"Duvet blanc" sur les plantes de mon balcon

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    emilie csscEmilie Cssc
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Bonjour,

    Je débute en jardinage et depuis deux trois jours il y a comme un duvet blanc sur les plantes de mon balcon ( il s’étend de plus en plus).

    Les plantes les plus touchées sont le rosier et les groseilles qui sont presque entièrement recouvertes de ces petits fils blancs.

    J’ai pensé à des cochenilles farineuses mais je ne les vois pas .

    Sauriez-vous de quoi il s’agit?

    Et comment traiter les plantes (sachant que la plupart sont destinées à être mangées (le but serait de rester dans une démarche biologique).

    Merci beaucoup.

    Emilie 🙂

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonsoir,

    Je pense qu’il s’agit d’oïdium.

    A traiter avec une potion faite de lait (poudre ou 1/2 écrémé). Ne pas surdoser la part de lait au risque de provoquer un champignon qui serait pire encore.

    Recettes sur internet.

     

    Répondre
    florisfloris
    Jardinier Malin (modérateur)
    Message privé

    Bonsoir Émilie


    DICTONS DU MOIS DE FÉVRIER _______________________________________________________________ 

    Beau Février c’est disette au grenier.

    Eau de Février vaut jus de fumier .

    Février avec neige nous garantit un bel été.

    Crapaud qui chante en Février a l’hiver derrière lui .

    Jamais Février n’a passé sans voir le groseiller feuillé .

    Fleur de Févier ne va pas au pommier.

    ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

    Répondre
    emilie csscEmilie Cssc
    Jardinier en herbe
    Message privé

    Merci beaucoup pour votre réponse. Donc ça peut être un champignon même si les feuilles n’ont pas l’air “moisi” ?

    Répondre
    oberlineoberline
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

    Sur votre groseiller je ne distingue rien.

    L’oïdium est une sorte de voile blanc. Il apparaît souvent lorsqu’il fait chaud et que la plante se trouve dans un endroit confiné.

    Si c’étaient des cochenilles farineuses, celles-ci ressemblent à des petits amas cotonneux et les bébêtes ressemblent à des petits crustacés, agglutinées le long des nervures des feuilles.

    Doris

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)