4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #145405
    Avatar
    mamouth
    Jardinier en herbe

    Bonjour à tous,

     

    J’ai pris quelques photos d’araignées sur mon Olivier ou aux alentours, j’aimerai savoir si je peux les laisser vivre tranquillement ou pas. A part les araignées rouges (que je n’ai pas vues), les autres ne semblent pas poser de problème à l’olivier de ce que j’ai trouvé sur internet.

     

    Je n’aime pas trop les produits chimiques et si je dois faire quelque chose, ça sera à base de produits naturels 🙂

     

    Voici donc celles que j’ai pu observer :https://imgur.com/a/KmYyRhc

     

    Je laisse les petites toiles d’araignées aussi, je me dis que ça attrape peut-être  les autres insectes qui seraient moins sympa avec les olives.

     

    J’ai quelques fourmis qui ne semblent pas faire de dégâts non plus. Et pas de moucherons !

     

    Nicolas.

    #145409
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Les araignées, sauf peut-être ce qu’on appelle les araignées rouges (à vérifier sur le net) sont à protéger, car elles s’occupent d’insectes nuisibles au jardin.

    Par contre concernant les fourmis, qu’il ne faut pas totalement éliminer, car elles allègent le sol, il faut quand même les limiter si elles grimpent à vos plantes, car qui dit fourmis, dit pucerons qui vont suivre, les fourmis élevant les pucerons, qui leur sont utiles.

    Sachant que l’envahissement par les pucerons peut contrarier la pousse des jeunes plantes surtout, et si l’attaque est forte spécialement. En ce qui me concerne j’ai remarqué qu’un pommier non attaqué par les fourmis, les autres le sont, poussait entouré d’une pied de santoline, dont l’odeur forte doit éloigner les fourmis. Sachant que les santolines, autant que les lavandes, chassant aussi un peu les pucerons, sont faciles à reproduire, moins durant la canicule, (perso je mets en tige coupée en haut et débarrassée des feuilles du bas directement dans la terre, je tiens relativement humide (j’arrose env. 1 jour sur deux ou un petit peu chaque jour) et hop j’ai un nouveau pied de santoline une fois sur deux…)

    Je mets aussi des écorces de citrons autour des pieds menacés par les fourmis et / ou du marc de café, c’est moyennent efficace, bien moins que la santoline. On peut aussi arroser les plantes (pas en plein soleil) pour espérer chasser fourmis et pucerons.

    Bonne suite de journée,

    Doris

     

    #145412
    tupayo
    tupayo
    Jardinier Malin

    C’est surtout les moisissure verte qui affecte les citrons ou autres agrumes que les fourmis détestent. C’est très efficace de mettre de la poudre crée par cette moisissure à l’endroit où l’on ne veut pas que les fourmis viennent.

    #145417
    oberline
    oberline
    Jardinier Malin

    A Tupayo,

    Je sais que ce sont les citrons seulement une fois moisis qui sont censés chasser les fourmis. Mais en ayant mis trois autour d’un tout jeune pied de pommier ainsi que du marc de café, des brins de lavande, de santoline, et bien croyez-le ou non, il y a toujours des fourmis qui grimpent sur le jeune tronc de pommier. Il doit y avoir un grand nid dans les parages, mais sous terre, car je n’en aperçois pas, mais de l’autre côté de ma clôture, sur le tronc d’un tout jeune noisetier, il y a aussi des fourmis qui grimpent, alors j’arrose copieusement et seulement après 15 jours d’efforts, je vois une diminution des fourmis.

    Comme dit, sur le terrain extérieur autour de ma clôture, il doit y avoir un grand nid de fourmis.

    Donc c’est peut-être efficace les citrons moisis, mais en ayant déjà mis autour de mon pied de rhubarbe toujours envahi par les pucerons, l’efficacité est très moyenne. Et il faut pas mal de temps pour voir une faible diminution des pucerons. Donc au final j’arrache toujours les nouvelles tiges de rhubarbe qui croulent sous les pucerons.

    Doris

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet. Créer un compte / Se connecter