Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Dois-je vraiment faire abattre mon érable ?

Dois-je vraiment faire abattre mon érable ?

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • dottie
    Jardinier en herbe

    Bonjour !

    Je viens de trouver votre site et j’ai une question URGENTE :

    J’ai dans le jardin devant ma maison, à environ 4 m de distance du mur le plus proche, et à 1m50 de distance du petit chemin qui mène du portillon à la porte d’entrée, un grand érable assez large d’une hauteur de 12m environ, avec un diamètre du bas du tronc de presque 40 cm maintenant.

    Il est magnifique, avec un beau feuillage vert clair très échancré, et d’un superbe jaune doré en automne. Il était là, beaucoup plus petit et mince, quand nous avons acheté cette maison il y a 30 ans et a vu nos enfants y grimper, en plus, il protège ce côté de la maison du soleil du sud-ouest.

    Le souci est qu’il a non seulement soulevé – et en partie abîmé – le petit chemin (bétonné+dallage Solnhofen), mais on a découvert récemment qu’il a réussi à faufiler des racines, à travers deux regards (en plastique), dans les tuyaux d’évacuation d’eau de pluie et les a complètement bouchés.

    Il y a aussi une fissure dans le crépi (le mur?) de la maison, mais je ne pense pas que cela puisse venir de lui ?

    Un arbre peut-il endommager les fondations d’une maison sans cave ?

    Nous sommes en train de faire faire des travaux pour changer ces regards abîmés et les tuyaux bouchés, ainsi que la petite allée (qui du coup devait de toute façon être détruite pour accéder aux tuyaux).

    Et on nous conseille de faire abattre cet arbre dans la foulée, parce qu’il n’aurait pas du tout fini sa pousse et que les soucis avec les racines resteraient.

    Nous avons donc commandé une entreprise qui doit l’abattre demain, vendredi 23 février.

    Comme vous le devinez, j’en suis malade, j’y tiens vraiment beaucoup. Mais évidemment, s’il présente un danger pour la maison, ou si on est sûr qu’il recommencera (même si les regards seront en béton maintenant) à abîmer qqc, je m’y résoudrais!

    Si on mettait des pare-racines, ils seraient vers le chemin donc à 1m50 du tronc, vers la maison de 4m, vers le dallage du voisin de 2m50. La rue, du 4e côté, est à 2m.

    Cet espace serait-il suffisant pour qu’il y ait des racines assez grandes pour une bonne assise de l’arbre ?

    Et un élagage, indispensable (le dernier des 3 qu’on a faits était il y a 5 ans), ne risquerait-il pas de faire faire de nouveau une grosse pousse aux racines, et on retomberait sur les mêmes problèmes ?

    S’il vous plait, pourriez-vous me répondre très rapidement ?

    Et si vous pensez, vous aussi, qu’il faut l’abattre, que me conseillerez-vous à planter à sa place (un arbre, de préférence aussi érable, un peu plus petit, mais de croissance rapide) ?

    Merci beaucoup d’avance !

    Bien cordialement

    Dorothee Maillard

    ge
    Jardinier Malin

    Bonsoir Dorothée,

    Peut être un peu tard pour répondre, c’est toujours triste et regrettable de devoir abattre un grand arbre auquel on est attaché.

    S’il a été planté trop près et s’il occasionne des dégâts à la maison, y a pas vraiment le choix, ceci dit à 4 m de distance ça m’étonne un, j’ai déjà vu des platanes, tilleul et autres marronniers bien plus gros à proximité de constructions sans générer de problème.

    Bon, s’il est déjà coupé, il ne gênera plus mais si les remords ont fait qu’il est encore debout, en se souvenant qu’un rapport existe entre la ramure d’un arbre et son système racinaire, il est possible de le rabattre en têtard, les érables supportent assez bien ce genre de taille.

    Pour ce faire il suffit de tronçonner le tronc à la hauteur souhaitée et par la suite on laisse pousser en bouquet au sommet du tronc puis on coupe tout à ras chaque année ou tous les 2 ou 3 ans.

    Cela devrait contribuer à diminuer la vigueur des racines.

    Cdlt

    Gérard

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Dorothée

    GS_c5e356004c6d7aa28c87139f01f8086d.png


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    goshin
    Jardinier Malin

    Bonsoir, mieux le couper ça coupe court à toutes les tracasseries futures.
    Par retour d’expérience on avait un marronnier devant la porte d’un bâtiment à bien 5 m
    sans cave mais avec des fondations de 85 cm d’épais. Lorsqu’on a débuté les travaux dans une des pièces nous avons trouvé des radicelles (voire un peu plus gros) jusqu’à 2 m dans la pièce. Elles avaient traversé les fondations maçonnées.
    Alors c’était sans regret qu’il a été coupé malgré son beau fleurissement printanier et son ombre en plein été. Dommage mais parfois il faut…..!
    Bonne suite

    dottie
    Jardinier en herbe

    Bonjour!

    Merci beaucoup à tous les deux pour vos réponses. Eh oui, il est en effet trop tard, mon mari, l’élagueur et une réponse sur un autre site de jardinage ont eu raison de mon ressenti, et j’avais consenti à l’abattage. Le vide est affreux en ce moment, mais après avoir pleuré toute la nuit, il faut avancer maintenant. On ne va jamais pouvoir “remplacer” cet arbre qui était comme un vrai ami bienveillant qui nous accueillait plusieurs fois par jour avec son feuillage et son ombre, mais on va évidemment tenter d’en planter tout de suite un autre, pour que cet abattage permette au moins à un nouveau jeune arbre de partager notre espace de vie.
    J’aimerais beaucoup un arbre qui ressemble un peu à cet érable argenté mort : avec un feuillage assez léger, vert en été et jaune/orange en automne, mais dont la taille adulte ne soit en effet pas de 20 à 25 m, mais soit limitée à 10m maximum, et la largeur plutôt un peu moins. Il serait donc exposé sud-ouest (avec donc le soleil en plein toute l’après-midi), dans une terre assez argileuse (hum, je n’y connais pas grand chose, elle n’est pas pauvre en nutrition j’ai l’impression, mais elle est lourde, collante quand elle est humide et parfois crevassée en été là où on n’arrose pas).
    Nous habitons dans la Vienne, donc un climat modéré, sans grosses gelées ni chaleur excessive.

    Ma mère a chez elle un amélanchier qui est très beau et qui me plairait bien, mais je crains que les fruits ne tombent sur la petite allée et sur les voitures qui se garent sur la route qui passe juste à côté.

    J’ai vu sur des sites de pépinières divers espèces d’érables japonais qui sont très beaux, mais semblent souvent fragiles, notamment pour le soleil.

    Un liquidambar est très beau aussi, mais probablement trop grand? Un robinier?

    Et nous aimerions aussi planter un arbre déjà assez grand – quitte à y mettre un montant élevé, ça le vaut!

    Voilà, donc auriez-vous des idées à me suggérer?

    Bien cordialement,
    DM

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.