Questions concernant les dernières gelées au printemps

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Répondre
    jardinier_anonymejardinier_anonyme
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    Il me semble que généralement les dernières gelées du printemps peuvent se produire vers le milieu du mois de Mai. Cependant, les conditions climatiques étant quelque peu chamboulées, est-il possible que cette période soit décalée en 2023?

    Je suis conscient qu’on ne peut pas prévoir les conditions météorologiques avec autant d’avance, mais a-t-on quelques éléments d’informations?

    Ces questions afin de m’organiser pour ma prochaine saison de jardinage.

    Répondre
    Ploum
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Thomas et à tous

    Chacun aura son avis, j’imagine. Personnellement, chaque année, je tâche d’attendre vraiment qu’a priori ce soit sûr qu’il n’y aura plus de coup de gel car on a envie de se lancer par impatience mais des fois on est surpris d’un jour à l’autre IU alors il y a une belle différence entre la nuit et le matin et de douces et ensoleillées après-midi qui font penser au printemps. Bien sûr les dégâts le cas échéant peuvent être vraiment importants selon la surface de plantation. Il me semble que cette année ce sont les viticulteurs notamment en Alsace qui ont bien morflé.

    Bonne journée à tous.

     


    Bienvenue à tous les amoureux de la nature =`~`=

    Répondre
    Anouchka
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour à tous,

    Ici, en Alsace, la tradition, certainement basée sur l’expérience était d’attendre le 27 mai, la Ste Sophie (die kalte Sophie/Sophie la froide) avant de faire les premiers semis ou plantations en pleine terre. Sur les conseils des voisins, tous jardiniers, c’est ainsi que, depuis 15 ans, je fonctionnais depuis mon retour dans la région où j’avais peu jardiner, (seulement étant adolescente).

    Ici, si on se base sur le climat “type”, la saison est courte, du 27 mai à mi/fin septembre, sauf pour les légumes dits d’hiver qui peuvent rester au jardin, mais pour les tomates, poivrons, haricots verts, etc. même fin août/début septembre c’est fini.

    Mais, changement climatique oblige, 2023 va ouvrir une nouvelle ère pour ma façon de jardiner : j’avance tout de 15 jours ! Tout ce qui peut l’être sera semé avant le 15 mai. En 2024, s’il faut encore avancer, j’avancerai et tout sera semé fin avril. La seule chose que je peux semé plus tôt au printemps, sur les conseils de Charriers (merci Charriers  😉 ), première expérience en 2022, ce sont les petits pois et les fèves, vers mars,  malgré tout, au cas où ! j’avais mis une protection contre le froid, mais une bonne partie a “cramée” avec la canicule et surtout le manque d’eau cet été, car l’Alsace est connu pour ses étés très chauds. Climat continental, mais vraiment très continental !

    Ayant jardiner sous des “latitudes” plus clémentes que celles de l’Alsace, j’ai gardé l’habitude de semé les bulbilles d’oignons/d’ail/d’échalotes, à l’automne et ce bizarrement sans problème.

    Maintenant, tout dépend de votre climat, dans quelle régions habitez-vous ? De la qualité de votre terre ? Que voulez-vous semer/planter ? Avez-vous une serre pour faire vos premiers semis ? Ca c’est bien pratique, personnellement malheureusement je n’en ai pas.

    Pour conclure, je pense que ce n’est pas seulement 2023 qui sera décalé ! En tous cas pour moi, les Saints de glace, c’est fini, mais je protègerai tout de même contre le froid, car il n’est jamais exclu un coup de gel, même très court, particulièrement lors de la “lune rousse” et surtout la nuit !

    Donnez quelques précisions, surtout votre climat et attendez l’avis des autres membres JM, car là ce n’est que mon humble façon de voir les choses.

    Bon jardinage et à bientôt, Anouchka

    Répondre
    LineLine
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour à tous.

    Nous avons eu des gelées tardives 1ère quinzaine d’avril ces 2 dernières années. Tout dépend de la région et des années. Ici on préfère planter les légumes du soleil à partir de la mi mai car la terre est argileuse et il vaut mieux attendre qu’elle se réchauffe.

    Pas facile de répondre.

    Bonne journée.

     

    Répondre
    charriers
    Jardinier Malin
    Message privé

    Hello Thomas, Anouschka et à toutes

    Je vois que les jardiniers sont prévoyants en cette fin d’année…

    J’avais prévu de semer les fèves autour du 20 novembre et cette année cela fait presque un mois que je trépigne à cause de la pluie et de la terre trop humide, mais, mais je sens que l’horizon s’éclaircit avec un petit vent d’est et pas de pluie pour ces prochains jours.

    Pour revenir à la question de Thomas, je ne me soucie plus trop du gel. Je commence les premiers semis en pleine terre autour du 10 mars: échalotes, oignons, poireaux, radis, petits pois, salade, carottes et pommes de terre. Si ces dernières noircissent, elles repartent avec un peu de retard. Premières tomates début mai ainsi que les haricots verts et les courgettes, concombres et courges mais souvent à l’unité pour commencer avec les cucurbitacées. S’il fait froid et humide, toutes ces plantes souffriront. Les plantes du soleil se prélassent toutes dans le jardin autour du 25 mai. Une autre règle que je respecte, c’est planter quand la terre est prête dans de bonnes conditions. C’est important que les plantes respirent aussi par les racines… Petite précision: J’habite en Bourgogne.

    Cordialement  Charriers

     

     

    Répondre
    jardinier_anonymejardinier_anonyme
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    Merci pour vos réponses.

    J’habite à Grenoble.

    Je suis un peu perdu, qu’est-ce qui est vulnérable à ces gelées, les graines ou les plantes? En d’autres termes, qu’est-ce qui doit être effectué après qu’elles soient passées, les semis ou bien le placement des plantes une fois les graines germées en extérieur? Car les périodes de semis recommandées, dans beaucoup de cas me semble-t-il, se situent autour du mois d’Avril, donc avant les dernières gelées… Les semis devraient alors donc se faire en intérieur?

     

    Merci 🙂

    Répondre
    LineLine
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour Thomas et la compagnie.

    Les semis par exemple de tomates, piments, …, de fleurs vivaces se font en intérieur au chaud vers février ou mars, car sans chaleur les graines ne germent pas, puis les jeunes plantules sont repiquées en extérieur après les risques de gelées dont la date varie son les régions. Les fleurs annuelles sont semées après cette date directement en place en extérieur, à moins qu’on ai suffisamment de place en intérieur alors on peut les semer un peu plus tôt et les repiquer.

    Répondre
    jardinier_anonymejardinier_anonyme
    Jardinier Malin
    Message privé

    Bonjour,

     

    Line d’accord merci beaucoup pour ces éléments.

     

    🙂

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)