Hibiscus : profondeur du pot et drainage

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    aeriaaeria
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour

    J’ai lu sur un site de jardinage qu’il était bien de l’installer dans un pot d’une profondeur de 25cm au moins! Qu’en pensez-vous? J’ai vu que les deux miens n’ont pas de racines énormes… (ont 10 mois avec moi) Ce serait à cause du manque de profondeur du pot?

    En ce qui concerne l’arrosage je suis perdue, ça se voit vu la tête des deux plants. Soit c’est trop soit pas assez. Alors je me demande si je vais pas rempoter donc dans plus profond et drainer avec de la pouzzolane mêlée au terreau et en couche au fond en lieu et place des billes que j’avais dû mettre.

    Sur ces deux questions, j’attends vos conseils dont je vous remercie par avance.

    Ce sont des hibiscus d’intérieur 😉

    Bon après-midi.


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Les hibiscus aiment la terre pas trop calcaire.

    Chez moi en terre argilo-calcaire, ils font de la chlorose. Donc, du terreau pur OU, pour vous en débarrasser, mélangé à un peu de tourbe ou terre de bruyère dont vous ne sauriez que faire. Mais pas purs bien sûr, ça ne serait pas assez nourrissant. Mais le terreau nature OU mélangé à un peu de terre du jardin devrait convenir aussi, avec un peu de sable ou de pouzzolane au fond, mieux que ma terre contenant du calcaire, car caillouteuse et de temps en temps un coquelicot y pousse, donc un peu calcaire, ce que l’hibiscus n’aime pas trop. Mais il fleurit quand même. Juste des pucerons pour montrer qu’il n’est pas 100% heureux je présume.

    Plus la terre est légère (avec tourbe, sable, terre de bruyère), plus il faut arroser. Les terres lourdes ou le terreau consistant pur demandent moins d’arrosage, surtout s’il n’y avait rien pour drainer).

    Information destinée aussi à ceux qui le plantent au jardin.

    Doris

     

    Répondre
    aeriaaeria
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci, Doris.

    J’ai rempoté dans le même pot après avoir mis une couche de pouzzolane puis j’ai mêlé de la pouzzolane au terreau c’est tout ce que j’ai et je crois que j’en ai trop fait cette semaine je suis fatiguée. On va voir… Après tout ma dernière tentative avec un pachira tout nu dont j’ai failli me défaire a fonctionné et il y a même une pousse au philodendron qui n’a rien fait depuis presqu’un an je pense à part jaunir ses feuilles. Je pense pas que ce soit son rempotage de cette semaine avec pouzzolane et dans un plus grand pot qui fasse déjà effet mais s’il y en a bien un que je ne pensais pas pouvoir aller de l’avant, c’est bien lui! Un rappel qu’il ne faut jamais désespérer ça m’a fait du bien, merci à lui outre sa feuille il m’a donné bien plus.

    Merci pour le type d’eau pour l’hibiscus. Ou j’avais oublié ou je l’ignorais. C’est noté ! Lundi mardi je devrais pouvoir récupérer de l’eau de pluie de nouveau si ça donne comme c’est prévu. C’est toute une histoire pour en avoir mais si les plantes sont contentes 😆 Ma minette aussi a aimé en boire de nouveau 🙂

    Bonne soirée.


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    Mais Doris, tu parles des hibiscus de jardin ou d’intérieur. Les hibiscus d’intérieur résistent-ils aux hivers bretons ? Certainement pas alsaciens.

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Tupayo, Je parle bien sûr des hibiscus d’extérieur, que j’ai mélangé allègrement avec les intérieurs, pour leurs mêmes besoins en terre non calcaire, je suppose, mes hibiscus d’extérieur en Alsace comme en Bretagne ayant la chlorose, même s’ils fleurissent bien.

    Un jour en Alsace, fin octobre j’avais oublié de rentrer mon hibiscus d’intérieur. Il a partiellement gelé, mais j’ai pu le faire repartir. Je suppose que même en Bretagne, ça passait mal.

    En Bretagne, chez moi, le gel n’atteint que -7°, ce qui fait que oliviers et lauriers rose (j’ai donné ces derniers) supportent bien les hivers. Mais en Ille-et-Vilaine la terre, presque neutre en Alsace, est encore plus calcaire (autrefois il y avait la mer dans le marais blanc, où se trouve mon jardin). Dommage, moi qui adore les plantes de terre de bruyère. Malgré la fosse adaptée, mon camélia japonica survit, fleurit, mais ne pousse pas.

    Bon week-end. Encore frisquet pour l’instant, mais on attend 28°. J’en doute presque.

    Doris

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)