11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #11782
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Bonsoir,

    J’ai assisté cet après-midi à un atelier de cuisine de plantes sauvages.
    Cueillette de toutes sortes de plantes sauvages, qu’on a préparées en groupe, de l’entrée au dessert. Un régal. :)

    – beignets de consoude, mises en bouche à l’aegopode et au fromage, beignets de celeri rave avec croûte d’herbes, pesto au plantain lancéolé, à la mauve et à l’huile d’olive, poulet mariné à l’achillée mille-feuille, au lierre terrestre et aux fleurs de sureau, décoré au coquelicot, etc., fraises aux fleurs de sureau, bonbons de fleurs de plantain et j’en passe…

    N’hésitez pas à tenter ce genre d’expérience, un beau et bon moment. De la poésie dans la tête et dans l’assiette… Evidemment, il ne faut pas se tromper de plante. La nature ne nous veut pas que du bien…

    A+ Doris

    #56516
    poucevert
    poucevert
    Jardinier Malin

    hello Doris
    ça a l’air super je suis toujours moi même en admiration quand la nature s’invite dans nos assiettes :)
    si tu as quelques recettes donne les nous 😉
    @+++

    #56554
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour Poucevert,

    Il y avait tellement de plats, que j’ai du mal à retenir les recettes.

    Je me souviens de ceux-ci :

    – 2 feuilles de consoudes mises dos à dos, trempées dans une pâte à crêpes et rissolées à la poêle,

    – de jeunes feuilles de plantain lancéolé coupé menu, assaisonné avec de l’huile d’olive, sel, quelques petits morceaux (facultatif) de fromage à pâte cuite, décoré avec quelques fleurs de mauve, et facultatif, écraser en guise de vinaigrette 1 ou 2 fraises ou un abricot bien mûr…

    – des fleurs de plantain mises dans une poêle avec un peu de beurre, puis roulées dans du sucre en guise de bonbons,

    – des fraises coupées en deux, parsemées de sucre de préférence cassonade, puis parsemées de fleurs de sureau émiettées.

    – risotto au plantain : faites cuire votre risotto avec du plantain ciselé.

    – un pesto à base d’aegopode ou d’ail des ours (à ne surtout pas confondre avec le muguet, très très toxique !), tartiné sur du pain et décorer avec de jeunes pousses d’aegopode coupées grossièrement.

    J’aurais aimé me rappeler du poulet mariné aux herbes. Je vais essayer de contacter l’association pour retrouver la recette…

    A+ Doris

    #56777
    Avatar
    jina
    Jardinier expert

    bonjour
    attention aux recettes de plantes par rapport à vos médicaments, maladie ou êtes enceinte, cela peut être nocif alors qu’elles sont inoffensive pour la plupart des gens
    ex le millefeuille ou le lierre
    ne mettez pas les recettes sur le site, ne le faites qu’en connaissances personnelles, entre amies
    c’est sympa mais vu le tempérament de certains intervenants cela pourrait coûter cher
    restez non alimentaire
    merci et bonne soirée

    #56783
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Re,

    OK, je suis effectivement quelqu’un de très prudent.

    Alors avant de faire une salade ou une préparation avec des plantes sauvages, il faut vraiment les reconnaître à 100%, sans aucun doute (certaines se ressemblant) :(

    Par ex. la cigüe, le muguet qui ressemblent à des plantes comestibles sont mortels.

    et ne pas être enceinte, ni souffrir d’une maladie, voire prendre de médicaments, sans s’assurer que la consommation est compatible.

    J’avais mis les recettes sur demande de Poucevert, mais dorénavant je préfère m’abstenir.

    Doris

    #59099
    floris
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonjour

    Tout (ou presque) ce que vous voulez savoir sur le plantain lancéolé dans ses usages alimentaires.

    ICI

    Bon appétit !


    DICTONS DU MOIS DE JUIN
    _______________________________________________________________
    Beau temps en juin, abondance de grain.

    Grosses pluies de juin détruisent grains et raisins.

    .Le temps qu’il fait en Juin le trois fait le temps du mois.

    S’il tonne en juin , il n’y aura pas de vin.

    De juin le vent du soir est pour le grain bon espoir.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #59103
    Avatar
    madonet
    Jardinier Malin

    Bonsoir,

    Mmm, merci Floris pour ce lien sur le plantain.
    J’aime découvrir de nouvelles saveurs, dommage, je vais devoir attendre l’année prochaine pour pouvoir y goûter.

    Les fleurs dans l’assiette, non seulement c’est beau mais c’est appétissant, c’est l’heureuse découverte que j’avais faites dans le bateau restaurant du lac d’Annecy où j’avais mangé pour la première fois des pensées.

    Bonne soirée.

    #59106
    tupayo
    tupayo
    Jardinier Malin

    Le plantain grande feuille (plantago major) est aussi une plante comestible.
    Attention quand on parles de lierre. Le lierre terrestre est comestible, le lierre grimpant est toxique. C’est 2 plantes différentes.
    Il y a beaucoup de sites qui parlent de plantes comestibles pour ceux que ça intéresse :
    http://www.plantes-comestibles.fr/plantes-comestibles.php
    http://www.consoglobe.com/16-plantes-sauvages-comestibles-cg
    http://www.gerbeaud.com/jardin/cuisine_fleurs/plantes-sauvages-comestibles-cueillette-automne,1244.html
    http://www.gerbeaud.com/jardin/cuisine_fleurs/plantes-sauvages-comestibles-printemps,1245.html

    #59107
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Bonsoir,

    Vous faites bien Tupayo d’attirer l’attention sur la grande différence entre LIERRE TERRESTRE (une sorte de lierre comestible et le plus connu LIERRE GRIMPANT, quoique le grimpant peut aussi parfois ramper sur le sol, c’est le cas chez moi. :(

    Heureusement que le LIERRE TERRESTRE à feuilles fines rondes et petites fleurs violettes au printemps, odeur caractéristique, se distingue bien du lierre normal, à feuilles pointues OU un peu plus rondes et larges, qui lui est TOXIQUE et donc non comestible.

    IL FAUT VRAIMENT ETRE VIGILANT dès que l’on a dans l’idée de consommer les plantes de la nature, comme d’ailleurs pour les CHAMPIGNONS, donc chaque espèce comestible, ou presque, a paraît-il un jumeau, qui lui est toxique…

    Connaître vraiment, remettre son savoir en cause, ou s’abstenir. :(
    Bonne nuit à tous, Doris

    #59119
    Avatar
    madonet
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Cet atelier cuisine des plantes sauvages devait être intéressant.

    Merci pour les liens Tupayo.

    J’ai déjà fait des beignets avec des fleurs d’acacia.
    Quand c’est la période, ça bourdonne et ça sent vraiment bon car j’ai un bois formé principalement d’acacias juste à côté de ma parcelle.

    L’oseille sauvage, j’en mange depuis mon enfance.

    La morgeline ou mouron blanc, mes canaris en raffolent, la prochaine fois j’oserai la goûter.

    J’ai un vieux livre que j’aime beaucoup, secrets et vertus des plantes médicinales, sélection du READER’S DIGEST.

    À propos du lierre grimpant ils disent entre autres que seul les baies sont toxiques et pour les feuilles de bien respecter les doses indiquées.
    Perso, cela ne me tente guère.

    Pour le lierre terrestre, il est connu depuis le Moyen Age comme plante médicinale…
    La plante entre dans une préparation du codex à base de vulnéraires, le thé Suisse…
    Il pousse très, trop bien dans mon potager, mais ma foi si après l’avoir goûté, je le trouve bon, je ne m’en plaindrais plus.

    Bonne journée.

    #59123
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    J’avais l’an dernier au printemps de la CARDAMINE hérissée dans mon jardin,
    qui est agréable à manger, un goût très ressemblant à celui du cresson.

    Evidemment que ce soit la cardamine ou le PISSENLIT ou autre chose, les plantes doivent provenir d’un gazon non traité au désherbant.

    A+ Doris

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet. Créer un compte / Se connecter