Accueil / Sujets / Arbres, Arbustes et Rosiers / Plantation de tilleul en Bretagne, en pot ou en pleine terre ???

Plantation de tilleul en Bretagne, en pot ou en pleine terre ???

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • bocher
    Jardinier en herbe

    Bonjour

    Quels sont les meilleurs choix de variété de tilleul prendre, si la région où l’on habite est la Bretagne nord/centrale, si l’on désire le planter lorsque celui-ci a une hauteur environ de presque 1 m si possible, si le choix si possible ne s’effectue par pour la récolte éventuelle de ‘fruits’ mais pour la possibilité de ‘bonne’ croissance ?

    Le tilleul a t-il de réelles chance de se développer dans un grand pot (30 cm (ou sinon un peu +) de diamètre) situé sur une terrasse extérieure relativement abritée bien que dans une région  un peu pluvieuse (tempérée) ? Ou alors faut mieux t-il le planter et dans ce cas, à combien de cm de la terrasse ?

    Quand la mise en place est-elle la meilleure pour une bon développement ? Est-elle bonne en ce moment (en tous cas pas catastrophique) à savoir mi/fin-juin ?

    Craint-il en hivers le gel et s’il est en pot, est-il souhaitable de le ‘rentrer’ si cela est possible ?

    Je vous remercie !

    melisse.a
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Le tilleul commun risque de vite se trouver à l’étroit si il est cultivé en pot.

    Il y a le Sparmannia africana qu’on appelle aussi tilleul d’appartement mais il craint le gel en hiver.

    bocher
    Jardinier en herbe

    Bonjour et merci pour vos conseils !

    Si vous pensez qu’un pot de diamètre 39 cm2 voir plutot 47 cm2 est trop ‘juste’ et que le tilleul n’aurait aucunes chances de survie (disons, passé quelques mois (5/6/7 ? )), là oui évidemment ça pose problème et la chose est à reconsidérer.

    Cependant, je tiens à mon idée ‘folle’ de pouvoir voir un tilleul en pot sur ma terrasse de taille modeste s’il subsiste quelques chances de voir la survie du tilleul passer ce délai je serais peut-être tenté de prendre le risque (???) (La majesté d’un tilleul dans la cour d’une ‘villa’ d’un de mes oncles en Provence dans les 70’s m’a marquée !

    Si vous voyez une autre espèce de tilleul qui supporterait davantage le conditionnement en pot, donc pot assez grand comme précisé (ce n’est pas précisément pour faire de la ‘pub’ mais les pots de marque ‘ELHO’ (j’en ai déjà plusieurs sur ma terrasse pour d’autres arbustes) semblent convenir tout à fait , merci de bien vouloir me l’indiquer !!!

    Une autre espèce de tilleul, donc, (relativement) facilement trouvable sur la ‘toile’, qui puisse m’être livré par la poste ou par transporteur privé (je ne conduis pas depuis un accident de la route dont j’ai été victime) et qui ne soit quand même pas d’un prix ‘outrageant’ bien que je serais cependant prêt à mettre un (tout) petit plus de ‘sous’…

    Si vous pensez fermement et définitivement que la culture d’un tilleul en pot en Bretagne relève de l’utopie, je serais à ce moment là tenter d’envisager sa ‘plantation’ au bord de cette terrasse extérieure mais le climat très océanique breton avec une probabilité de (léger) gel en hiver d’à peu près 75 % (?) accordera t-il toujours quelques chances de survie au tilleul ?

    Je vous remercie de toutes les précisions que vous pouvez apporter au néophyte que je suis, pour l’éventuel plantation de ce tilleul (à l’espèce la + résistante de tilleul, donc, même s’il est néanmoins un peu moins majestueux que la ‘moyenne’ des tilleuls), périodes de plantation possibles, conditions, etc…

    Passez un bon été !

    bocher
    Jardinier en herbe

    Excusez-moi, je reprends : j’ai donc je ne sais combien de ‘grands’ pots sur ma terrasse extérieure bretonne, je pense plus d’une vingtaine (?). Le plus ancien contenait un citronnier, qui a d’ailleurs donné un citron l’an dernier, mais ça fait quelques mois (je ne sais combien, peut-être 2 ou 3 (je perds la mémoire ‘grave’ depuis un grave accident de la route) peu après l’hivers sans doute (?), il a tristement ‘rendu l’âme : je ne l’arrosais jamais (je suis donc en Bretagne), ne me souciais pas de lui et ne lui accordait aucun soin particulier. (Mais il se portait jusque là bien et avait même donné un citron l’an dernier, donc (!))

     

    Pensez-vous que c’est à cause de ça, du fait que je le laissais pousser en pot totalement sans l'”encadrer”, qu’il soit mort et que j’aurais du faire Dieu sait quoi pour pouvoir le voir pousser ? (mais quoi donc de ‘facile’, justement (?))

     

    Veiller à changer de terreau (à l’intérieur des pots) au moins une fois par an, ou tous les 2 ans ?

    Faire je ne sais quoi, par exemple remuez un peu la terre des pots en surface ? Cela aurait peut-être t-il suffit ?

    Je vous remercie de votre attention, passez un bon été !

    bocher
    Jardinier en herbe

    Pour reprendre  : le ‘Sparmannia africana’ a t-il au moins une chance sur deux, si vous êtes en mesure de le savoir, de passer quelques heures de gel, ou faut-il nécessairement le rentrer, si toutefois il peut rentrer dans une demeure dite ‘classique (et normale)’ mais quand néanmoins pas particulièrement ‘ensoleillée’ ou alors + difficilement dans un sous-sol/garage en cas de menace de gel ? Est-ce vraiment d’une prudence indispensable ou le tilleul (et les autres plantes) ont-ils cependant quelques chances, même relativement ‘modestes’, de passer l’épreuve ?

    Soyez remercié pour votre réponse !

    melisse.a
    Jardinier Malin

    Bonjour,

    Le sparmannia africana ne résistera pas au gel, pas plus d’ailleurs lorsque les températures avoisineront les 0°…

    Quant au tilleul en pot, évidemment ça se tente, comme toutes les expériences en botanique. Mais il faudra, tel un bonsaï, le tailler régulièrement.

    Si c’est vraiment votre choix, je pense qu’il vaut mieux opter pour le Tilia cordata, c’est un tilleul à petites feuilles qui est aussi utilisé pour les bonsaïs.

    Au plaisir

    bocher
    Jardinier en herbe

    Merci pour les conseils : j’en tiendrai compte.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.