Procédure pour faire pousser un bonsaï

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 28)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    J’aimerais faire pousser un bonsaï à partir d’une graine mais je ne sais pas comment m’y prendre. Faut-il préparer la graine, utiliser un certain type de terre et la préparer également? Faut-il planter en godets de semis, dans un pot miniature ou encore dans un contenant spécial bonsaï? Quelles conditions (température, ensoleillement…) adopter pour le semis? Quelles autres informations seraient à connaître?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Quel vaste sujet !  🙂  Il faut commencer de préférence avec un jeune sujet de 2à4 ans comme cela tu gagnes du temps. Ne pas commencer avec des arbres difficiles comme le Pin ou le Chêne plutôt avec du Charme, Hêtre. Aubépine…

    Les premières années en pot de culture pour voir si le prélèvement est correct et le temps de laisser faire de nouvelles racines. Selon le sujet exposition n’est pas toujours la même.  Le substrat pas besoin d’investir des sommes au départ terre du jardin mélanger avec du sable grossier ou de la pouzzolane à part égale suffit.  Pour le pot  : pot de culture AVEC un trou au fond pour commencer d’ici deux ans si ton arbre te plait tu peux voir pour un autre pot plus esthétique.     Bonne suite

    Répondre
    aeriaaeria
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour !

    Vous aimez bien les défis, Thomas 😉

    Je vois souvent des rejets autour des chênes… C’est sûr que si c’est pour mettre en intérieur c’est pas adapté mais bon j’ai pensé à ça en vous lisant.

    Bonne expérience !


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    goshin merci. En fait j’aimerais partir d’une graine. Votre site est super.

    aeria d’accord merci.

     

    🙂

    Répondre
    aeriaaeria
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Thomas

    Je rebondissais sur ce qu’avait proposé Goshin au cas où ça pourrait vous brancher malgré tout. Disons pour elargir les possibles mais j’avais bien compris que vous vouliez a priori partir d’une graine. Je me dis qu’à partir du moment où la graine donne un arbuste, on peut jouer à en faire un bonsaï ? Donc faire germer tout ce qui est pépin de citron et tout ce qui donnera des agrumes…


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    Thomas , sais tu avec quelle(s) espèce de graines tu vas commencer ?  Pour info l’Epicéa , le Charme , le Hêtre sont des graines qui germent vite. Et qui poussent vite !!

    Aeria ,  cerisier en fleur puis fruit (vert) mais les oiseaux se sont rassasiés avant moi.

    DSCN0319[1]

    DSCN0408[1]

    Bonne suite

    Répondre
    aeriaaeria
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir Goshin

    Ah les oiseaux 🙂 Je sais que quand j’avais eu un fraisier sur un bord de fenêtre, je me régalais du spectacle de l’oiseau qui venait manger le peu de fraises qu’il donnait. Il faisait des éclaboussures rouges 😆

    Je ne savais pas que tous les arbres cités partaient de graines.

    Bonne soirée ! 🙂


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

     

    aeria oui certainement. goshin j’aimerais faire pousser un zelkova serrata.

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Thomas et bonjour les autres également

    Thomas je m’excuse du retard pour ta question mais hier j’ai répondu et au moment ou j’ai envoyé je reçoit un “vous êtes déconnecté d’internet !” Bref !!!

    Donc voici ce que je peux te dire au sujet du Zelkova  orme du JAPON  (en français)   Un sujet assez facile de culture ;  une exposition au soleil et mi ombre en été lors des grosses chaleurs ; S’il gèle dans ton pays le protéger du gel ; pour le substrat bien drainant  rempotage tous les 2 à 3 ans ; arrosage fort et modéré en hiver laisser sécher la motte légèrement entre deux arrosage ; pas besoin de faire de la ligature préférence à la taille pour le guider ; pour la taille d’entretien durant toute la saison de croissance ; taille de structure plutôt en février ; en ce qui concerne l’engrais régulier mais à petite dose perso en juillet et août je ne donne rien.

    Voila     Bonne suite

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    goshin merci beaucoup, et pas de problème pour le temps que vous avez mis à répondre, je suis déjà content que vous l’ayez fait. Mon choix est fait au niveau de l’espèce, mais je ne sais pas vraiment comment m’y prendre pour débuter.

    De ce que j’ai pu voir pour le moment, il faut à priori faire tremper les graines dans de l’eau légèrement chaude pendant 24 à 48h. Ensuite, les faire stratifier à froid pendant 6 semaines. En quoi cela consiste-t-il? J’ai cru comprendre que les graines devaient être mélangées à de la vermiculite ou du terreau humide (spécifique?) dans un sac plastique, à placer dans le compartiment à légumes du réfrigérateur.

     

    Y aurait-il un ou des vendeurs de graines et de composants de substrat à me conseiller spécifiquement en termes de qualité (réponse à cette question en message privé pour rester dans le cadre des règles du forum)?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Thomas

    Pour les semis dans l’eau tiède c’est pour ramollir l’écorce la coque de la graine tout simplement. Comme on fait avec certaines graines de légume comme les fèves et bien d’autres…. Pour la mise en place dans le frigo durant quelques semaines c’est pour leurs faire passer “un hiver”  un autre moyen c’est de les mettre dans un seau avec du sable légèrement humide et les placer dehors en hiver mais c’est plus lent et faut il encore qu’il y ai un hiver  😀   Pour ce qui est d’un vendeur je n’en connais pas  (c’est pour cela que je te réponds ici) Dans la nature lorsque les graines germent elles n’ont pas de vermiculite ni de terreau spécifique donc pour ma part si je fais germer quelques chose je prends de mon compost (gazon) et c’est tout  (zéro dépense).

    Perso à ta place de commencerai avec un orme de chine  (y a pas une grande différence) tu peux en trouver partout déjà plus ou moins formé et que tu peux travailler de suite. Parce que partir d’un semis avant 3 à 5 ans tu ne pourras rien faire sinon l’arroser.    Bonne suite

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    goshin merci. D’accord. Je pense que je vais tout de même partir d’une graine, l’intérêt étant actuellement pour moi de faire et voir pousser un bonsaï et non en travailler un. Mais cette envie me viendra peut-être.

     

    Bon après-midi 🙂

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

     

    Le pot dans lequel je veux faire pousser mon bonsaï est ovale et mesure 13,5 cm X 12 cm X 2 cm (en mesures intérieures). La profondeur me paraît faible, une graine a-t-elle une chance de pousser dans ces conditions? Y aurait-il des informations à connaître pour une plantation dans un tel pot?

     

    Merci 🙂

    P1010012

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir, pour débuter avec une graine il faut prendre un simple pot de culture .

    Il est inutile de prendre un pot à bonsaï et surtout pas un pot plat. Laisser germer la graine et le laisser pousser durant au moins deux ans avant de penser à un rempotage   Bonne suite

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

     

    D’accord merci.

    Au niveau du substrat, cela conviendrait si j’utilise de la terre classique mélangée à de l’akadama? Est-il nécessaire d’user d’engrais pendant le début de la culture? Aurai-je potentiellement la nécessité d’un fongicide?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    La terre classique avec du sable grossier ou de la pouzzolane suffit. Dommage de mélanger de l’akadama avec de la terre classique !  Avec de la terre classique pas besoin d’engrais au départ surtout si ça part d’une graine.  Pour le fongicide …… y a encore le temps . Perso ça fait plus de 30 ans que je fais du bonsaï et je peux dire que les seuls remèdes que j’utilise sont le savon noir contre les pucerons et le bicarbonate de soude ou très rarement la bouillie bordelaise contre l’oïdium.     Bonne suite

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

     

    D’accord merci. Aurai-je potentiellement besoin de traiter lors de la période de début de culture, que ce soit avec un fongicide ou en usant d’autres méthodes comme celles que vous avez indiquées?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Perso je ne traite rien avant d’avoir des problèmes avec un arbre. A force de traiter ou de désinfecter plus rien ne résiste aux maladies et microbes. C’est comme les bébés actuellement ça tousse une fois et vite chez le toubib alors qu’à mon époque il fallait être “malade” pour voir un médecin.

    Pour exemple j’ai toujours mon ficus en serre froide (sans chauffage) dehors ce matin il faisait 0°C  et il est toujours vivant ! la semaine dernière il était encore dehors le voisin avait gratté son parebrise avant de partir au boulot.

    Tout ça pour dire que l’endurcissement de la plante ne passe pas par la douceur exemple les conifères qui poussent aux bords des falaises dans les fissures des rochers avec peu de terre et très peu d’eau.

    Bonne suite à tes semis

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    D’accord merci. Je suis assez d’accord avec votre point de vue, ma question était tout autre, je ne l’ai pas correctement formulée. Je voulais savoir si des maladies ou autres problèmes peuvent survenir en début de culture, ou si cela se produit généralement plus tard.

    Vous disiez qu’il serait dommage de mélanger de la terre classique avec de l’akadama. Pour quelles raisons?

    Je vais devoir scarifier des graines de prunus mahaleb. Apparemment il faut entailler ou frotter au papier de verre le tégument, à l’opposé de la radicule. Est-ce correct? Y aurait-il d’autres conseils?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Egalement, à quel usage est destiné un pot comme celui que j’ai, en photo plus haut?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Pour ce qui est du pot rond plat,  il est bien pour des conifères, en style “lettré”.    Difficile de prédire une maladie , champignon ou autres attaques d’insecte en avance . Tout dépend de l’environnement méthode de culture et ou matériel employé.

    Pour ce qui est de la terre + akadama oui c’est possible (tout est possible).  En règle générale on mélange l’akadama avec de la pouzzolane ou de la pomice ou voir les trois ensemble.  Je dis ça parce que la terre ordinaire n’a pas besoin d’être nourrie au départ.  Je fais certaines culture avec de la terre du jardin + broyage de branche et pouzzolane à parts égales et ça marche très bien.

    Pour ce qui est des graine ta méthode est bonne mais je n’ai jamais essayé.  Tu peux également les laisser tremper 24 heures dans l’eau histoire de ramollir la coque.

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    goshin merci beaucoup. Ce doit être parce que je n’ai pas de connaissances en bonsaï mais la profondeur d’un tel pot me paraît très faible pour accueillir et recouvrir les racines, surtout si le rempotage s’effectue au bout d’au moins deux ans.

     

    🙂

    Répondre
    thomasjardinthomasjardin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

     

    J’ai entamé la procédure de stratification à froid de mes graines. Cela après les avoir scarifiées pour celles qui le nécessitaient, et fait tremper dans de l’eau légèrement chaude pendant 48 heures. J’ai placé les graines dans de la terre un peu humide, dans des sacs de congélation zippés dans le compartiment à légumes du réfrigérateur.

    Y aurait-il des choses à savoir en particulier au sujet de la stratification à froid?

    Faut-il remuer la terre de temps en temps? Faut-il, et si oui à quelle fréquence et en quelle quantité faire un apport d’eau dans les sacs? Il serait conseillé de renouveler l’air dans les sacs en les ouvrant quotidiennement, et de les changer de niveau progressivement dans le réfrigérateur au fil du temps, est-ce juste?

     

    Merci 🙂 (Si il y a des informations par rapport à mon message précédent au sujet du pot ovale plat je suis preneur)

    Répondre
    lilineliline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Thomas.

    Lorsque j’ai stratifié des graines de fleurs vivaces, je les avais mis dans un mélange terre et sable humidifié, puis enfermées dans une poche plastique pendant un mois, sans y toucher. Le temps varie selon les graines mais je pense qu’après peu importe les graines, il ne faut rien faire de plus. Mais attendez l’avis de Goshin, car la culture des bonsaïs je ne connais pas.

    Bonne journée.

    Répondre
    goshingoshin
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Thomas ;  pot plat et rempotage après deux ans : au moment du rempotage il faut tailler les racines. Ces pots sont fait pour accueillir des arbres sans problème en voici une photo

    DSC03121

    Thomas et Liline ;  Stratification : je ne pratique pas ce genre de culture pour mes bonsaï. Bien trop lent pour avoir des résultats donc je ne peux pas conseiller plus que ce qui a été dit à ce sujet.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 28)