Pelouse piétinée suite travaux

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    amethysteamethyste
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour et heureuse de vous retrouver.
    A la suite de travaux de maçonnerie faits au jardin, la pelouse a souffert à certains endroits.
    je compte donc en semer de nouveau. Voici mes questions :

    1) La terre de mon jardin est volcanique. Puis-je semer le gazon directement dans cette terre après l’avoir bien aérée ou bien dois-je rajouter du terreau ou autre chose pour obtenir de bons résultats ?

    2) Il s’agit chaque fois de petites surfaces à ré-ensemencer. A quelle profondeur dois-je travailler la terre ?

    3) Quel type de gazon dois-je prendre ? du gazon classique ou bien un gazon spécial pour ré-engazonner ? (je possède les deux).
    grand merci pour vos réponses

    Répondre
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir amethyste

    J’essaie de comprendre le sens de votre sujet.

    Il s’agit bien d’une pelouse que vous aviez déjà semée et qui a été détériorée par des piétinements au cours de travaux environnants.

    Votre intention n’est pas de la refaire entièrement.

    Et donc votre questionnement porte sur le seul réensemencement des zones abîmées.

    Vous pouvez bien sûr combler les espaces concernés avec du terreau.

    Une dizaine de centimètres de travail du sol suffisent pour une bonne implantation du gazon.
    L’avantage ,du moins en théorie,du gazon de regarnissage est que la pousse est rapide ce qui rend l’ensemble de la pelouse plus homogène.Accessoirement , ces graines étant pelliculées,elles n’attirent pas les oiseaux.

    Bonne nuit.


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL ___________________________________________________________

    Quand il pleut en Avril, il pleut sans cesse en mai.

    Du tonnerre en Avril c’est du foin et du blé.

    Nul Avril sans épi.

    En Avril le sureau doit fleurir sinon le paysan va souffrir .

    Si le frêne est vert avant le chêne, tout l’été sera mouillé .

    ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠‬ ♠ ‬♠ ‬♠

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    Ayant été dans le même cas, je vous conseille, (lisant souvent des articles sur ce thème) en tout cas de profiter de ce renouvellement pour :

    – faire les choses dans les règles de l’art : la durée de vie et l’aspect de votre future pelouse en dépendent. Sans espérer forcément une pelouse de rêve comme dans les cimetières américains etc. en Normandie. Pour y arriver ils traitent forcément aux produits chimiques et ne comptent pas leur temps ni leur personnel ni leur argent.

    – si votre terre était dure (la volcanique l’est-elle ?) il faudrait l’alléger avec sable lavé bien sûr, + tourbe ou terreau pour ne pas vous retrouver comme nous-mêmes avec une terre qui se crevasse en été,, très dure et pénible à travailler… Vous économiserez vos forces sur des années lors de plantations futures, l’herbe poussera mieux… Que des avantages… de longue durée.

    – Ensuite ne lésinez pas sur le désherbage. Chimique, manuel si c’est petit, (ou une méthode autrefois pratiquée, mais toujours d’actualité : après avoir retourné la terre avec un motoculteur (quoique ça tue les vers de terre si utiles) ou fait bécher la terre à la fourche (comment ? je ne suis pas spécialiste, se renseigner) on peut planter des pommes de terre, qui font disparaître les mauvaises herbes (ou adventices c’est pareil) (si on a envie de p. de terre et beaucoup de temps devant soi… et d’énergie…

    – Autre méthode plus facile à suivre. Après bêchage, arroser. Ou attendre la pluie. Les petites mauvaises herbes vont vite lever. Au bout de quelques jours les éliminer à la binette etc…
    Ainsi le terrain sera déjà en partie nettoyé…

    – Ne lésinez pas sur la qualité de la semence (gazon plutôt d’ornement genre gazon anglais, ou gazon pouvant être piétiné (jeux d’enfants etc.) ou adapté à l’ombre (sous des arbres par ex.) ce n’est pas le même forcément. Il s’agit de prendre le plus adapté et pas le moins cher. Vous pourriez le regretter, sauf si c’est une question de budget à tenir… Tout a un coût et on a des impératifs incontournables parfois. Vos semences de gazon sont-elles de qualité suffisante vu vos attentes ? Sinon au pire, en racheter… Dates de péremption. Voir plus bas…

    – Il faut aussi terreauter. Comment ? A voir. Vous renseigner encore. Ensuite la meilleure saison c’était le printemps pour moins arroser. Suivant votre météo, c’est sans doute possible encore maintenant, sauf dans le midi par températures élevées ? Vous renseigner (fiches de ce site, voire un autre site, jardinerie). Ou alors septembre tant qu’il fait encore beau… Et arroser en pluie fine, pour ne pas chasser les graines.

    Auparavant tasser la terre (l’aplanir), le tasser (avec un rouleau , à louer) très important pour l’esthétique et l’adhérence ! et recouvrir légèrement, d’une fine couche de terreau (c’est indiqué sur l’emballage) pour que les graines poussent bien et ne soient pas la proie des oiseaux qui s’en régaleraient…
    – L’arrosage est indispensable… jusqu’à la levée au minimum, sinon les graines peuvent se dessécher… (cela prend une bonne semaine je crois suivant la météo pour que les premières poussent arrivent…)
    – Et ne surtout pas tondre tant que le gazon n’ait pas un minimum de force. Sinon c’est cuit… Et tondre haut, s’il fait chaud, sinon il jaunira vite…

    – Ensuite un spécialiste proprio d’un superbe jardin breton m’a confié qu’il employait une tondeuse héloïcodale (j’ignore l’orthographe exacte). Il y en a des manuelles et des motorisées. Il paraît que c’est le top pour l’aspect de la pelouse.
    ça c’est le cas idéal si vous souhaitiez un gazon presque parfait… Je n’en ai pas, il est juste propre et pas trop envahi d’adventices…

    – Ne pas mettre de désherbant sélectif avant un certain âge du gazon (cela le tuerait)…. Ne pas marcher dessus avant qu’il soit bien fort, cela va de soi. En éloigner les animaux, les enfants et vous-mêmes…

    Nous on l’a fait un peu à la va-vite après nos travaux de construction de garage et on l’a déjà maintes fois regretté, car vite envahi de mauvaises herbes et vite l’air aussi vieux qu’un ancien gazon… Or on ne va pas le refaire avant un bon moment forcément… Et perso je n’aime pas le gazon trop négligé (quoique bien tondu…). Sans espérer un green anglais non plus…

    – Vous pouvez aussi, je le ferai sans doute, utiliser votre propre semence de gazon, comparez les deux et lisez bien pour quoi ils conviennent, selon votre usage et l’exposition (ombre, soleil etc…) Et voir s’il est encore capable de germer (date !) sinon vous perdrez votre temps et votre énergie…
    Le gazon pour ré-engazonner nous l’employons surtout pour regarnir les trous si besoin était par la suite… ou pour les endroits difficiles (sous les arbres par ex.) ou ombragés ailleurs… Le gazon préférant le soleil.

    Voilà des conseils généraux que j’espère utiles pour vous.
    Bonne nuit à vous et à tous, Doris.

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Rebonsoir,

    J’oubliais : si votre pelouse piétinée n’est pas trop moche, (à voir). Si vous l’arrosiez à fond pour qu’elle reprenne des forces ? Pourquoi la remplacer ? Peut-être en plus regarnir les trous suffirait. Avec un désherbant sélectif pour une fois au préalable. (voir le temps d’attente pour ensemencer plus tard !!) Avec votre gazon de re-garnissage de préférence (voir mes conseils du précédent post pour bien resemer).

    Doris.

    Répondre
    amethysteamethyste
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Doris,

    Laissez-moi vous remercier pour la rapidité de votre réponse. J’ai beaucoup apprécié vos précieux conseils.

    Cette terre volcanique est plutôt dure. Question bête : ou vais-je trouver le sable et – si j’ai le choix – quelle grosseur dois-je prendre ? Est-ce qu’on en trouve dans les jardineries ? Je crains de me retrouver avec un sac de 50 litres, ce qui est bien au-delà de ce dont j’ai besoin !

    2e question : dans quelles proportions mélange-t-on le sable/terreau ?

    A bientôt peut-être et belle journée

    Répondre
    amethysteamethyste
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Floris et grand merci pour votre réponse.

    Oui c’est tout à fait ça. Un ré-ensemencement à la suite de travaux au jardin. Plus précisément un maçon (pas vraiment soigneux !) a beaucoup piétiné à certains endroits et a laissé des fragments de ciment et de sable sur la pelouse qui est assez abîmée. Heureusement, il ne s’agit que de quelques endroits.

    A vrai dire il va être nécessaire que je ré-engazonne sérieusement ces zones-là, car le gazon d’origine en a pris un sérieux coup.
    Je mettrai plutôt du gazon classique pour que les graines attirent les oiseaux.

    Ma question :
    Du terreau mélangé à du sable, qu’en pensez-vous ? et si oui sable gros ou fin et quelles proportions avec le terreau ?

    Grand merci et belle journée à vous

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Améthyste,

    Je réponds tard, car je n’avais pas vu étant très occupée actuellement votre réponse.

    Concernant l’approvisionnement en sable en faible quantité : auriez-vous une GRAVIERE/sablière/sablière dans votre région ? C’est là qu’ils voudront éventuellement vous fournir UN voire plusieurs SEAUX DE SABLE (selon la quantité qu’il vous faut).

    Quant à la proportion de SABLE, je fais souvent ces choses-là au feeling. Je dirais à vue de nez, que je mélangerais à la terre d’origine (est-elle lourde ou pas, éventuellement même acide ?)
    si la terre était par ex. LOURDE, c.à.d. plutôt assez argileuse, en surface bien sûr, env. 1/3 de SABLE plutôt pas le plus fin, mais ça peut aller aussi au pire, + (toujours si la terre n’est pas déjà acide ou avec beaucoup d’humus !) 1/3 de TERREAU (si la terre est fertile, un terreau de qualité moyenne suffira) ou du COMPOST bien décomposé !

    SAUF avis contraire de Floris ou de personnes avisées.

    Il faut alors bien TASSER avec le rouleau je crois, (c’est mon mari qui le fait) voir une fiche sur Jardiner malin ou autre, puis ARROSER régulièrement (CHAQUE SOIR OU MATIN minimum ! s’il ne pleut pas) EN PLUIE FINE, pour ne pas bouger les semences ! TRES IMPORTANT, et attendre… ATTENTION : les petits oiseaux peuvent se servir, si vous en avez beaucoup qui visitent votre jardin.

    S’il fait beau c’est l’affaire de quelques jours, voire une semaine max

    Voilà le fruit de mon expérience perso.
    Bonne journée et bonne chance.
    Doris

    Répondre
    floris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé
    amethyste wrote:
    Bonjour Floris et grand merci pour votre réponse.

    Je mettrai plutôt du gazon classique pour que les graines attirent les oiseaux.

    Bonjour amethyste

    Je ne comprends pas bien votre choix de réensemencer les zones à restaurer avec des graines classiques.

    Comme je l’avais indiqué , une des particularités des graines de regarnissage est (au moment du semis) d’empêcher que les oiseaux les consomment avant quelles ne germent car elles sont enrobées.

    Puisque votre maçon a sa part de responsabilité dans la détérioration de votre pelouse, il devrait en compensation vous procurer le volume de sable nécessaire. Non ?!

    Quant à la proportion de sable : de 1/3 à la moitié ,c’est à votre appréciation .

    Bonne soirée .


    DICTONS DU MOIS D’AVRIL ___________________________________________________________

    Quand il pleut en Avril, il pleut sans cesse en mai.

    Du tonnerre en Avril c’est du foin et du blé.

    Nul Avril sans épi.

    En Avril le sureau doit fleurir sinon le paysan va souffrir .

    Si le frêne est vert avant le chêne, tout l’été sera mouillé .

    ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠ ‬♠‬ ♠ ‬♠ ‬♠

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    A FLORIS, bonsoir,

    Nous avions le même problème qu’Améthyste. La construction d’un double garage a laissé notre terrain dans un état… L’entreprise bretonne qui a construit notre garage (mais peuvent-ils faire autrement ?) nous a aussi laissé un terrain très piétiné, durci par les engins de chantier… et
    la désolation dans ce jardin.

    Heureusement que la partie durcie était en grande partie la grande allée conduisant au garage que nous avons fait gravillonner avec feutre géotextile + couche de tout-venant + gravier de finition sur une grosse épaisseur le tout…

    Cette entreprise bien que sérieuse pour la construction du garage ne nous aurait sûrement pas écouté, si nous avions réclamé : on nous aurait sûrement dit : on ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs.

    Et en Alsace aussi, après un ravalement par une entreprise ayant bien fait le ravalement… et bien il y avait quelques petits dégâts aussi. Ne parlons pas des pièces intérieures, retapissées et repeintes : dans chaque pièce, il y avait un petit dégât malgré notre surveillance du chantier de tous les instants : carrelage avec un petit impact dans l’une ; tache indélébile sur le plastique de la chambre de mon fils ; porte repeinte, comportant entretemps de petits endroits, où la peinture s’est détachée, à peine les peintres partis…

    Maintenant, vous avez raison : qui ne demande rien n’a rien. Améthyste peut toujours tenter, en toute bonne foi et vu le petit prix de quelques seaux de sable, de faire une demande chez le maçon en conséquence…

    Voilà le fruit de ma réflexion de ce soir.
    Bonne soirée à tous,
    Doris

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Re,
    Mon précédent post s’adressait à FLORIS et aussi à AMETHYSTE bien sûr, et à tous ceux qui auraient des soucis identiques.

    A+
    Doris

    Répondre
    amethysteamethyste
    Jardinier Malin
    Message privé

    A FLORIS et OBERLIN
    Grand merci pour vos réactions et vos conseils.
    Oui Floris, je comprends votre étonnement ! Sur le moment, j’ai pensé à la “vivacité” du jardin qui allait attirer les oiseaux grâce aux semences et non pas qu’ils risquaient tout bonnement de manger les graines que j’avais semées.

    Oberlin, vous me donnez des quantités de tuyaux intéressants que je saurai mettre à profit.
    Bien à vous et 1000 joies dans vos jardins respectifs

    Répondre
    oberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    A AMETHYSTE, Merci. J’apprécie. Pour attirer les oiseaux, ça a marché chez moi, rien de tel que d’avoir un arbre (même seulement de 3 m de haut) ou un grand arbuste où ils peuvent se poser. Ils se mettent même sur ma nouvelle clôture alu, (à cause de sa couleur qui s’intègre bien dans le jardin ?) et sur une arche à rosier…

    Et pour attirer les papillons etc. avoir un jardin certes soigné
    mais avec des fleurs diverses : arbre à papillons, lavande, (même sauvages telles qu’achillée millefeuille millepertuis) et diverses floraisons, d’arbustes ou de fleurs qui se succèdent depuis le mois de mars… pommier, cerisier etc. (jeunes), bergénia, forsythia, weigelia, pivoines, potentille, iris, roses, pieds d’alouette, millepertuis en arbuste, hortensia, voilà en partie ce que j’ai. Et les oiseaux chantent dès 5 h du matin.

    Belle journée ensoleillée à tous.
    Doris.

    Répondre
    loula047loula047
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Grande merci pour les infos coque sony xperia z3+ coque samsung galaxy A8

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)