Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Les racines d’un mûrier platane vierge

Les racines d’un mûrier platane vierge

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • pumba38
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    je ne sais pas si la question a déjà été posée, dans ce cas là désolé mais je suis nouveau sur le forum.

    Je m’explique : cela fait maintenant 4 ans que j’ai planté un mûrier platane vierge (1.80m à la plantation) et il a commencé à prendre une bonne envergure de feuillage (but recherché).

    Or la belle-mère qui en a un également, a dû le transplanter pour creuser la piscine, c’est là qu’elle s’est aperçu que les racines de cet arbre étaient conséquentes et épars…

    J’ai commencé à regarder des sites et ça commence à me faire peur.

    En effet  mon mûrier est à 2 mètres de ma terrasse en béton désactivé, à 2 mètres également d’une alimentation d’eau et à 4 mètres de ma piscine maçonnée.

    Est-ce que vous pensez qu’un jour je pourrais avoir des dégâts ?

    Dois-je moi aussi le transplanter cet automne ?

    Ou ce n’est pas si puissant ?

    Peut-être que la nature de mon terrain est  importante .

    A savoir j’ai environ 40 cm de terre bien noire, dessous vu que je suis a peu près 50 mètres d’une rivière que des cailloux de rivière et du sable.

    Merci Bonne journée à tous .

    melisse.a
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Le système racinaire du murier platane (morus platanifolia) est puissant c’est connu en effet. Ses racines sont traçantes et s’étalent à faible profondeur, un peu à l’image du port de l’arbre d’ailleurs.

    On dit souvent que les racines sont un peu symétriques au port de l’arbre.

    C’est vrai que 2 m me paraît vraiment proche sachant qu’à sa taille adulte le port s’étale bien au delà de 2 m

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.