Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Haie de laurier qui ne tient pas

Haie de laurier qui ne tient pas

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • julien22
    Jardinier en herbe

    Bonjour à toutes et à tous.
    J’ai planté une haie de lauriers en septembre dernier. Aucun n’a fait des nouvelles pousses, ils n’ont pas grandi et au printemps j’ai du tous les changer car ils ont perdu toutes leurs feuilles. Je l’ai remplacée par des lauriers de pépinière, deux troenes et deux photinia. Pour cela nous avons travaillé une bande au motoculteur, et nous avons ajouté environ 5 cm de compost et 20 cm de terreau par arbuste.
    Cette deuxième tentative a aussi échoué, les arbustes sont tous en train de mourir.
    mini_828060IMGP1145.jpg
    mini_948121IMGP1155.jpg
    mini_607404IMGP1159.jpg
    A noter que j’ai subi deux gros orages de grèle, et que le terrain semble très lourd, comme de la pate à modeler. L’eau s’évacue mal par temps de pluie et des crevasses se forment par temps sec.
    mini_284897IMGP1173.jpg
    De plus quand j’ai creusé le terrain, j’ai trouvé beaucoup de débris de construction (tuiles, morceaux de parpaings) dans la terre. La maison où j’habite a été construite il y a une dizaine d’années sur un ancien marécage. J’habite dans la région de Vichy, où il y a des fortes chaleurs et des orages violents.

    Le pépinieriste pense à un souci d’arrosage (trop ou pas assez). Je pensais faire venir de la terre de bonne qualité et planter sur une butte.

    Merci pour votre aide!

    tupayo
    Jardinier Malin

    C’est quoi comme laurier ? Des lauriers sauce ?

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonjour Julien

    GS_7b112b9fabfadfb0e63e796f1c529353.png

    Si les lauriers par deux fois n’ont pas réussi à survivre pas plus que les troënes et le photinia c’est que le sol tel que vous le décrivez est particulièrement argileux indépendamment de la présence de résidus de matériaux de construction qui y sont enfouis.

    Il y a lieu d’amender cette terre par des apports de sable grossier par exemple ainsi que d’humus après l’avoir évidemment débarrassée de tout ce qui l’encombre et déjà cité.

    Une bonne terre dite végétale que vous pourriez vous procurer est également une solution sans nécessairement pour en faire une butte .

    Bonne journée.


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour Julien,

    Je confirme que dans ma terre argilo-calcaire, sèche et crevassée en été, chaque fois que j’ y ai mélangé du sable (avec ou sans terreau ou compost suivant la nature de la plante) lors d’une plantation je n’ai eu qu’à m’en FELICITER !

    Le sol était plus FACILE A BECHER et toutes les plantes ainsi mises en place ont prospéré et c’était bien plus facile de s’en occuper (biner par ex. etc.) :).

    Chez nous on a pris du sable qu’on avait en reste suite à des travaux de maçonnerie, plutôt grossier, comme conseillé par Floris, moins fin que le sable des plages (à ne PAS utiliser car contenant du sel !)

    Notre voisin du reste cultive dans notre terre des photinias (superbes) ainsi que des lauriers cerise qui se portent tous bien (le mien aussi). Il a dû amender forcément… Et ne devait pas avoir de restes de CHANTIER dans le sol… :( Allez savoir tout ce qu’ils contiennent… Terre de remblai sûrement (+ cochonneries diverses… Que vous avez raison d’ENLEVER).

    Il n’a pas fait de butte. Le reste des mesures suffisait. Nous regrettons de n’avoir pas lors de l’implantation du jardin, distribué partout du sable de rivière. Au lieu d’avoir des ampoules lors d’une nouvelle plantation dans cette terre peu meuble… :(

    Bonne chance, D.

    yostodel
    Jardinier expert

    Bonjour,

    Quels lauriers avez-vous plantés ? Lauriers communs ou lauriers méditerranée ?
    Vos lauriers étaient en racines nues ou en pot ?
    Avez-vous respecté la procédure minimum de plantation d’un arbuste ?
    Est-ce que vous les avez arrosés à la plantation à raison de 2 arrosoirs par plant et à raison de 1 arrosoir par semaine ?

    Parce que franchement, le laurier n’est pas difficile et s’accommode de toutes les terres même celles sableuses et calcaires du sud.

    Où alors , la bande où vous désirez planter est empoisonnée par des saletés inconnues !

    julien22
    Jardinier en herbe

    Merci à tous pour vos réponses! Donc il s’agissait de lauriers “Prunus” achetés en pot, je pense les avoir arrosés comme il se doit. J’en ai arraché un, juste en tirant dessus. Ce qui est frappant, c’est que le terreau semble ne s’etre pas mélangé à la terre (glaise) de mon sol, ce qui a l’air d’en avoir étouffé les racines. Je pense donc en suivant vos conseils, tout arracher, puis retourner à nouveau ce mélange terre glaise-compost, et y ajouter quelques sacs de sable. Ensuite j’aimerais bien recouvrir le tout d’une bande de terre végétale de qualité d’une trentaine de centimètres histoire de créer une mini butte.

    Par ailleurs, je pensais faire une haie (à l’opposé de celle-ci) de bambous, qui semblent bien s’adapter au sols de ma ville.

    En tous cas, merci beaucoup à tous, je n’aurais jamais pensé avoir autant de réponses, si rapides et si précises!

    oberline
    Jardinier Malin

    Bonsoir Julien,

    Concernant la haie de bambou prévue, n’oubliez surtout pas de mettre en place une
    BARRIERE anti-rhyzomes, car pour certains qui ne l’ont pas fait, une haie de bambous s’est
    transformé en cauchemar, car ses racines se propagent et bonjour l’envahissement, de son côté voire du côté de voisins, qui forcément n’apprécient pas. Et on les comprend… :(

    Bonne soirée, Doris

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.