greffage de pommier et de prunier

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    hornet02hornet02
    Jardinier en herbe
    Message privé

    bonjour
    j’aimerais me lancer dans le greffage d’arbre fruitier mais il y a quelques points que je ne comprend pas

    pour le porte greffon est on obligé d’utilisé par exemple un prunier pour greffer un prunier peut on utilisé un autre porte greffon car dans mon cas je possede une pature tres humide ou prolifair des aulnes puis je utilisé un aulne comme porte greffon pour prunier pommier et poirier?

    Pour semer des pommiers et poirier puis je des a present planter des pepins en pot? y a t’il une technique particuliere?
    merci

    Répondre
    quentinequentine
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir, c’est sujet à une très longue réponse.
    Pour aller au plus court:
    On ne greffe que des sujets de la même famille dans le but de donner de plus gros fruits, résistance à certaines maladies, adaptation au climat, au terrain, de la vivacité, au goût….
    Tu peux par contre greffer sans problème sur des semis de pépins (on appelle ça greffer sur franc), mais il te faudra attendre 3 années, voir 4 avant le greffage, mais la patience est l’art du jardinage.
    Sur l’aulne, je ne sais pas mis à part une autre variété d’aulne.
    Tu as un site pro dans le greffage:
    http://www.greffer.net

    Répondre
    hornet02hornet02
    Jardinier en herbe
    Message privé

    merci pour ta reponse y a t’il une varieté de pommier , poirier ou pruniers plus resistant au sol humide?
    Pour les pepins quel est la meilleure solution pour que les pepins germe?
    merci

    Répondre
    quentinequentine
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,
    ça dépend ce que tu appelle humide, si c’est constant ou non. Si c’est détrempé en permanence ou non. Je ne suis pas dans ce cas, mais ça m’étonnerait qu’ils apprécient.
    Pour la germination des pépins, il faut les ‘scarifier’, c’est à dire leur faire passer l’hiver au froid avant de les semer début printemps (le réfrigérateur suffit). Mais, tu sais, ce n’est pas évident de greffer, prévois beaucoup de semis au cas où… et tu pourras aussi essayer différentes méthodes de greffage. Pour ma part, j’ai toujours tout loupé :-( mis à part quelques rosiers et presque… de l’aubergine).

    Répondre
    hornet02hornet02
    Jardinier en herbe
    Message privé

    merci pour ta reponse
    pour le sol c’est quasi humide toute l’année il y a un ruisseau qui passe mais en haut de la pature c’est moins humide et il y a deja des pommiers qui avait ete greffer. La j’ai recupéré des cerisiers sauvage ce qui me permettra de faire des essais de greffage. Si je seme des graines en interieure au chaud germeront il ou c’est peine perdu? j’ai aussi des prunier type quetch que je vais essayé de greffer.
    merci

    Répondre
    roland 86roland 86
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonjour.j’ais pommiers patte de loup, les 3 greffons du sommet ont eut la maladie (à la réception de la commande) je l’ais coupé 10 centimètres sous la partie malade. je veux le regreffer mais j’ais comme greffons un pommiers nain. ma question : en ce qui concerne un arbre nain,gala qui est nain le porte greffe ou le greffon ? car je voudrais avoir un pommier normal. bonne journée.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    En pratique pour les arbres fruitiers les plus courants, on peut greffer :
    – les poiriers soit sur poirier, soit sur cognassier. (Certaines sélections de porte-greffes comme le cognassier de Provence (B29) Encore qu’il existe une incompatibilité entre certaines variétés avec le cognassier (en particulier : William, Guyot, Bosc, Clapp’s Favourite, Seckel, Kaiser). Il y a aussi l’aubépine qui est marginal et est souvent porteuse de feu bactérien.
    – Les pommiers que sur des pommiers (beaucoup de sélections : les plus utilisées sont le M9 pour avoir un effet nanifiant et le M 106 pour avoir un arbre de taille moyenne.
    – les abricotiers sur myrobolan, sur prunier d’Europe (prunus domestica) ou sur pêcher ou sur francs (on parle de franc quand c’est sur la même espèce. Ex: pêcher sur pêcher).
    – les pêchers (et nectariniers) sur francs, soit sur prunus domestica, soit sur amandier.
    – Les pruniers qu’ils soient européens ou japonais, sur prunus domestica ou sur myrobolan.
    – Les amandiers soit sur franc, soit sur prunus domestica.
    – Les cerisiers soit sur merisier (prunus avium), soit sur prunus mahaleb (appelé aussi bois de Ste Lucie) soit marginalement sur griottier (prunus cerasus). Les cerisiers sauvages qui poussent sur ton terrain peuvent faire puisqu’ils y sont manifestement adaptés.
    Puisque ton terrain est humide, je te conseille pour les abricotiers, les amandiers et les pruniers de choisir comme porte-greffe le prunus domestica.
    Pour les cerisiers le merisier (le Ste Lucie est pour les terrains secs)
    Pour les pommiers le M 106 est adapté aux sols humides.
    Pour les poiriers, les portes greffes supportent les sols humides. Il faut savoir si votre sol est calcaire ou non. S’il est très calcaire les cognassiers ne conviennent pas surtout ceux d’Anger. Le cognassier de Provence le supporte mieux. La sélection B 29 a été faite pour mieux résister au calcaire.

    Si vous avez des questions supplémentaire à me demander, n’hésitez pas.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Pour répondre à Roland 86, Il existe des arbres génétiquement nains. Ceux là si on les greffer sur un pommier puissant, ils ne donneront pas un grand pommier. Mais il y a des pommiers que l’on greffe volontairement sur des porte-greffes nanifiants comme le M9, le M27 et le M27, qui font que le pommier restera de petite taille. Si on prend un greffon d’un pommier greffé sur un des ces portes greffes et qu’on le greffe par exemple sur un franc on aura un grand arbre.

    Répondre
    roland 86roland 86
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonjour.merci TUPAYO pour vôtre réponse. et pour précédente réponse sur les greffés (moi, c’est les greffés en incrustation que je n’arrive pas à faire). j’ais trouvé un outil de menuisier pour faire l’entaille sur le porte-greffes , c’est un. ciseaux de menuisier mais au lieu d’être droit, il est à à angle droit pour le greffon, il me faudrait le même que j’affuterais dans l’autre sans. mais , c’est un outil ancien et je n’en trouve pas dans les brocantes j’admire les pépiniéristes qui font ça en un tour de main ! je vais essayer d’en bricoler un . bonne journée.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Il faut chercher je pense dans les gouges de menuisier qui leur servent à faire des sculptures. Mais on y arrive avec un simple cutter. Le principal est que les cambiums du greffon et du porte-greffe coïncident bien. Il faut bien serrer par la suite car le greffon peut facilement se détacher du porte-greffe. Personnellement ce n’est pas la greffe que j’ai tendance à faire. Je préfère les greffes en fente, en couronne, anglaises compliquées, écusson, en chip-budding. Depuis le printemps dernier j’ai acheté une pince à greffe pour faire des greffes en oméga. Je n’ai pas encore eu le temps d’en faire pour beaucoup d’espèces, j’en fait sur pommier, ça a très bien marché. Là les surfaces s’ajustent parfaitement. A mon avis c’est aussi bien que l’anglaise compliquée. C’est très facile à faire c’est pourquoi j’avais mis sur le site ce topic pour donner envie aux membres du forum d’essayer. Voir : https://forum.jardiner-malin.fr/viewtopic.php?id=12443
    Je suis inscrit sur le forum http://www.greffer.net qu’a indiqué Quentine sous le nom de Bruno.

    Répondre
    roland 86roland 86
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonjour. TUPAYO pour les greffes en incrustation, c’est effectivement le même principe q’une ne bouge mais à angle droit. je veux greffer sur un porte greffe de2,5 centimètres de diamètre. j’ais remarque que sur cette grosseur la plus part des arbres de pépinière était greffés comme ça. ce n’ est pas très important c’est juste pour le plaisir de faire cette la, je vais peut-être la faire en fente. j’ais une pince pour les greffes en oméga, l’emboitement est parfait. mais l’orsque que le bois est tendre, l’écorce as tendance à se décoller dans le bout. sur les petits diamètre, je fais la greffe à l’anglaise compliquée, j’ais pratiquement que des réussites. bonne journée.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)