Feuilles Hybiscus Syriacus jaunies et tachetées de vert

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    fcro75014fcro75014
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour à tous,

    J’ai un Hybiscus Syriacus en arbre (1,80m), planté en pot et positionné sur une terrasse orientée plein sud à Paris (avec stores pour protéger du soleil en cas de besoin).

    Pour lui permettre d’affronter la canicule de ces derniers jours, j’ai décidé -comme pour mes autres plantes- de forcer un peu son hydratation y compris en foliaire via pulvérisation d’eau – 1 fois par jour en fin de soirée.

    Après 4 ou 5 jours de ce traitement, j’ai constaté le jaunissement progressif de certaines feuilles, accompagné de taches rondes et de couleur verte.

    Je vous mets une photo en pièce jointe pour que vous puissiez vous faire une idée.

    Question :

    s’agit-il selon vous d’une attaque fongique, qui aurait été provoquée par ce surplus d’humidité + chaleur ?

    Dans l’affirmative, que me préconiseriez-vous comme traitement, en évitant si possible tout ce qui est chimique car j’ai 2 jeunes chats qui croquent un peu dans tout ce qui passe à porter de leurs pattes ?

    J’ai évidemment cessé toute pulvérisation foliaire sur cet hibiscus dès l’apparition de taches sur les premières feuilles touchées..

    Par avance merci pour vos conseils avisés 😉

     

    Taches foliaires hibiscus

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Je pense que la plante, assez costaud, va s’en remettre. Je pense qu’il n’y a rien à faire, sauf comme vous l’avez fait, à arrêter de vaporiser de l’eau.

    Pensez bien à ramasser les feuilles tombées à terre et ne pas les laisser sur place, au cas où il s’agirait d’une maladie.

    Si le désordre persistait d’ici l’automne, un traitement à la bouillie bordelaise pourrait être utile.

    Bonne journée, pas très chaude pour vous j’espère,

    Doris

    Répondre
    fcro75014fcro75014
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour et merci pour votre réponse. Je retire systématiquement toutes les feuilles atteintes avant qu’elles ne tombent (elles viennent toutes seules), pour limiter la contamination, au cas où ce soit qqchose de fongique.

    Bonne journée à vous également

    Frank

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Re

    Au cas où un feutrage blanc (oïdium) dû effectivement à la chaleur + humidité apparaissait un traitement avec du lait (non surdosé) voir recettes sur le net serait utile et inoffensif pour vos jeunes chats.

    D.

    Répondre
    fcro75014fcro75014
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Pour l’instant je ne constate pas de présence d’oïdium. Merci néanmoins pour le conseil du lait, je ne connaissais pas cette astuce et vais me renseigner de ce pas.

    Frank

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour Frank

    Le jaunissement ( décoloration ) progressif des feuilles survient dans différentes circonstances : excès arrosage , écarts de température , soleil inadapté , courants d’air , carence…

    Ce phénomène concerne-t-il les feuilles les plus âgées ?

    L’eau est-elle plutôt calcaire ?

    Bonne suite de journée.


    DICTONS DU MOIS DE MARS
    _______________________________________________________________ 

    Autant de brumes en Mars, autant de fruits en mai.

    Des fleurs que Mars verra, peu de fruits se mangeront. 

    Quand Mars est ensoleillé, mai est pluvieux.

    Quand en Mars l’abricotier est en fleur, nuit et jour ont même longueur.

    En Mars, quand le merle a sifflé, l’hiver s’en est allé.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    fcro75014fcro75014
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour Floris et merci pour votre réponse,

    Non cela concerne essentiellement les feuilles assez récentes. Les anciennes n’ont pas (encore ?) ce symptôme. À noter que le phénomène touche les feuilles du bas de l’hibiscus plutôt que celles du haut.

    Au niveau de l’eau, il s’agit d’eau de conduite donc forcément calcaire à Paris. Je compense avec un apport d’anti-chlorose (compatible agri bio) une fois toutes les 2/3 semaines en ce moment.

    Cdt,

    Frank

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)