Inquiétude pour courgettes, concombres et blettes

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #152652
    philippebrandonphilippebrandon
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    Jardinier débutant, j’ai mis en place des plants de courgettes, concombres et blettes il y a 2 mois, avec juste un peu de terreau dans le trou de plantation, puis paillage avec des restes de tonte (je n’ai rien d’autre à disposition).
    La terre n’avait pas été cultivée depuis de nombreuses année et est très très dure à travailler, très compacte.

    A deux reprises, arrosage avec urine diluée à 10%, la dernière fois il y a plus de 2 semaines.
    Tout est très bien parti, ça faisait plaisir à voir. Bonne croissance, belle floraison.
    Récoltes de 2 concombres en tout sur 6 plants, et 3 courgettes sur 3 plants.
    Depuis 10 jours, tout est comme bloqué, plus de croissance, plus de fleurs, les jeunes courgettes et concombres s’atrophient.
    Les blettes semblent dépérir.
    J’ai arrosé une fois par semaine environ. La température dans le Gers n’a pas été excessive, maximum 32° pendant 2 ou 3 journées.
    En fin de matinée, systématiquement toutes les feuilles s’affaissent, comme un drapeau en berne. C’est peut-être normal car au matin elles ont repris un port plus ferme.
    Ce qui m’inquiète c’est comme vous pouvez voir sur les photos, ce jaunissement des feuilles qui deviennent ensuite marron, et ce blocage de végétation.

    Dois-je augmenter l’apport en azote ? Diminuer le paillage ? Aérer le sol ? Arroser plus souvent / plus abondamment ?
    Y aurait-il une maladie ou un ravageur ?

    Merci d’avance pour vos conseils éclairés !

    Philippe.

    courgette

    #152653
    philippebrandonphilippebrandon
    Jardinier en herbe

    blette

    #152655
    jardinero-5e08a44d9b0ccJardinero
    Jardinier Malin

    Concombres et courgettes sont finis.

    Les bettes avec de l’eau et de l’azote peuvent encore produire.

    Ça a poussé tant qu’il y avait à  manger …….

    Nourrissez votre sol.

    Compost de la mairie ,cheveux du coiffeur ,fumier du poulailler. ,marc de café  du café  du coin ,etc…..

    Une terre sans végétation se mineralise ,meurt .

    Couvrez la de paille ,de foin  etc et la vie et la productivité  reviendront .

    Faut la dose.

    Comptez 1 cm de bonne terre pour 10 cm de paille.

    Rayon d’action des racines :pas loin de 50 cm en surface

    #152660
    liline-5efe2e42146d2Liline
    Jardinier Malin

    Bonjour Philippe,

    Vous auriez du travailler la terre pour l’aérer avec une grelinette ou une bêche et enlever les mauvaises herbes autour. Les racines doivent avoir du mal dans une terre aussi compacte. Sinon le fait que votre terre n’était plus cultivée depuis quelques années n’est pas un problème, dans le Gers il y a de la bonne terre. Ah les melons de Lectoure un régal .Chez nous les 1ères années nous avons eu de beaux légumes même sans amender la terre, c’est ensuite qu’il faut amender car la terre s’épuise.

    J’essaierai de bécher autour des légumes pour aérer, juste enfoncer la bêche, pas tout près du pied à 20 cm, et secouer légèrement, ensuite je paillerai bien et j’arroserai. Otez des mauvaises herbes aussi si vous pouvez. Puisque vous pensez que certains plants sont fichus, je tenterai. Bon courage et bonne chance.

    #152662
    philippebrandonphilippebrandon
    Jardinier en herbe

    Merci à vous deux pour vos réponses.

    Les 50 cm de rayon pour les racines, je ne savais pas. Si je comprends bien c’est à prendre en compte pour l’arrosage et le paillage.

    Prochain investissement : une grelinette !

    Je vais essayer votre suggestion d’aération, arrosage et paillage. Qui ne tente rien n’a rien, et comme ça j’apprends :-).

    Je vous tiendrai au courant…

    Philippe.

    #152663
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Philippe


    DICTONS DU MOIS DE SEPTEMBRE
    _______________________________________________________________
    Septembre pluvieux, semis heureux.

    Brouillards d’automne, beau temps nous donnent.

    Araignée tissant, mauvais temps.

    Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, ( 29 Septembre )
    L’hiver ne vient qu’à Noël .

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #152676
    liline-5efe2e42146d2Liline
    Jardinier Malin

    Bonjour Philippe.

    Surtout si vous décider de planter d’autres légumes s’ils sont en godet, remplir un seau d’eau à hauteur de godet et faire tremper votre godet 5 minutes. Ensuite bécher et désherber un carré de 50 x 50 au moins, bien aérer votre terre, faites votre trou de plantation mélanger un peu de compost ou d’engrais, ou du fumier bien décomposé. Remplir le trou de plantation d’eau. Lorsque l’eau a bien pénétrée, mettre votre plan, tasser un peu. Vous pouvez arroser un peu pour que la terre se tasse un peu. Pour que vous n’ayez pas trop à arroser penser à pailler ainsi votre sol séchera moins vite. Vous pouvez pailler avec des fougères, de l’herbe de tonte… Et aussi pensez à biner mais surtout pailler.

    Bon courage, les légumes sont tellement meilleurs quand on les cultive soit même.

    #153440
    sonyaSonya
    Jardinier expert

    Bonjour Philippe,

    Autre astuce, si le sol est compacté, éviter de marcher dessus. Créer des allées permanentes pour la circulation et d’autres pour les cultures. Vérifier aussi comment se comporte l’eau de pluie sur votre parcelle, et faire en sorte qu’elle s’écoule vers vos plates-bandes et soit absorbée dans le sol, pour nourrir la vie du sol et vos plantes, et pour rénover le cycle de l’eau. Année après année, avec la grelinette, le paillage et le compostage, votre sol s’améliorera.  Bon jardinage !

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)