Haie fruitière sans avoir besoin de greffer

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    alexfalexf
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour à tous et à toutes!
    Voilà, j’aimerais créer une haie fruitière de 30m.
    Vu que ça monte pas mal niveau prix, j’aimerais savoir quel sont les fruit que l’on peux planter à partir d’un noyau ou autre, sans avoir besoin de greffe (mais en ayant des fruits comestible).
    Pouvez-vous m’aider?

    Merci.

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Alexf.

    Les noyaux de pêche, brugnon, abricot, prune peuvent donner un arbre fructifère. Mais il faut récolter des noyaux de fruits qui proviennent d’arbres du voisinage ou du moins de la région. Car des fruits du commerce peuvent provenir de régions très éloignées ou de pays étrangers. Dans les magasins bio ils vendent parfois des fruits de producteurs locaux, vous pouvez aussi voir de ce côté.

    Si dans votre région il y a des trocs plantes vous pouvez aussi y participer et échanger pour avoir des fruitiers. Par ici il y en a régulièrement.

    Bonne soirée.

     

     

     

     

    Répondre
    alexfalexf
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci Liline, je note tout ça, et je vais demander à mes voisins et voir dans les magasins bio;)

    En ce moment pour les trocs ça doit être assez rare avec le virus, mais c’est une très bonne idée!

    Pour les fruits à coques, noix, noisettes et amandes il faut greffer ou non?

    Merci

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Ici les trocs c’est de mi avril à fin mai et octobre à mi novembre. En octobre j’ai pu participer à 2 trocs en plein air. A voir pour avril mai. Les figuiers peuvent avoir de beaux rejets qui donnent bien et les noisetiers aussi. Vous pouvez aussi obtenir un bel arbre avec une noisette. La noix ça marche mais les fruits d’un même arbre ne donne pas forcément que de beaux arbres.

    L’abricotier nous n’avons pas essayé, tous les autres oui.

    L’amandier je ne sais pas. Mais d’autres vont savoir.

    Bonne suite de recherches.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Beaucoup de variétés de pommiers peuvent se bouturer. Par contre les poiriers non (c’est très difficile de réussir une bouture de poirier). On peut semer des pépins et on obtient des résultats très variables. Les noyaux de pêchers, brugnons donnent souvent de bons fruits (mais aussi des moins bons et petits, c’est bien d’en planter beaucoup et d’arracher ceux atteints de cloque qui est la principale maladie de ces arbres. Cela pour faire une sélection. Certaines variétés sont plus résistantes que d’autres. Pour les pruniers pas de problèmes avec les noyaux, vous pourrez avoir de bons fruits ou de moins bons. Pour les abricotiers ça marche bien (fruits plus ou moins gros et bons), mais si le terrain est mal drainé, ce n’est pas génial, car les racines d’abricotiers aiment les terrains plutôt secs et peu profonds, c’est pourquoi on préfère en général les greffer sur prunier, pêcher ou myrobolan, car sinon ils attrapent facilement de la moniliose. Il faut comprendre que chaque fois qu’on sème un noyau ou un pépin, on obtient un “bébé” différent des parents. Donc c’est un peu la loterie génétique. Quand on bouture ou on greffe c’est exactement la même espèce.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    J’oubliais, pour les noisetiers on peut prendre des drageons, c’est les mêmes espèces. Les amandes c’est un peu comme pour les abricotiers, si le terrain est mal drainé, ce n’est pas bien (on les greffe alors sur prunier par exemple). Pour les noyers les semis réussissent bien mais c’est des arbres qui deviennent très grands (fruits variables une fois de plus) Pour les figuiers, par contre en général on ne les greffe pas, ça se bouture extrêmement bien, donc ne pas s’en priver. La vigne se bouture très bien aussi, mais en général on la greffe sur des porte-greffes résistants au phylloxéra. Mais s’il n’y a pas de phylloxéra aux alentours, pas de problème.

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour à tous.

    Je ne savais pas que l’on pouvait bouturer des pommiers, c’est super, je pense que je vais tenter. Merci Tupayo.

    Bonne suite de journée.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Je l’ai fait, mais j’ai remarqué qu’il y a des variétés qui se bouturent plus facilement que d’autres.

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    A quelle période fait il le faire ?

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Il faut le faire pendant de la fin de l’automne au printemps avant le bourgeonnement. Il faut faire attention à qu’ils ne se déshydrate pas, mais chez vous où il pleut beaucoup ça devrait bien marcher.

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir et merci Tupayo.

    A la fin de l’automne je vais tenter avec grand plaisir.

    Bonne soirée à tous.

     

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)