Le ver de la prune. Partage d’expérience

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    madonetmadonet
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Cela fait plusieurs années que je n’ai plus de prunes :(
    En automne, j’ai mis de l’engrais à mes deux pruniers et ce printemps, ils étaient criblés de petits fruits.
    Mais mon bonheur fut de courte durée, quand je me suis aperçue qu’ils avaient des taches noires.

    J’ai interrogé mon deuxième cerveau, soit ma tablette.
    Celle ci m’a répondu, ver de la prune et phéromones.

    Dans ma jardinerie, il restait juste un kit à 19€.
    Vu que c’était un peu cher et qu’il était peut-être trop tard (fin avril) je pense en acheter l’année prochaine.

    En attendant, j’ai mis un morceau de gaze sur une branche, juste pour voir si je pouvais sauver quelques fruits.

    Comme vous pouvez le constater sur la photo, hourra ! :) J’ai sauvé 8 prunes.

    Quel désastre alors ces insectes !

    Si vous avez de l’expérience en la matière, merci de la partager.

    2017115.jpg

    [url=z://www.zimagez.com/zimage/2017150.php]2017150.jpg[/url]

    Bon après-midi.

    Madonet.

    Répondre
    looping62620looping62620
    Jardinier Malin
    Message privé

    J’ai le même problème avec des poires aucun résultat avec les phéromones ,aucun papillon pris et des dégâts énormes quelques résultats tres legers avec un traitement si quelqu’un a eu des résultats je suis preneuse merci

    Répondre
    madonetmadonet
    Jardinier Malin
    Message privé

    Chez moi pas de dégâts sur mon poirier Beurré Hardy.
    Sur mes pommiers, le plus touché c’est le Reine des Reinettes, il a toujours énormément de pommes et elles sont rares celles qui sont intactes.
    Mon pommier Elstar est peu touché, une chance de sont mes pommes préférées.
    Pas trop de dégâts sur le Boscop Rouge.

    J’ai trouvé un lien intéressant, j’essaierai le carton sur le tronc qu’on doit installer début juin.

    https://jardinage.ooreka.fr/fiche/voir/310969/lutter-biologiquement-contre-le-carpocapse

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Il y a le carpocapse de la pomme, de la poire, du coing et de la noix qui est le “Cydia pomonella” qui lui a au cours de l’année 2 générations et 3 dans le midi. Il faut traiter au moment où les œufs sont éclos et où les petites chenilles se promènent sur les feuilles, mordant par ci par là, jusqu’à ce qu’elles rencontrent un fruit et y entrent. Donc il y 2 à 3 périodes où il faut traiter.
    Il y a le carpocapse de la prune Grapholita funebrana (qui peut toucher mais moins les abricots et les pêches). Il y a 2 générations mais qui peuvent se chevaucher. Les périodes de traitement sont donc plus étendues dans le temps.
    Les pièges à phérormones ne sont pas les mêmes pour les 2 espèces.
    On peut utiliser certains insecticides (comme par exemple « calypso » très utilisé par les professionnels) mais il n’est pratiquement plus en vente pour les particuliers. On peut par contre utiliser des insecticides biologiques. Il y a le bacillus thuringiensis : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bacillus_thuringiensis mais malheureusement il y a beaucoup de résistance à cette bactérie de la part de l’insecte. Mais il y a aussi un produit à base de virus de la granulose qui est beaucoup plus efficace. Il est commercialisé sous le nom en Europe de Carpovirusine. Il est conseillé de le garder au frigo et même si on en utilise peu au congélateur. (concervation au frigo 8 mois, au congélateur 2 ans. (ou en congeler une partie)
    A noter qu’il y a des variétés de prunes qui ne sont pas attaquées par le carpocapse en particulier. La reine claude verte (ou dorée) ou la reine claude crottée (la meilleure de cette catégorie).
    Pour les pommes il y en a de plus résistantes : la Bouscasse de Bres, la Vauriasse, la red love era (à chair rouge) par exemple.

    Répondre
    madonetmadonet
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci Tupayo pour ce partage de connaissances à propos du carpocapse et des traitements possibles.
    Traiter avec les phéromones est, me semble-t-il, le moyen le plus simple, certains en sont contents, d’autres non.
    Par contre, les pulvérisations sur des grands arbres me semble assez sportif :(

    Intéressant aussi les variétés résistantes d’arbres fruitiers.
    Mmm la reine claude dorée, la préférée de ma mère et la mienne aussi.
    Malheureusement, je n’en avais pas trouvé quand j’avais planté mes arbres, il y a une quinzaine d’années.

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Oui, les arbres hauts c’est sportif de les traiter. Soit on achète un pulvérisateur lance qui projette jusqu’à 8 mètres de haut, soit on fait une taille de l’arbre quand il grandit pour l’empêcher de devenir trop grand en choisissant des portes-greffes un peu nanifiant. C’est ce qui est fait très souvent pour les poiriers et les pommiers.
    En effet la reine-claude verte ou dorée est vraiment très bonne. Mais en réalité il existe plusieurs cultivars. La plus réputée étant la reine-claude crottée. Il y a souvent des gens qui disent que reine-claude crottée et dorée est la même espèce, d’autres non. La reine-claude crottée s’appelle ainsi car près du pédoncule il se forme quand le fruit devient mûr des taches un peu rougeâtres qui correspondent à une accumulation de sucre. Celle que j’ai chez moi ne sont pas crottées. J’en ai greffé l’année dernière 2 chez des personnes qui me disaient en posséder, je verrai si c’est vrai dans quelques années.

    Répondre
    madonetmadonet
    Jardinier Malin
    Message privé

    Crottée, même mon correcteur d’orthographe n’en veut pas, sur mon précédent message, je parlais de la crottée mais il a écrit dorée :(

    Face au pépiniériste, je n’osais pas prononcé le mot de reine claude crottée car je pensais que le nom était impropre.
    Je lui ai décrit le fruit et il m’a dit qu’il n’avait pas cela et il m’a vendu la reine claude dorée, l’arbre à bien poussé mais il n’a jamais eu qu’une ou deux prunes pas fameuses.
    Par contre, j’avais planté un reine claude d’Oullins, c’était une vraie merveille, même petit, il était chargé de fruits bien sucrés.
    Mais, il est mort et je ne sais pas pourquoi.

    Heureusement, on trouve parfois des prunes crottées dans le commerce, avec leurs taches rouges et parfois éclatées et on se régale.

    Bonne chance pour tes greffes

    Répondre
    looping62620looping62620
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci beaucoup pour tous ces renseignements

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)