Chancre sur branche de cerisier Burlat

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour, Notre cerisier hâtif burlat présente une importante crevasse sur une branche charpentière. Je suppose qu’il s’agit d’un chancre ou bien est-ce la conséquence de la canicule de l’été dernier ?

    Ci-jointes deux photos pour essayer d’y voir clair. Si c’est un chancre, bien que le cerisier n’apprécie guère la taille, je suppose qu’il faudra supprimer la branche d’un diamètre d’env. 5 à 6 cm au mois de juin après la récolte. D’ailleurs cet arbre nous avait été vendu avec dès le départ une plaie avec gommose, entretemps disparue grâce à l’application d’un pansement d’argile verte. Maintenant ce chancre… Peut-être n’apprécie-t-il pas l’emplacement côté ouest du terrain, ouvert à tous les vents ?

    Merci d’éclairer ma lanterne. Doris

     

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Ma question c’est évidemment d’avoir la confirmation du diagnostic de chancre ou sinon de fissures dues à la canicule. Le 2e cas serait plus facile à résoudre, par ex. en badigeonnant aussi les branches avec du lait de chaux pour éloigner la chaleur lors des canicules.

    Il est sûr que je ne reprendrais pas un cerisier : lors d’un gel tardif, la récolte prometteuse était par deux fois déjà réduite à néant ; une autre fois (plus facile à éviter) les oiseaux chapardeurs ont sévi. Maintenant la fragilité d’un éventuel chancre…

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir

    Qui pour répondre à ce sujet ?  🤔


    DICTONS DU MOIS DE MARS
    _______________________________________________________________ 

    Autant de brumes en Mars, autant de fruits en mai.

    Des fleurs que Mars verra, peu de fruits se mangeront. 

    Quand Mars est ensoleillé, mai est pluvieux.

    Quand en Mars l’abricotier est en fleur, nuit et jour ont même longueur.

    En Mars, quand le merle a sifflé, l’hiver s’en est allé.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci Floris pour votre intérêt. Bizarrement, cette branche abîmée est très fournie en cerises du haut en bas.

    Maintenant si c’est un chancre qui est paraît-il contagieux, je ne suis pas sûre que j’attendrai la fin de la récolte pour éventuellement supprimer cette branche, au cas où les mesures curatives (bouillie bordelaise + pansement mastic ou argile) ne seraient pas efficaces.

    Doris

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Re bonsoir

    je vois que tupayo est connecté . Peut-être une petite visite dans ce sujet ?   😉


    DICTONS DU MOIS DE MARS
    _______________________________________________________________ 

    Autant de brumes en Mars, autant de fruits en mai.

    Des fleurs que Mars verra, peu de fruits se mangeront. 

    Quand Mars est ensoleillé, mai est pluvieux.

    Quand en Mars l’abricotier est en fleur, nuit et jour ont même longueur.

    En Mars, quand le merle a sifflé, l’hiver s’en est allé.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Oui, je crois que l’ami Tupayo pourrait avoir une idée sur le sujet.

    Je serais bien curieuse de savoir ce qu’il ferait à ma place, concernant l’ablation ou non de la branche, avant ou après la récolte qui se situe fin mai, début juin.

    Doris

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir, je vois que je suis demandé, mais je ne suis pas le bon Dieu.

    Oui je pense que c’est un chancre, je vois qu’il a déjà été soigné autrefois, par du mastic et peut-être de la bouillie bordelaise. Certains préconisent de couper carrément la branche, mais les cerisiers n’aiment pas trop qu’on coupe de grosses branches.  Cependant il a l’air tout de même de vouloir guérir puisque des tissus se sont formés sur les bords. Personnellement j’essaierais ma recette moitié moitié huile de lin – essence de térébenthine. Voir : https://forum.jardiner-malin.fr/sujets/tronc-pommier-ronge/

     

     

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir tupayo

    ” …demandé … ” Oui ! C’est la rançon du succès !  😉


    DICTONS DU MOIS DE MARS
    _______________________________________________________________ 

    Autant de brumes en Mars, autant de fruits en mai.

    Des fleurs que Mars verra, peu de fruits se mangeront. 

    Quand Mars est ensoleillé, mai est pluvieux.

    Quand en Mars l’abricotier est en fleur, nuit et jour ont même longueur.

    En Mars, quand le merle a sifflé, l’hiver s’en est allé.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Merci Tupayo. Comme vous le suggérez, j’avais l’intention première de conserver la branche malade, en la traitant puis mettre un pansement. Mais je ne connaissais pas votre recette avec l’huile de lin et l’essence de thérébentine.

    Parce que j’ai pensé que la branche avait une chance de s’en sortir vu qu’elle est pleine à craquer de boutons fruitiers.

    Mais j’ai quand même un doute concernant la contagion des chancres, vu que j’ai un pommier, un cognassier et d’autres arbustes à proximité.

    Merci et bonne soirée, Doris

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    L’huile de lin s’infiltre dans les tissus organiques et les durcit grâce à l’oxygène de l’air, le bois qui est non recouvert d’écorce et qui risque de pourrir et de favoriser le proliférations de champignons et bactéries, va être momifié, imperméabilisé, il sera un peu comme du plastique. Je pense que les germes ne pouvant plus se nourrir des matières organiques, vont disparaitre. Donc plus de contagion. J’ai sauvé de cette manière un prunier qui faisait un peu la même chose il y 2 ans. Il est préférable de sécher par exemple avec un sèche cheveux avant d’appliquer le mélange pour que l’eau du bois n’empêche pas à l’huile de s’infiltrer. C’est la même formule qui est souvent employée pour la conservation des meubles.

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour, Je viens d’acheter de l’huile de lin et de la térébenthine gemme, la mention essence de térébenthine ne figurant pas. Mais il y est question de traitement du bois, donc je pense que c’est le bon produit.

    Je compte gratter les bords irréguliers du chancre, puis sécher au sèche-cheveux, puis traiter avec un mélange moitié-moitié d’huile et de térébenthine, puis recouvrir d’un pansement de cicatrisant de plaies de taille de chez Bayer, le produit argile verte que j’achetais, le magasin ayant entretemps fermé je ne l’ai pas trouvé ailleurs, or c’est un peu urgent.

    Je traite aussi d’autres parties moins atteintes, semblant être un début de chancre.

    Je vous informerai de l’évolution des choses.

    Doris

    Répondre
    tupayotupayo
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour, la térébenthine gemme, est la bonne. Pourquoi gemme, parce qu’on appelle gemmage le recueil de la résine de pin. Cela se faisait encore il y a quelque dizaines d’années dans les Landes. En distillant la résine, on obtient de l’essence de térébenthine et de la colophane. Actuellement on importante l’essence de térébenthine de Chine. On vend souvent dans le commerce de l’essence à la térébenthine, ce n’est pas la même chose, elle n’a pas l’effet insecticide à mon avis. On peut gratter un peu ce qui est mort, mais pas ce qui est vivant. A mon avis avant de mettre du mastique, attendez un peu que l’huile ait durcit, car c’est une réaction qui se fait avec l’oxygène de l’air, si on met du mastic dessus on empêche l’oxygène d’être en contact avec l’huile.

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Ok, on attendra. On a traité à l’identique des blessures après taille d’un pommier qu’on a taillé trop sévèrement, mais il est très costaud et réagit bien. Ce à titre préventif, vu l’importance des surfaces de taille pour qu’elles ne se fassent pas attaquer, car vu nos longs étés caniculaires, les plantes sont fragilisées. Jamais vu autant de maladies en trente ans…

    Un grand merci pour votre aide, sinon tôt ou tard je coupais la branche après l’hiver et sachant que les cerisiers n’apprécient guère la taille de grosses branches, ça pouvait mal tourner.

    Bonne journée, Doris

    Répondre
    luis_prluis_pr
    Jardinier Malin
    Message privé

    Couper les branches est la solution recommandée ici aussi, alors merci tupayo pour votre suggestion. J’ai un cerisier, un cultivar qui n’est pas censé produire des fruits. Je peux utiliser la suggestion de tupayo si les branches développent ce problème.

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)