De quoi le pommier peut-il être atteint ?

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    scrofulescrofule
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour.

    Le printemps arrive tout doucement sur la lorraine, et avec lui les premières feuilles sur le pommier.

    Premières feuilles mais que sur certaines branches

    Deux ou trois branches sont sans bourgeon, et l’écorce de celles ci se détache tout comme sur le tronc…. en gros un quart du pommier est touché par ce “phénomène”.

    Si quelqu’un avait une idée sur cette maladie , je suis preneur “histoire de me coucher moins bête” et il y a du boulot 😉

    Merci d’avance et bon jardinage à tous.

    ScrofuleP4190957P4190958

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    En général c’est le champignon Botryosphaeria obtusa qui fait pourrir le tronc. Une fois que c’est pourri, des tas d’insectes et vers mangent ce bois. Classiquement il faut gratter le plus possible et mettre un cataplasme fait avec de l’argile, de la bouillie bordelaise et de l’eau.

    Personnellement j’ai une autre méthode : Vous grattez le plus possible ce qui est pourri, puis vous appliquez au pinceau un mélange 50%/50% d’huile de lin et d’essence de térébenthine, si possible quand c’est sec. Le mélange s’infiltre dans ce qui est mort, détruit les bestioles qui peut y avoir et durcit avec l’oxygène de l’air. Un peu comme si c’était plastifié. Donc ce n’est plus attaqué après. (Prendre de l’essence de térébenthine et non à la térébenthine. (Il y a les 2 dans les magasins de bricolage). Si la partie morte est très épaisse et dure, on peut avec une perceuse faire de trous de 4 mm et injecter avec une seringue le mélange. 4 mm car c’est le diamètre de l’embout de seringues.

    L’essence de térébenthine a un effet insecticide et l’huile de lin est siccative, c’est à dire qu’elle se polymérise au contact de l’oxygène de l’air et fait une croute imperméable.

     

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)