S.O.S Jardin, rien ne va plus . Conseils bienvenus

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #147364
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour à tous.

    Le rendement des arbres fruitiers n’a pas été terrible cette année, mais au potager, cela a encore été pire :

    Les seuls légumes qui aient vraiment bien donnés sont les concombres, les radis noirs et les roses longs (les autres roses courts ou ronds, n’ont rien ou presque rien donné).

    Les blettes cela allait encore, surtout les feuilles, car les côtes n’étaient ni larges, ni épaisses et surtout les blanches, car les jaunes étaient moyennes et les rouges, rien.

    Les choux-raves verts moyens et les choux-raves violets, rien.

    Je reparle de couleur de légumes dans un autre message, mais dis en bref, les légumes de couleur seraient-ils plus fragiles que les autres !! Je veux dire pour les couleurs non traditionnelles d’un légume, par exemple : carottes rouges, choux-fleurs roses, et comme pour moi choux-raves violets et blettes jaunes et rouges, etc…

    La plus grosses carottes faisait 2.5 cm, les céleris rave rien, les branches rien non plus d’ailleurs !!

    Presque pas de tomates, idem pour les betteraves et fait bizarre, ces dernières n’étaient pas très rouges à l’intérieur, mais d’un rouge brunâtre et cernées de blanc !! Jamais vu ça !!

    Les choux (toutes sortes) j’en parle dans un autre message, c’était la catastrophe !!

    Mais le “clou” du jardin cette année, c’était les pommes de terre : en 9 ans que je fais du jardin ici, je n’ai jamais eu de doryphores (cette année non plus), alors que tous mes voisins en ont tous les ans. Il faut dire qu’ici, presque personne ne se sert de produits non naturels, ouf !! Mais cette année, j’ai eu des bestioles plus graves que les doryphores, (car ceux-là, on les voit et en plus, si on surveille bien le dessous des feuilles, on voit leurs larves, et on peut agir sur tout “ce petit monde aérien” !! Mais les bestioles sous terre, comment remédier ??

    J’ai planté mes pommes de terre au bon moment (jour racines) de 2 variétés : Cheyenne et Désirée (je crois, en tout cas du 110/120 jours), chacune à 2 endroits du jardin.

    En haut du jardin, sur la butte, (dénivelé de 5 mètres au minimum), là il n’y a pas eu de problèmes. Mais sur le terrain du bas, catastrophe !! Les plants de pommes de terre étaient beaux, (j’étais contente), mais pas secs, comme ils devraient l’être au moment de la récolte, (pourtant il a fait très (trop) chaud cet été). Dès les premières patates sorties de terre, j’ai vu qu’il y avait un problème, dans les patates, qui étaient presque toutes avec des trous et dedans une bestiole rampante que je n’avais jamais vu, parfois plusieurs ; elle avait fait des galeries. Je dis bestiole, car je ne sais pas ce que c’était : moitié-vers/moitié limace, très noire, environ 5/7 millimètres de long !!

    Quel a été le problème sur ce terrain du bas, d’autant plus que la qualité de la terre y est meilleure ??

    Merci de me donner des conseils, car les ¾ de ma récolte est “morte”, et je ne voudrais pas renouveler cette mauvaise expérience.

     

    Pour revenir sur la qualité de la terre, chez nous, la terre est très argilo-calcaire (moins sur le terrain du bas qui avait dû être cultivé du temps des anciens propriétaires avant les années 70 / culture de céréales), il paraît que cela n’est pas mauvais pour le rendement d’un jardin, mais depuis 8 ans que je jardine ici, je n’en ai pas encore eu le preuve !! J’ai vécu pendant 5 ans dans l’Aveyron à peu près à la même altitude, avec à peu près le même climat, mais la terre était très différente, pas du tout argilo-calcaire, mais très noire et assez légère (le terrain était de nouveau cultivé depuis 10 ans après un repos datant de l’entre les 2 guerres mondiales, donc au minimum 40 ans – sûrement plus) ; je menais mon jardinage de la même façon qu’aujourd’hui et j’avais de bien meilleures récoltes !! Il s’agit donc, sûrement bien de qualité de terre, en partie, car il y a déjà 35 ans et le climat a bien changé depuis !!

    Bref, dois-je :

    1. changer la nature de mon terrain en ajoutant du terreau, (ou autre ??),

    2. planter des variétés plus adaptées, dans ce cas, lesquelles ?? Problème : il est clair que je ne veux pas faire de monoculture !!

    3. changer ma manière de jardiner ??

    4. Faire autre chose, mais je ne sais pas quoi !!

    Désolée pour ce long message, mais il faut parfois donner des précisions pour se faire mieux comprendre.

    Merci à tous pour vos les conseils.

    Adeline (desespérée)

    #147368
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Adeline , dans le désespoir !  😉

    Dès les premières patates sorties de terre, j’ai vu qu’il y avait un problème, dans les patates, qui étaient presque toutes avec des trous et dedans une bestiole rampante que je n’avais jamais vu, parfois plusieurs ; elle avait fait des galeries. Je dis bestiole, car je ne sais pas ce que c’était : moitié-vers/moitié limace, très noire, environ 5/7 millimètres de long !! ”

    Je ne suis pas convaincu qu’il s’agisse de taupin . Mais à tout hasard , CES IMAGES vous évoquent-elles les parasites observés dans votre culture de pommes de terre ?

    Bonne soirée.

     


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE
    _______________________________________________________________ 

    Brouillards d’Octobre et pluvieux Novembre font bon Décembre.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec.

    Gelée d’Octobre rend le vigneron sobre.

    En Octobre, qui ne fume rien ne récolte rien.

    Froid d’Octobre tue les chenilles.

    En Octobre, qui n’a pas de manteau doit en trouver un bientôt.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #147381
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour Floris,

    Merci pour la réponse et les images, mais je ne pense pas que c’était ça : les taupins (larves) sont filigranes et “articulés” (comme des anneaux), mes bestioles (je ne sais si j’ai vu des larves ou des bêtes adultes) étaient plus épaises (rondoullardes) et vraiment très très noires et ça avait l’air mou comme une limace et il n’y avait pas de pattes, ni d’antennes.

    Il n’y avait aucune bête sur la plante elle-même, ni rien d’anormal dans la terre, seulement à l’intérieur des PDT.

    J’ai essayé de trouver cette bête sur Internet sans succès, dommage que je n’ai pas eu le temps de prendre une photo !!

    J’ai épluché des PDT hier, les galeries (environ 0.5 mm) sont vides.

    A bientôt, Adeline

    #148373
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonsoir Adeline,

    Est-ce que vous faites du compost ?

    J’ai souvent été bluffée par le fait qu’en donnant du compost, cela booste bien les plantes. Peut-être qu’une plante ainsi nourrie, avec son sol allégé, fait moins de maladies ?

    J’ai la même terre argilo-calcaire que vous, elle se crevasse même en été. Le compost, et aussi le sable allègent bien ce type de terre et arrangent souvent les choses.

    Un traitement de bouillie bordelaise est souvent efficace pour contrer préventivement les maladies, spécialement sur les pêchers-nectariniers et les rosiers. Il est encore temps, avant la sortie complète des feuilles pour ce traitement, à faire bien sûr seulement si des pluies ne sont pas annoncées.

    Bonne soirée et bonne chance pour ce printemps, Doris

    #148376
    jardinero-5e08a44d9b0ccJardinero
    Jardinier Malin

    Il n’est pas impossible que les limaces profitent des dégâts d’autres parasites.

    Vous ne parlez pas de la fumure que vous apportez .

    Pas de fumure, pas de mulch, pas d’arrosage,?

    La lune toute seule ne fait pas tout en terre argilocalcaire .

    Ce qe je propose

    Prevoir un drainage ,pas la peine d’d’enrichir le sol si tout part dans un orage.

    Apporter apres grelinettage 3 doigts de compost de qualité

    L’incorporer au croc .

    Planter ou semer

    Mulcher dès  que possible

    Pour les tomates et pdt doubler la fumure .

    Si un eleveur du coin a du fumier en trop ,,profitez en  ,les antibio eventuels ont bbien du mal à  survivre en dehors des pillules et ne devraient pas vous impacter.

    Et votre production en tirera bénéfice.

    Côté  graines ,de l’ordinaire fera l’affaire et profitez de vos vacances au Portugal pour y faire des reserves ,elles sont à moins d’un euro à  quantité qualité egale .

    Et si la lune n’est pas là quand vous avez le temps de faire quelque chose ,faites le quand même.

    #148417
    aureliepovadeAureliepovade
    Jardinier en herbe

    Bonjour, je vous conseille d’utiliser des filets anti insectes pour protéger le potager. J’en utilise chaque année depuis 3 ans et depuis plus aucune perte.

    Bonne journée

    #150584
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

     

    Bonjour,

    Merci à tous pour vos réponses/conseils. (Floris, Oberline, Jardinero, Aureliepovade)

    Ma réponse est bien tardive, j’espère que vous vous portez tous bien dans cette dure période.

    Malgré tous les soins que j’apporte (apparemment encore pas assez), la terre de mon jardin est toujours aussi compact !!

    Les arrosages sont faits, avec parcimonie étant donné que l’eau manque presque tous les étés dans mon village.

    Beaucoup de mulch (broyage d’arbres divers – suite à coupe et sciage pour la cheminée-et tonte d’herbe) et paillage improvisé avec végétaux des désherbages et paillage avec de la vraie paille.

    3 Composts “maison” : épluchage, etc… Le premier sur place lorsque je cueille, le second est à l’air libre et l’autre dans un fût plastique où mon mari a installé une manivelle pour bien malaxer tout ça + mis des vers de terre dedans (je ne sais pas s’ils y restent !!)  A propos du compost du fût, il y a-t-il des “ingrédients” interdits, style croûtes de fromage, restes de viande ou de pain… (pour les autres “composts”, je me fais moins de soucis car je pense que sûrement, les animaux les mangent.

    PTK, sang séché et corne.

    Sable pour les artichauts et les carottes.

    Mais jusqu’à présent pas de fumier (j’appréhendais justement les antibiotiques), mais je vais devoir l’envisager, car je crois que mon terrain est vraiment trop trop “pauvre”.

    Filets anti-insectes (surtout pour les oiseaux) sur certaines plantes (surtout groseilliers, framboisiers…) ; mais pour les insectes sous terre, comment faire ??

    Cette année je n’ai pas pris le temps de faire de photos de l’insecte qui a ravagé ma production de pommes de terre (variété Cheyenne, qui selon les renseignements que j’ai pu avoir n’est pas très sensible), j’espère que je n’aurai pas le même problème cette année, si c’est malheureusement le cas, j’enverrai une photo. En tous cas, ce ne sont pas des taupins !! Ces derniers ressemblent à des vers articulés, alors que mes hôtes indésirables ressemblaient plutôt à des limaces noires d’1 cm environ, (j’ai cherché 1 photo sur Internet sans succès !!).

    Merci encore et bonne journée à tous.

    Adeline

    #150587
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour Adeline,

    Si vous ne voulez pas voir votre composteur envahi de rats, il faudra ne pas mettre ni viande, ni restes de repas, ni fromage, tout ce qui peut les attirer.

    Et si vous mettez des restes de fruits, vous pouvez les cacher un peu sous les autres apports. Le pain aussi les attire : ce sont des rongeurs !

    Et sachez qu’un tas de compost fermé est préférable à un ouvert, qui attire ne serait-ce que les souris, surtout si vous vivez dans un endroit genre près des champs, comme chez moi.

    Il vaut aussi mieux éviter qu’il ne soit trop sec : d’abord pour la bonne décomposition, ensuite pour éviter qu’il n’intéresse les rongeurs.

    Pour votre terre compacte, j’ai la même, j’ai fait l’expérience qu’en incorporant du sable, du compost, du marc de café, à la longue cette terre de poterie s’allège.

    Aux endroits où vous plantez, mélangez du terreau ou de la tourbe à la terre du jardin. Ainsi, elle sera allégée, au moins aux endroits plantés.

    J’ai aussi introduit des plants de consoude dans mon jardin. A la plantation je paille autour du pied des plantes avec des feuilles de consoude ou de fougère, au plus tard l’hiver, comme protection. En même temps en se décomposant ça fait de l’humus. Vous pouvez aussi employer les feuilles de rhubarbe.

    L’apport de consoude et de pissenlit (sans les fleurs) accélère la décomposition du tas de compost. En journée, j’ouvre le couvercle, car l’air aide à une décomposition plus rapide et réduit le volume.

    Bonne suite, Doris

    #150591
    jardinero-5e08a44d9b0ccJardinero
    Jardinier Malin

    Bonjour

    Je viens de desherber un espace entre deux serres .

    Genre 3,50m.

    Dans cet espace j’ai une  planche de 1 mètre de large avec 2 rangs de framboisiers.

    D’un côté  j’avais mis 3 doigts de sciure de bois l’été dernier

    De l’autre rien ,faute de sciure .

    Et bien d’un côté j’ai du béton et de l’autre un sol souple.

    Et on a eu moins de 100 mm cet hiver ,ou le genre .

    Donc quand vous couvrez votre sol ne le faites pas à  l’economie ,il ne reste que 10 % de votre apport.

     

    #150592
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour Oberline et merci pour votre réponse,

    Oui, nous habitons près de champs (maïs et fourrage), donc merci, dorénavant plus de reste de repas.

    Mon mari arrose les composts lorsque le besoin se fait sentir et l’aère périodiquement.

    Moi aussi, lorsque je cueille la rhubarbe (mais elle est bien maigre malgré ses presque 10 ans d’âge, merci également si vous avez des conseils pour qu’elle grossisse), je paille avec les feuilles ; j’utilise aussi le marc de café que j’ai en petite quantité (nous en sommes gros buveur, mais nous ne sommes que 2).

    En ce qui concerne la tourbe, j’ai toujours hésité car je pensais que c’était trop acide !!

    Je n’ai ni fougère ni consoude (mais aurai cette dernière bientôt par une amie), mais je suis envahie par la tanaisie (j’en ai planté une il y a 6 ou 7 ans et aujourd’hui, bien qu’en aillant donné à droite et à gauche, je crois que j’en ai plus de 50) et je paille avec.

    Merci pour l’astuce consoude et pissenlit pour l’accélération du compost : je pense qu’il faut un peu “hacher” les feuilles ??

    Une autre question, pensez-vous qu’il soit utile de “mouiller” le compost avec un purin végétal (dans ce cas, lequel ??) ou avec de l’eau tout simplement ??

    Merci pour vos réponses.

    Adeline

    #150599
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Re

    La rhubarbe est très gourmande et se porte bien si vous lui donnez une ou deux fois par an un apport de compost en bonne quantité.

    Mais perso je ne mets plus jamais de compost dans un pot : un jour j’en ai mis dans mes pots de géraniums, sans doute une trop grande part : ils ont grillé et étaient bons à jeter.

    Perso je ne mouille le compost qu’avec de l’eau, lorsque je trouve qu’il est un peu sec, surtout que trop sec, il ne se décompose plus.

    Doris

    #150640
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour Adeline,

    Pour un bon compost, il faut mettre des ingrédients verts : épluchures, plantes ou branches encore vertes, fruits abimés, gazon (en fine couche, ou alors sec, sinon odeur infecte de pourriture),

    mais aussi des ingrédients secs genre branches sèches (non malades), feuilles mortes, boîte d’œufs carton et carton non imprimé, le tout en petits morceaux de préférence (env. 20 cm), coquilles d’œufs broyées à la main, mouchoirs en papier ou papier sopalin non souillés par des produits chimiques, rouleaux vides de papier toilette ou sopalin, marc de café, sciure, vieux terreau…

    Les épluchures de pommes de terre paraît-il attirent les vers de terre. Et quand le tas est trop mouillé (forte pluie), les vers de terre sortent. Donc, si bien mouillé, fermer le couvercle, pour ne pas noyer les vers et les inviter à y rester.

    Doris

     

    #150655
    jardinero-5e08a44d9b0ccJardinero
    Jardinier Malin

    Compost et ou fumier oui ,terreau non car vide au bout d’un mois.

    #151239
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour à tous,

    Merci pour tous les conseils.

    Je reviens sur 2 problèmes 2019 au potager (entre autres), que j’aimerais bien éviter désormais.

    Aujourd’hui pour rendre l’identification du problème plus facile, je joins des photos, que je n’avais pu joindre à l’époque.

    Pour les pommes de terre, (2 photos) ce n’était pas des taupins, mais une sorte de petite limace de couleur brune à noire (1.5 cm pour les plus groses) et sur la patate il y a des petits filaments blancs, bizare. Sur la photo, ce sont des PDT rouges, mais les blanches avaient aussi été atteintes.

    Pour les betteraves rouges, les miennes font du genre, marbrées rouges et blanc !! jamais vu cela, nous ne les avons pas mangées !!

    Par ailleurs, cette année, un voisin m’a donné un plant, mais il ne sait pas ce que c’est, peut-être un melon ou un cornichon ou … ?? J’ai mis une tomate et une ail pour l’échelle.

    Merci pour votre aide,

    A bientôt, Adelinemelon ou pas melon

     

    #151242
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Quelles horreur les pommes de terre. Pour ne pas avoir de limaces, ne pas arroser le soir. A ce stade peut-être aussi les granulés anti-limaces, si c’est compatible avec des plantes comestibles…

    Pour les betteraves, je sais qu’il y a une variété avec des rayures blanches en forme de cercle. Serait-ce cette variété ?

    Bonne chance, car votre jardin vous fait bien du souci.

    Doris

    #151243
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour Oberline, bonjour à tous,

    Oui, quelle horreur, 75 % de la récolte ainsi !! Et nous ne nous attendions pas à cela, toutes ces galeries !!, car vu de l’extérieur, il y avait seulement qu’un ou 2 petits trous.

    Je n’arrose jamais les pommes de terre, même au début, je les butte 2 ou 3 fois, c’est tout.

    Les années précédentes les PDT étaient dans le potager traditionnel (c’est à dire là où il y a toutes les autres plantations), et nous n’avions jamais eu de problèmes (même pas ou vraiment très de doryphores, dont je retire les larves manuellement dès le début). Mais en 2019, par manque de place, nous avons utilisé, pour la première fois, une parcelle de terrain, qui est à part du potager traditionnel.

    Cette parcelle est au pied de notre “petite colline” (10 mères d’aplomb), plantée d’une forêt et reçoit le soleil le matin jusqu’à environ 14h00, et le problème réside peut-être là : trop d’ombre. Pourtant elles étaient belles et grosses (jusqu’à 750 grammes pour certaines) et aucune de pourries/moisies et vraiment aucun doryphore, alors quel était le problème, mystère !!

    Malheureusement, cette année encore, toujours par faute de place, nous avons replanté les PDT dans la même clairière, pas tout à fait au même endroit (pour la rotation), mais presque. Nous verrons bien !! Si cela recommence, nous abandonnerons la culture de PDT à cet endroit et tenterons une autre.

    En ce qui concerne les betteraves rouges, c’était une variété normale, c’est-à-dire rouge/rouge !!

    Et pour le melon ou pas melon, avez-vous une idée de la nature de cette plante ??

    Merci pour les réponses et l’aide.

    A bientôt, Adeline

    #151244
    oberlineoberline
    Jardinier Malin

    Re Faute de frappe, il fallait lire “quelle horreur”

    Doris

    #151318
    jardinero-5e08a44d9b0ccJardinero
    Jardinier Malin

    Plant de pastèque

    Hybride naturel de betterave rouge ? (voir catalogue semenciers)

     

    #151336
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour à tous, Bonjour Jardinero,

    C’est une pastèque, OK, la rouge pour la soif, je pense, super, je n’en est jamais semée ou plantée.

    Pour les betteraves, si l’indication était juste sur la paquet de graines, ce sont des betteraves rouges normales. Je les avaient semée en 2018, mais trop tardivement et la récolte avait été “moche”. Puis, faute de pouvoir les arracher ou récolter les graines (d’ailleurs, je ne sais même pas si on peut récolter les graines de betteraves très facilement !!), je les avais donc laissées sur place et elles se sont resemées seules, les marbrées de 2019 sont donc “les bébés” de celles de 2018, voilà peut-être l’explication de leur physionomie !! Qu’en pensez-vous ? Dans ce cas, mauvaise expérience à ne pas recommencer !!

    A bientôt, Adeline

     

     

    #151571
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Adeline

    Les betteraves à chair marbrée existent bel et bien !

    La “chioggia” en est un exemple .

    Voir ICI 

    Celles que vous avez cultivées ont peut-être quelques gènes en commun avec cette variété.

    Pourquoi n’avez-vous pas voulu les cuisiner  , malgré l’apparence ” bizarre ” de leur chair ?

    Sur quelles bases seraient-elles  impropres à la consommation ?

    Bonne soirée .

     


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE
    _______________________________________________________________ 

    Brouillards d’Octobre et pluvieux Novembre font bon Décembre.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec.

    Gelée d’Octobre rend le vigneron sobre.

    En Octobre, qui ne fume rien ne récolte rien.

    Froid d’Octobre tue les chenilles.

    En Octobre, qui n’a pas de manteau doit en trouver un bientôt.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #151583
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour à tous, bonjour Floris,

    Oui, maintenant je constate que c’est idiot de ne pas les avoir mangé !! Comme on dit ici : “Le paysan ne mange que ce qu’il connaît !” Je dois être aussi comme ça. Non, mais le problème c’est que notre terre est une terre de remblais et bien que la mairie m’a affirmé qu’il n’y avait rien de nocif, je me méfie tout de même !! Bien que jusqu’à présent, nos légumes ont toujours eu très bon goût.

    Et pour les PDT, qu’en pensez-vous Floris ? Les photos ne sont pas terribles et peut-être n’avez-vous pu identifier le parasite. J’espère que je n’aurai pas ce problème cette année, je préfère encore les doriphores !!

    Merci pour tous les conseils, à bientôt, Adeline

    #151584
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Encore Adeline,

    Pour revenir aux betteraves, Floris, elles n’étaient pas d’un joli rouge ou rose, comme celle que j’ai vu sur les liens que vous m’avez conseillés, mais plutôt un rouge orangé pas très sympa !! Je suis sûrement trop méfiante !!

    Ad.

    #151599
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Re,re-bonsoir Adeline   😉

    Une couleur pas très jolie ? Mais les qualités gustatives ne sont-elles pas plus importantes ?

    Il y a des fruits et légumes qui “ne paient pas de mine ” et pourtant ont toutes les qualités pour être mangés .

    Quels risques prendriez-vous à consommer ces betteraves ?

    Pommes de terre  : la photo montre des limaces noires qui probablement sont des “Arion hortensis” connues  pour leurs ravages sur les cultures de pommes de terre et autres végétaux.

    Voir  ICI

    Et  à la page 36  : LÀ 

    Comme écrit dans ce blog , ces limaces “perforent la peau des tubercules et  creusent des galeries dans ceux-ci”…

     


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE
    _______________________________________________________________ 

    Brouillards d’Octobre et pluvieux Novembre font bon Décembre.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec.

    Gelée d’Octobre rend le vigneron sobre.

    En Octobre, qui ne fume rien ne récolte rien.

    Froid d’Octobre tue les chenilles.

    En Octobre, qui n’a pas de manteau doit en trouver un bientôt.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    #151612
    adeline-5d0f3eea5584aADELINE
    Jardinier Malin

    Bonjour à tous, Bonjour Floris et merci pour les infos, liens très intéressants, mais la bestiole qui a ravagé mes PDT, n’était pas celle que vous citez, car elle n’avait pas de corne. Mais je pense que le traitement doit être à peu près le même, donc je vais potasser ca pour éviter une nouvelle catastrophe !!

    Merci encore.

    Adeline

    #151618
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonsoir Adeline

    Sommes-nous d’accord que la “bestiole” noire est une limace , jusqu’à preuve contraire  ?

    Peut-être ses “cornes”  sont-elles moins longues que celles d’autres espèces ….

     


    DICTONS DU MOIS D’OCTOBRE
    _______________________________________________________________ 

    Brouillards d’Octobre et pluvieux Novembre font bon Décembre.

    Pluie abondante pendant l’automne annonce printemps sec.

    Gelée d’Octobre rend le vigneron sobre.

    En Octobre, qui ne fume rien ne récolte rien.

    Froid d’Octobre tue les chenilles.

    En Octobre, qui n’a pas de manteau doit en trouver un bientôt.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 27)