Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Oliviers très âgés , malades, carencés ? Surdosage d’engrais ?

Oliviers très âgés , malades, carencés ? Surdosage d’engrais ?

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • stephane13190
    Jardinier en herbe

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je viens de découvrir le forum et je viens avec l’espoir qu’une personne solutionne mon problème.

    En effet, je suis dépité de voir mes oliviers dans un état aussi lamentable.

    Je m’explique. L’histoire risque d’être un peu longue, mais vaut mieux que mon messie connaisse toute l’histoire liée à ses oliviers.

    Le coup de foudre remonte à deux ans (juin 2016), j’achète ces deux superbes oliviers en pépinière.

    Le vendeur m’a indiqué qu’ils devaient avoir 250 à 300 ans.

    Je les ai plantés dans un coin de mon jardin où je leur ai fabriqué une sorte de jardinière en pierre sèche.

    Lors de la plantation, j’ai pris soin de réaliser un lit de gravier d’environ 50 cm sur le fond du trou afin d’assurer un drainage et de les planter de manière surélevée.

    Pour info, la terre est un mélange de terreau et de terre végétale enrichie.

    Jusqu’ici, tout va bien, 6 mois s’écoulent et là, les premiers problèmes arrivent.

    En effet, je remarque que les bouts des feuilles sont nécrosées.

    Je suis alors alerté et j’appelle le vendeur qui me signale qu’il s’agit d’un excès d’eau.

    Je réduis fortement l’arrosage mais le problème empire et c’est la moitié des feuilles qui brunissent.

    Cette fois, je vais en pépinière et on me parle de carence en potassium ou peut être de maladie mais sans trop de conviction.

    Alors, je traite à la bouillie bordelaise et leur donne un peu d’engrais (petite bille bleue)…

    C’est le début du printemps, les feuilles à moitié mortes (comme vous pouvoir sur les photos) tombent et de nouvelles poussent.

    Au bout d’un mois, problème identique, les pointes des nouvelles feuilles sont nécrosées .

    Je recommence la bouillie et l’engrais sous forme de billes bleues.

    Rien n’y fait… L’été passe, on me dit que c’est une forte carence en potassium.

    Alors j’achète du patentkali que je dépose au pied de l’arbre durant l’hiver.

    Aujourd’hui, je regarde mes oliviers et j’ai vraiment l’impression que le problème empire.

    En effet, au bout de deux semaines, les nouvelles pousses sont nécrosées sur la pointe et je remarque aujourd’hui que l’écorce semble s’effriter à certains endroits comme si l’écorce pourrissait.

    Je constate un énorme trou sur le dessus du tronc avec une profondeur d’environ 60 à 70 cm.

    L’intérieur du tronc sent mauvais et je ne sais plus quoi penser.

    L’arbre est il en train de pourrir ?

    Le problème sur les feuilles est il lié au creux du tronc ?

    Y a–t- il une carence ou un surdosage d’engrais ?

    Je suis perdu et me lamente sur la désolation de mes pauvres oliviers.

    A l’aide, cher lecteur et lectrice et un grand merci d’avance pour ceux qui voudront bien éclairer mon ignorance.

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Stéphane

    GS_706eb243f1050c183bb57b5bc8d21974.png

    Pour illustrer votre description, pouvez-vous joindre des photos ?

    Procédure détaillée : ICI

    Bonne fin de soirée .


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    stephane13190
    Jardinier en herbe

    PqB4.jpg
    PqB1.jpg
    PqB5.jpg
    PqBb.jpg

    stephane13190
    Jardinier en herbe

    Merci Floris pour vos précisions

    looping62620
    Jardinier Malin

    bonjour, le problème tient peut être au fait que ce sont des arbres qui ont été déplacés dont on a coupé les racines pour les faire tenir dans des pots au début ils ont dû vivre sur leur acquis puis n’ayant pas de racines suffisantes ont des carences .
    Comment les aider?
    Il faudrait un spécialiste des oliviers
    Il se peut aussi que ce soit des oliviers déjà malades car le trou semble énorme pour avoir été fait en 2 ans .
    Je trouve dommage d’enlever des arbres aussi vieux de leur milieu naturel.

    oberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Moi ce qui me frappe (j’ai un olivier en Bretagne depuis 2011) c’est le mur autour de l’arbre, propre à conserver l’humidité. Il devrait être dans un emplacement dégagé, côté sud ou ouest du terrain.

    Ensuite la couleur de la terre et le mélange de terre employé, qui garde trop l’humidité.

    Chez nous en Bretagne, (gel maximal -7°) la terre est grise, assez calcaire (argilo-calcaire pas trop lourde) et nous n’avons employé aucun terreau ; il a été planté en pleine terre dans un mélange de terre de jardin et d’un tiers de pouzzolane (le sable peut remplacer la pouzzolane) ;

    sauf les premières 7-8 semaines, où nous arrosions entre mai et fin août, dès que le sol était sec, nous l’arrosons seulement l’été, quand la chaleur persiste. :) Il est planté assez haut.

    Si le tronc pourrit ce peut être l’excès d’eau des débuts. Mais si le trou existait à l’achat, ce n’était pas un sujet digne d’être vendu. Dans ce cas, faites jouer la garantie de reprise, ticket de caisse et de garantie à l’appui. (Vous avez peut-être une photo avec le trou visible) ? Et faites-vous rembourser !

    Ensuite en cas de rachat, j’achèterais un sujet jeune (le nôtre 10 euros – 60 cm max. en 2011 chez LIDL ; 2,20 m env. actuellement) et plus de mur ou jardinière autour et le bon mélange de terre ! :(

    BONNE CHANCE !
    Doris

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.