Préparer le sol en hiver pour faire un jardin potager

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    edetEDET
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonsoir,

    Quels conseils pouvez-vous me préciser pour la préparation de la terre en ce moment en vue de faire un jardin potager ?

    Cordialement

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour.

    Il faudrait dans un premier temps décompacter la terre et la débarrasser de ses mauvaises herbes à l’aide d’une fourche bêche ou d’une grelinette. Mais pas question d’entreprendre ces travaux sur une terre détrempée, surtout en terrain argileux.

    Il faudrait donc connaître la nature de votre sol argileux, calcaire, limoneux …

    Bon weekend.

     

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Hello Aidé, Hello Liline et à tous

    Est ce que votre terre a déjà été travaillée?

    Est-ce une ancienne pelouse? Etait-ce déjà un jardin en 2020?

    Voici l’hiver dans le mien. Dans 15 jours, les poireaux seront en jauge, les betteraves rouges et les céleris arrachés. Dans un 2e temps je vais écarter le fumier. Courant janvier, s’il gèle à – 4, -5° le 1900 va s’occuper de retourner la terre par un beau matin.

    Cordialement

    Charriers

     

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir edet


    DICTONS DU MOIS DE MARS
    _______________________________________________________________ 

    Autant de brumes en Mars, autant de fruits en mai.

    Des fleurs que Mars verra, peu de fruits se mangeront. 

    Quand Mars est ensoleillé, mai est pluvieux.

    Quand en Mars l’abricotier est en fleur, nuit et jour ont même longueur.

    En Mars, quand le merle a sifflé, l’hiver s’en est allé.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    lepotagerbio-intensiflepotagerbio-intensif
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour, j’ai publié un article sur la création d’un potager à partir de 0:

     

    Blog

    bonne lecture 🙂

     

     

     

     

    Répondre
    lepotagerbio-intensiflepotagerbio-intensif
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Je créé un potager test à partir de zéro ( Décembre ) – lepotagerbiointensif

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Hello les jardiniers

     

    Le labour du jardin eut lieu le week-end du 20-21 février. Il me reste, à l’heure actuelle 2-3 jardins à labourer . La terre s’était bien ressuyée avant mais il restait de l’humidité en profondeur. Depuis, soleil et vent ont rempli leur besogne et ont asséché le garret. L’avantage de cette situation est que l’on peut passer avec les machines sans risquer de tasser le terrain. Dommage qu’une petite pluie ne soit pas tombée entre temps car elle aurait permis d’assouplir le terrain et de casser les mottes.

    Les motoculteurs étaient prêts à entrer en action pour préparer les sols : le 1900 et la herse, le 2800 Hatz avec le canadien, le 2800 Berning avec la fraise et le 1700 NSU avec l’autre fraise pour émietter fin et faire le lit de semence des petites graines car elle ameublit et casse bien les mottes. J’avais vérifié les niveaux, graissé manettes et câblerie, fait la pression des pneus sur ces 4 machines. Le 1700 n’a jamais voulu démarrer et il est donc resté dans la grange et chaque fois que je passais vers lui, je lui lançais une bordée d’injures. A défaut, je suis allé chercher le 1600 (toujours monté en fraise) plus fidèle sur ce coup là, mais moins bien efficace contre les mottes de terre ! Tout ce petit monde là s’est ébroué dans le jardin et s’est acquitté de sa tâche avec brio.

    Le 1900 a ouvert la marche avec sa herse de 2,15 m de large afin de niveler le sol pour que les autres machines soient plus à l’aise pour travailler. Le 2800H a suivi le mouvement ; son canadien a maintenant ses 7 dents de refaites (dans des lames de tondeuse) J’ai quand même senti que ça tirait et il fallait parfois soulager au guidon, bien qu’il y ait 2 roues de terrage. Le 2800 B est entré ensuite dans la danse avec sa fraise de 80 cm de large. C’est la première fois que je lui mets la masse à l’avant. La raison est simple : cet hiver, j’ai changé tous les couteaux. Comme ceux-ci sont neufs (déjà plus de poids) la fraise avait tendance à s’enterrer donc contrepoids à l’avant pour rééquilibrer et même de temps en temps je devais soulager le guidon. Avec la mésaventure du 1700 qui n’a pas voulu démarrer, pour les petites graines (poireaux, radis, salade, carottes, persil et panais) j’avais sorti le 1600.

    Quant au 2600, il assurait le transport du matériel de jardinage avec la petite remorque.

    Place aux photos ; les premières pommes de terre sont plantées (40 pieds) Le gros coup de plantation interviendra dans un mois environ.

    Cordialement

    Charriers

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Répondre
    charrierscharriers
    Jardinier Malin
    Message privé

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)