3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #13759

    gedsbond
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    maintenant que j’ai coupé (comme conseillé sur certains endroits du web) les plants à ras le sol, afin de préserver les racines qui contiennent de l’azote, je fais quoi de ces racines ?

    Les laisser sur place tout l’automne et hiver ?

    Ça ne va pas se décomposer rapidement tout ça.

    La terre n’est pas suffisamment travaillée donc je pense que je vais les enlever finalement.

    En effet je dois enlever une grosse somme de cailloux et galets, éventuellement planter la moutarde.

    #64389

    oberline
    Jardinier Malin

    Bonsoir,

    Oui, je les enlèverais également et si les plantes n’étaient pas malades, je les incorporerais au compost, si vous en avez,

    car si vous les laissez en place, elles ne seront pas décomposées, lorsque vous voudrez semer ou planter autre chose à la place.

    Bonne soirée, Doris

    #64440

    maxou40
    Jardinier Malin

    Bonjour gedsbond
    Bond ? Gedsbond ? :D En accord avec Doris, moi aussi j’enlèverais les racines et je les ajouterais à mon compost.
    Bonne journée ! :)
    Maxou

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet. Créer un compte / Se connecter

Les articles associés à cette discussion

potager interieur

Potager d’intérieur : simple et efficace

Vous vivez en appartement, vos besoins en légumes sont minimes… Et si vous optiez pour un potager d’intérieur ! Pratique et esthétique, il est de plus en plus en vogue. Ne croyez pas que le balcon soit la condition ultime pour…

calendrier-plantation region

Un calendrier de plantation par région pour optimiser son potager

Pour celles et ceux qui veulent absolument une production potagère au top, un calendrier de plantation s’impose. Et pour cela, il faut savoir que toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne. En effet, le climat n’est…

travaux jardin hiver

En hiver, soignez et aménagez votre jardin

Cet automne a été particulièrement agréable grâce à un ensoleillement optimal, des températures clémentes et l’absence de vent : idéal pour notre jardin d’hiver. Entre novembre et mars, le jardinier souffle un peu et conçoit, chez lui bien au chaud,…