Accueil / Sujets / Plantes du jardin et de la maison / Yucca en appartement humide.Choix de plantes absorbant l’humidité ?

Yucca en appartement humide.Choix de plantes absorbant l’humidité ?

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • sylarie
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    nous n’avons pas vraiment la main verte donc je me tourne vers vous.

    Nous avons acheté il y a environ 1 an un Yucca, peu de temps après notre emménagement dans un nouveau logement.

    Notre logement semble très humide car nous sommes obligés de mettre des capteurs d’humidité style Robson dans les chambres des enfants.

    Nous n’avons presque pas arrosé le Yucca car nous avons failli le noyer l’hiver dernier (les feuilles étaient devenus jaunes).

    Aujourd’hui, les feuilles sont quelques peu tombantes et il y a des pousses, il n’y a pas d’eau dans la coupelle sous le pot et la terre est vraiment sèche même en profondeur. Le Yucca est exposé en face de la baie vitrée du salon mais il n’a jamais directement le soleil sur lui. Il est dans un endroit hors courant d’air.

    Est-ce que je dois l’arroser ?

    Cela fait bien 2 mois que nous n’avons rien mis dedans.

    Avez-vous d’autres plantes à me conseiller qui pourrait absorber l’humidité de l’air de mon appartement que je pourrais acheter (mais qui n’a pas d’odeur mon mari est allergique aux pollens et asthmatique) ?

    Idem : quelles plantes pour absorber l’humidité dans la chambre des enfants en sachant que mon fils est également asthmatique.

    Merci pour votre aide car cette verdure dans l’appartement fait du bien au moral car nous avions un jardinet avant…

    Laure

    floris
    Jardinier Malin (modérateur)

    Bonjour Laure

    GS_c5e356004c6d7aa28c87139f01f8086d.png

    La solution d’une installation de plantes susceptibles de réduire significativement le taux d’hygrométrie d’un logement est illusoire même si l’on cite parfois les épiphytes.

    Qu’il y ait nécessité d’utiliser des absorbeurs tels que celui que vous citez incite à penser que la recherche de la cause ( ou des causes ) à l’origine du problème s’impose. Peut-être faut-il revoir l’aération (meilleure circulation de l’air , grilles ,fenêtres isolantes sans ventilation réglementaire, VMC, etc …) . L’humidité peu remonter par les murs ( capillarité ).D’autres pistes aussi ….

    Les plantes respirent ce qui est source d’humidité. Ceci va évidemment à l’encontre du but recherché.

    Je comprends votre désir de Nature pour votre environnement mais …

    Bonne fin de journée.


    Qui veut de bons navets, doit semer en Juillet.
    Juillet rouge au matin au soir apporte crachin.
    Petite pluie de Juillet ensoleillé, emplit caves et greniers .
    Juillet sans orage, famine au village.
    Si Juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

    sylarie
    Jardinier en herbe

    Bonjour,

    je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.
    Nous n’avons que le Yucca à la maison, donc on peut l’éliminer de la liste des coupables pour l’humidité.

    La totalité du logement n’est pas touché par l’humidité. La chambre de notre fils, en pignon exposé plein nord à 200m de la Marne semble la plus touchée. Il va nous être difficile de chercher la source du problème. Les murs semblent sains, les fenêtres sont en double vitrage MAIS nous sommes locataires…

    Nous allons surement tenté d’isoler par l’intérieur en collant des plaques sur les murs à l’intérieur afin de récupérer quelques degrés de plus cet hiver et investir dans un bon radiateur !

    Bonne journée,
    Laure

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.