Larves de moustiques dans récupérateur d’eau  : comment les détruire ?

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 33)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    papyjardipapyjardi
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour
    Je possède pour arroser le jardin plusieurs bidons en plastique avec lesquels je récupère l’eau de pluie. Le problème, c’est que cette eau stagnante est un lieu idéal pour les larves de moustique et je voudrai savoir, si il y a un moyen bio de tuer ces larves ainsi que d’empêché les moustiques de pondre dans cette eau .

    Papyjardi

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Papyjardi,

    J’aime bien votre pseudo. Je suis une mamie Jardi, (en manque de petits-enfants). Si mon fils me lisait… Bon il faut d’abord trouver la maman partenaire pour les avoir…

    Je crois que plutôt que d’avoir à tuer ces larves, n’est-il pas possible de fermer ces bidons avec le bouchon d’origine ou de mettre cette eau par exemple dans un genre de container en fer-blanc ou plastique (mon mari en a, d’où ils proviennent je l’ignore). Tous nos voisins en ont pour stocker qui le sable, qui du terreau ou des sacs vides… Jeter les mauvaises herbes avant de les porter à la déchetterie ou les composter selon leur nature…

    Ingénieux vos bidons plastiques, qui servent je l’imagine, aussi d’arrosoir pour les arrosages qui n’exigent pas le pommeau (arrosage au pied d’un arbuste par exemple).

    Donc ces genres de containers (tonneau avec couvercle) s’ils sont fermés ne peuvent à mon sens pas attirer les moustiques, hannetons, moucherons ou autres bestioles. Ou bien ?
    La question m’intéresse car nous songeons à avoir un récupérateur d’eau, artisanal comme vous pour arroser des plantes de terre de bruyère ou des plantes ou boutures fragiles…

    Il y a selon mon mari des systèmes permettant de récupérer l’eau du ciel directement sous les gouttières avec fermeture sûrement. Cela ne doit pas coûter une fortune non plus. Savez-vous combien ? (300 euros sûrement, je pense). Sinon c’est un investissement qui rend un fier service et se rentabilise vu le prix de l’eau. Eau bon marché, ici près de Strasbourg, mais très chère en Bretagne par exemple, où VEOLIA la distribue à prix d’or. Juste l’abonnement sans avoir consommé ! vaut déjà plus que notre consommation annuelle totale en Alsace, si je ne m’abuse, où l’eau est distribuée par une Régie municipale, qui nous vend aussi l’électricité… Et ce depuis le début du XXe siècle, voire déjà avant… Donc l’eau du ciel gratuite après indemnisation du système serait un cadeau appréciable…

    En Bretagne c’est quasi de l’arnaque. Et nous n’arrosons pratiquement pas notre gazon en été quand nous y séjournons., A ces prix 3 fois ! plus chers que dans notre ville alsacienne (env. 10000 habitants) on se retient d’arroser.

    Bonne journée à vous. Je prends tous les conseils pour récupérer l’eau, si vous avez aussi d’autres pistes.
    Cordialement, Doris.

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour papyjardi

    Puisez-vous l’eau par le dessus de vos bidons ou ceux-ci sont-ils munis d’un robinet à leur base ?

    Parmi les solutions préventives essentiellement :

    – tendre sur les réserves d’eau un voile à mailles fines genre moustiquaire

    – fermer les tonneaux avec un couvercle aussi hermétique que possible

    – placer sur la surface de l’eau un film plastique

    -répandre sur l’eau une fiche couche de paraffine (ce qui suppose de prélever l’eau par le fond)

    Sinon ,mais plus anecdotique :

    – placer un ou des poissons rouges dans le contenant et qui se nourriront des larves

    – récupérer des araignées d’eau ou des dytiques dans une mare ou un étang qui ont de l’appétit pour les moustiques
    Ou encore :

    – un larvicide sélectif anti-moustiques biologique sous forme de pastilles solubles effervescentes. 1 comprimé traite jusqu’à 50 litres d’eau pour une durée de 4 à 5 semaines.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir Doris ou …….bonjour ,c’est selon ! 😉

    Vous voilà parcourant le forum si calme à ces heures fort avancées !

    N’avez-vous point sommeil ?

    Je vous tiens compagnie pour quelques instants encore avant de vous laisser les clés ! :)

    S’agissant des contenants d’eau de récupération d’eau de pluie ,leur fermeture doit être très hermétique. Beaucoup d’expériences montrent que le moindre interstice est une porte d’entrée suffisante pour les moustiques qui s’y faufilent sans difficulté.

    Le marchand de sable va passer ici ! Il est temps pour moi de mettre un terme à ma visite !

    Noz vat !

    Ken emberr !


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Rebonsoir,
    Je commence à cligner des yeux et à avoir du mal à trouver les mots…

    J’ai jardiné comme une malade depuis que je suis revenue de Bretagne. Mais je suis satisfaite de l’aspect qu’à enfin pris mon jardin. J’ai fait des boutures de lavande compacte, car ayant dérangé le jardin l’automne dernier en mettant une belle clôture alu (teinte vert/jaune) à la place de mes tuyas malades, il fallait un peu meubler cette clôture chère mais embellissant le terrain.

    D’où une bouture de weigelia, de deux sortes de figuier (j’y reviendrai pour vous demander un conseil) etc. et de lavandes de taille compacte (récupérées par un heureux hasard lors d’une promenade dans le lotissement chez un voisin inconnu, qui m’en a proposé spontanément…) Je suis contente de cette journée et cela m’a permis de veiller, ayant eu besoin de réfléchir pour diverses raisons. La nuit porte conseil…

    Je suis levée depuis 7 h 15 ce matin et là j’avoue qu’il faut rejoindre le lit.
    Merci pour votre réponse.
    A+
    Doris

    Répondre
    papyjardipapyjardi
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour tous
    Floris , je puise par le dessus (mes bidons sont semi-enterrés).
    Merci pour les réponses,je vais voir du coté des pastilles biologiques car je ne veux pas déranger les poissons quand ils dorment …..

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour Papyjardi

    Si vous ne trouvez pas les références aux traitements biologiques (sous forme de pastilles solubles) je pourrai vous les communiquer.

    Il y a principalement deux spécialités dont l’une est à base d’une souche particulière du très connu Bacillus Thuriengensis ( BTI :bacillus thuriengensis serovar Irsraelensis ).

    Bonne journée .


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    kerowynkerowyn
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour

    Je rejoint FLORIS dans ces explications qui sont principalement celles que nous utilisons plus ou moins (a part les poissons rouges et les pastilles effervescentes) car je ne suis pas pour la méthode traitement chimiques à tout va.
    Pour éviter que les moustiques s’installent trop vite, nous renouvelons régulièrement les contenus (sitôt vidés sitôt remplis dans la mesure du possible).
    Mais dans tous les cas, nous pensons que la meilleures méthode actuellement est le filtrage et de tenir les contenants hermétiquement fermés.
    Si dans l’avenir vous envisagez une petite citerne, le principe de filtrage et de fermeture restera le même.
    Sinon pour notre part, nous étudions la possibilité de construire par nous-même, (et combien ça coûterai) un genre de bassin de retenue d’eau avec filtrage naturel par des plantes aquatiques, et distribution et récupération de l’eau (rigoles, gouttières, du trop plein d’arrosage etc…) qui reviendraient vers le bassin et serait de nouveau filtré.
    Dans ce genre de bassin, on peut alors envisager des poissons rouges pour l’élimination des moustiques.

    Répondre
    pascaloupascalou
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonjour à tous.
    Pour en revenir au sujet initial, l’arrosage est toujours problématique, c’est surtout dans quelle régions sont les plantes, soleil ou mi-ombre, etc … c’est pour ça qu’il n’y a jamais rien sur l’arrosage

    Répondre
    brubruh91brubruh91
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour à Papyjardi et à tous,

    Moi aussi je récupère autant soit peu l’eau de pluie pour mes plantes de terre de bruyère… quand il pleut. Pour éviter que mon réservoir ne devient un vivier de moustiques, je ferme les accès par le dessus et j’ai ajouté un robinet de puisage (il faut bricoler un peu). A voir si c’est faisable sur le tien.
    Cordialement

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour

    A Papyjardi

    Vos bidons ont-ils une large ouverture (et donc couvercle en conséquence ) que vous retirez pour les puisages ou n’est-ce qu’une bonde ?

    Avez-vous trouvé une solution “démoustiquante” ?

    Bonne fin de journée.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    machtomachto
    Jardinier expert
    Message privé

    Bonjour,

    J’ai une cuve de récupération d’eau pluviale qui récupère l’eau d’un pan de toiture pour arroser mon carré potager.

    Je me suis aperçu que l’eau de la cuve était une réserve de larves de moustiques.. Ca grouille…
    Je comprends pourquoi j’en avais tant autour de moi quand j’allais jardiner.

    Pas question de compter sur un hiver rigoureux pour tuer ces larves car chez nous, il ne fait pas assez froid (PACA).

    Quel produit insecticide ou larvicide puis-je mettre dans ma cuve pour éradiquer ces bestioles, sans compromettre ma réserve pour l’arrosage de 2016?

    J’utilisais, pour les oliviers, du Diméthoate, un larvicide dégradable en 3 semaines (qu’ils disaient). Interdit – je crois- à présent sur les fruits (moi je ne l’utilise plus depuis 3 ans), puis-je utiliser ce produit (il m’en reste) sachant que je n’utiliserai mon eau pluviale qu’à partir de Mai prochain?

    Merci de votre aide, par avance.

    PS: Ma femme a le même problème avec son récupérateur pour ses fleurs et son fer à repasser..

    Répondre
    brubruh91brubruh91
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    S’il t’en reste de larvicide qui a fait ses preuves, à titre personnel utilise-le sinon à quoi bon de le garder à part le confier à un centre de récupération pour destruction ? Par la suite il faut absolument obstruer les orifices donnant accès libre à ces bestioles de passer pondre. Si c’est une grande ouverture, penser à tendre une toile type moustiquaire par-dessus.

    Pour Madame qui utilise cette eau pour son fer à repasser : je le filtre et le transvase dans des bidons de 5L + quelques gouttes d’alcool à brûler ceci évite la formation d’algue.

    Cordialement

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir machto

    Le sujet que vous aviez ouvert existant déjà j’y ai ajouté votre message de ce jour.

    Avez-vous trouvé les précisions que vous recherchez ?

    A bientôt.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oletreeoletree
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour!
    À propos des larves de moustiques dans l’eau d’arrosage:
    Si cette eau récupérée est destinée à l’arrosage uniquement, pourquoi vous compliquer la vie? Arrosez sans crainte; sitôt sur la terre vos larves vont sécher au soleil ou se faire bouffer par d’autres bibittes. Ils ne contamineront pas vos légumes!
    Oletree

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonjour

    La lutte contre les moustiques et donc de leurs larves est un réel sujet de santé .

    Un peu de lecture : ICI

    Bonne journée …… sans moustiques !


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    machtomachto
    Jardinier expert
    Message privé

    Le problème de ces larves, c’est qu’elles deviennent des moustiques… Si les larves passent dans l’arrosage, ce n’est pas un problème en soi, mais le larvicide peut en être un. Mon problème est celui des moustiques , des nuées, cette année… Si je détruit les larves, pas de moustiques… Même une crépine à ma descente de gouttière n’a pas empêché les œufs de passer, apparemment.
    Merci de vos conseils, cordialement.

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir machto

    “Le larvicide pourrait être un problème”.Sauf peut-être si vous utilisez un produit biologique.

    En avez-vous testé un et dans l’affirmative avec quel résultat ?

    A bientôt.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    machtomachto
    Jardinier expert
    Message privé

    Je n’ai pas osé testé le larvicide dans la cuve. J’ai utilisé, par le passé, du Dimétoate, larvicide pour les larves de la mouche de l’olive qui, parait-il, s’élimine en 3 semaines (par de pulvérisation 3 semaines avant le récolte). Il m’en reste une fin de flacon. Je ne suis pas chimiste mais ce produit est aujourd’hui réservé aux producteurs professionnels ayant obtenu le Certiphyto. Il ne doit, donc, pas être anodin.
    Bon WE.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Un moyen d’éviter les larves de moustiques s’il s’agit d’un bassin est d’y mettre des poissons rouges. Évidemment pas dans une cuve.
    Mais il existe des insecticides contre le larves de moustiques. Voir : http://www.killmoustik.com/luttez-contre-les-moustiques-en-evitant-les-eaux-stagnantes/

    Répondre
    caramelitocaramelito
    Jardinier en herbe
    Message privé
    oletree wrote:
    Bonjour!
    À propos des larves de moustiques dans l’eau d’arrosage:
    Si cette eau récupérée est destinée à l’arrosage uniquement, pourquoi vous compliquer la vie? Arrosez sans crainte; sitôt sur la terre vos larves vont sécher au soleil ou se faire bouffer par d’autres bibittes. Ils ne contamineront pas vos légumes!
    Oletree

    Bonjour ! le problème du moustique n’est pas la contamination des légumes , il faut réaliser que par ses piqures c’est un vecteur de transmission de maladies endémiques: paludisme , chikungunya , dengue et son éradication doit être un souci permanent :d’où éviter flaques d’eau , soucoupes d’eau sous pot de fleurs ,boites de conserves vides à l’abandon et autres contenants susceptibles de conserver la moindre humidité ;.le prédateur naturel du moustique est le “gambusie” :ancêtre du “guppy” (mosquito fisch) un poisson de quelques centimètres infatigable chasseur de larves, indispensable dans un bassin et tout autre contenant à ciel ouvert ; pour un bidon ,surtout à puisage par robinet (ou crépine) une mince pellicule huileuse en surface empêchera les larves de venir respirer et mettra fin a leur existence

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir caramelito et bienvenue au forum

    Bien sûr que la lutte contre les moustiques ne doit jamais se relâcher.Chacun doit se sentir concerné.Des mesures simples et de bon sens doivent être mises en œuvre pour maîtriser les populations de ce propagateur de maladies dont certaines sont redoutables.

    A ce sujet , des informations toutes récentes : ICI

    …et dans beaucoup d’autre médias.

    A bientôt.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    anonym1jean claude
    Jardinier Malin
    Message privé

    bonjour
    pour les larves de moustique
    uns solution que j emploie et radicale du DECIS en léger dosage
    mettre directement dans l eau et remuer plus de problème même dans la durée
    et sans effet sur l arrosage des plantes

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir

    Ce produit n’est pas anodin.

    ICI


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL
    _______________________________________________________________ 

    Un mois d’avril pluvieux amène un été serein.

    Lorsqu’il vente pendant les premiers jours d’avril, cela dure quarante jours.

    Gelée en avril de la lune rousse, de la plante grille la pousse.

    Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin dans le baril.

    Ce n’est jamais avril si le coucou ne l’a dit.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    anonym1jean claude
    Jardinier Malin
    Message privé

    je sais mais la piqure de moustique et ses certaines conséquences ne sont pas anodines

    je choisis avant et non après
    je sais c est de deltametrine ,, qui est employé dans multiples usages , mêmes ménager, vétérinaires et dont le délais avant récolte est court

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 33)