boîtes d’œufs vides, paniers doublés de plastique, même des boîtes à chaussures, cartons doublés de plastique agrafé.

    Si vous avez quelques planches, vous pourriez aussi fabriquer un bac.

    Mais bon tout ça est bon pour les semis ; une fois les plants poussés, c’est une autre affaire.

    Bonne chance, Doris

     

    #148401
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    J’ai de la peine pour vous, surtout suivant ce que vous décrivez, où il n’y aurait de risque pour personne.

    A la rigueur, poser la question au maire ? Pour au moins chercher vos légumes, comme si vous alliez au supermarché ou au marché pour en acheter.

    Bonne chance ! Doris

     

    #148406
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Philippe


    DICTONS DU MOIS DE SEPTEMBRE
    _______________________________________________________________
    Septembre pluvieux, semis heureux.

    Brouillards d’automne, beau temps nous donnent.

    Araignée tissant, mauvais temps.

    Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, ( 29 Septembre )
    L’hiver ne vient qu’à Noël .

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #148421
    denis coppeDenis Coppé
    Jardinier expert

    Merci Doris

    C’est en effet ce que j’ai fait mais je n’ai pas tous mes outils et j’ai l’impression de faire du bricolage…peut-être que ça va marcher, je l’espère

    Espérons que ce confinement ne soit pas trop long…

    #148422
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Re

    J’espère aussi pour nous que cette crise sera bientôt jugulée et que le cours de la vie pourra reprendre. Avec des conséquences les moins graves possibles.

    Bonne soirée confinée, Doris

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)