Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Rosier en instance de plantation .Feuilles , bout des tiges ont séché

Rosier en instance de plantation .Feuilles , bout des tiges ont séché

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • lena
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    J’ai acheté un rosier et étant en déplacement je l’ai laissé dans son emballage d’origine.

    A mon retour j’ai vu qu’il commençait à faire de petites feuilles, mais comme je repartais le lendemain je n’ai pas eu le temps de le planter.

    De nouveau de retour, j’ai voulu le planter et j’ai donc fait le trou et fabriqué mon pralin pour le faire tremper 24h.

    Or je me suis aperçu que toutes les feuilles avaient séché et que le bout des trois brins avait l’air sec aussi…

    J’ai quand même ôté la feuille qui entourait les racines et je l’ai mis à tremper…

    Est-ce que le rosier a une chance de repartir ou est-il mort ????

    Si quelqu’un a une idée sur la question, merci de bien vouloir éclairer ma lanterne !

    Lena

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Lena

    GS_727c89718f9de21288b4f56b8fec63a0.png

    Pour vérifier l’état de ce rosier, coupez de petits fragments de branches ( sèches comme vous l’écrivez ) en partant de leur extrémité jusqu’à rencontrer , espérons-le , des parties vivantes .

    Revenez nous faire savoir le résultat de ce petit test.

    À bientôt.

    Bonne soirée.


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    Michel
    Jardinier en herbe

    Bonjour Léna,
    le fait de laisser le rosier dans son emballage aurait pu le faire moisir et pourrir également…
    J’ignore quel est le pire …..
    Quoi qu’il en soit, le rosier est n’est pas si fragile qu’il en a l’air et peut repartir au printemps comme si de rien n’était (un peu fragilisé quand même, faut pas abuser : Surveiller sa résistance aux maladies qui pourra être amoindrie).
    Floris à bien fait de vous demander d’épointer les branches sèches jusqu’à trouver de la verdure. Celles qui sont sèches sont vraiment mortes (mais allez y doucement quand même).

    tupayo
    Jardinier Malin

    Je pense que ce qui s’est passé est que vous avez placé le rosier encore emballé à une température trop élevée (probablement dans votre maison). Il a commencé à bourgeonner (comme il l’aurait fait au printemps). Vous dites que vous l’avez remis à tremper, mais à quelle température ? Je crois que vous auriez mieux fait de la planter dans le trou que vous avez creusé, donc bien au froid. De plus le laisser dans l’eau stagnante, n’est certainement pas génial, surtout si c’est à la chaleur (risque de pourriture des racines). Si possible plantez le plus vite possible en pleine terre. Comme l’a dit Pifou, le rosier n’est pas si fragile mais il ne faut pas abuser.

    lena
    Jardinier en herbe

    Bonjour à tous les trois,

    Merci beaucoup de vos réponses. J’ai coupé le bout des tiges petit à petit, mais apparemment le rosier est mort… En désespoir de cause je l’ai quand même planté en paillant un peu le dessus pour éviter le gel et en espérant que quelques racines soient encore vives et puissent repartir doucement au printemps. Je vous tiendrais au courant si contre toute attente de jeunes pousses font leur apparition !
    Très bonne journée à tous, Lena.

    tupayo
    Jardinier Malin

    Mais les rosiers, à moins d’habiter dans un endroit particulièrement glacé (haute montagne par exemple), ne gèlent pas. Je crois que vous vous inquiétez trop pour ça.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.