Accueil / Sujets / Potager, Légumes, Plantes aromatiques / Semer sous châssid froid. À quelle date et pour quels légumes dans ma région ?

Semer sous châssid froid. À quelle date et pour quels légumes dans ma région ?

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • niarchoun
    Jardinier en herbe

    Bonjour à tous et merci pour tous les sujets de ce forum très intéressant.

    Je viens vers car j’ai depuis deux ans maintenant un jardin communal de 200 m². Pour info j’habite aux alentours de Perpignan dans le 66.

    Je réalise moi-même mes semis et récolte mes grains d’une année sur l’autre autant que possible.

    Actuellement, mes semis se font au chaud à l’intérieur de la maison mais du fait du nombre de semis, ils commencent à prendre de la place et madame râle :).

    J’envisageais donc d’acquérir ou fabriquer un châssis froid pour réaliser mes semis chez moi mais à l’extérieur un peu plus tard dans la saison (je sème actuellement en février) avant de les mettre au jardin (qui se trouve à 2 km de la maison).

    Cependant je viens vers vous pour savoir à partir de quelle date peut-on faire des semis de tomates, poivrons, aubergines, melon,courgettes…. sous châssis froid de la région où j’habite .

    Si vous avez d’autres idées , remarques ou conseils je suis preneur.

    Merci de votre retour !

    Jardinero
    Jardinier Malin

    En février si vous semer sur du terreau lui lui-même sur du fumier en voie de transformation  ,plus paillis extérieur pour la nuit .

    Sinon fin mars est encore possible .

    Le développement est moins fonction de la date de départ que des conditions de croissance .

    Jours courts on y va doucement

    Jours longs ca fonce

    niarchoun
    Jardinier en herbe

    merci jardinero mais je ne pourrais pas mettre de fumier sur le terrain de la maison !

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir niarchoun


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    Jardinero
    Jardinier Malin

    Il y a le fumier nauseabond de nos ancetres dans la cour de ferme et celui plutot sec du commerce ,ou celui que vous aurez ramassé en été et séché

    Vous mettez 4 doigts d’icelui en fond puis 3 doigts de terreau puis semis .

    L’eau du semis va réveiller le fumier sui va chauffer sans odeur.

    Sans fumier c’est moins chaud mais ça  peut le faire ,couvrez la nuit pour garder la chaleur

    charriers
    Jardinier Malin

    Hello Jardinero, Hello à tous

    Détrompez-vous le fumier de nos ancêtres et celui de ce soir n’est pas nauséabond!

    Je rentre de trier des agneaux qui sont partis à l’abattoir. Pour Pâques, ça fera des bons gigots. Nous étions sur le fumier de ces gentilles petites bêtes, je sens la bergerie mais avec une petite douche rien n’y paraîtra.

    Attention au fumier de mouton, il est comme celui des poules: très riche en azote.

    Cordialement

    Charriers

     

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir charriers

    gentilles petites bêtes” et pourtant promises à un funeste sort.

    Cruel destin de l’agneau pascal !   😥


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    charriers
    Jardinier Malin

    Hello Floris, Hello à tous

    Tu as raison, pour cet éleveur, c’est difficile de voir partir pour la mort, des agneaux qu’il a mis au monde. Je crains que les perspectives (suite à cette pandémie) pour l’élevage soient terribles.

    Je ne voudrais pas “polluer” le sujet lancé par Niarchoun que je salue, ici et je lui souhaite la bienvenue.

    Cordiales salutations

    Charriers

     

     

    niarchoun
    Jardinier en herbe

    Bonjour a tous et merci pour vos retours. Concernant la fumier c est complique chez moi car je n ai pas trop la place en exterieur le jardin se situe a 1km. L idee de l abri froid serait plutot de pouvoir y mettre mes semis en godets ou terrine afin de limiter la place prise dans la maison (actuellement 5 terrines dans la maison)! En y reflechissant un autre solution pourrait etre l achat d un etagere en resine a plusieurs etages afi  de pouvoir y positionner les caissettes le temps que les beaux jours arrivent tout en etant facilement demontable!

     

    Si vous avez d autre idee ou retours! Je reprend donc ma question initale a savoir quand semer sous chassis froid sans fumier!  🙂

    Je pensais donc a une astuce gain de place pour mettre les semis

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.